Test Ultimate Mortal Kombat

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
Ultimate Mortal Kombat - pochette

Mortal Kombat, ou le jeu de baston en vogue du début des années 90, revient dans un nouvel épisode sur DS qui tient plus de la réédition boostée qu'autre chose. Ultimate Mortal Kombat reprend donc le troisième épisode de la série, ce qui ravira ceux qui sont vengés contre les volets 3D de la saga. Finish Him !

Quand l'ancêtre se paie une jeunesse

Né en 1992 dans les studios de Midway Games, Mortal Kombat a fait fureur sur bornes d'arcade, plébiscitant des combats à l'ambiance extrêmement glauque et une violence grossièrement disproportionnée. Le titre a ensuite donné naissance à deux autres volets qui ont eux aussi connu leurs heures de gloire auprès du grand public sur Super Famicom. Le troisième épisode a été réédité par la suite dans une version améliorée nommée Ultimate Mortal Kombat 3 qui sortit sur de nombreux supports console (Super Famicom, Sega Saturn, Sega Genesis, et dernièrement sur le Xbox Live Arcade).

Ultimate Mortal Kombat   1 Ultimate Mortal Kombat   2

Midway Games a donc récemment édité Ultimate Mortal Kombat sur DS, qui se révèle être une version enrichie d'Ultimate Mortal Kombat 3. Les graphismes 2D photo-réalistes sont donc toujours de mise, accompagnés par des combattants et des environnements que nous connaissons très bien. Les gerbes de sang et autres Fatalities n'attendent que vous, à l'ancienne ! On met donc de côté les épisodes 3D qui avaient perdu la saveur initiale de la série, l'ambiance qui s'en dégageait.

Au lancement de la partie, Ultimate Mortal Kombat regroupe l'épisode de 1996, mais aussi le mini-jeu Puzzle Kombat issu du très moyen Moral Kombat : Mystification sorti sur PS2, Xbox et GameCube en 2004. Afin de maintenir un certain niveau de challenge, divers bonus sont à débloquer en cours de jeu, sous la forme de personnages et autres trésors à acquérir dans des combats bien précis. Si vous ne connaissez pas du tout la série, une biographie de chaque personnage est également présente dans le menu des bonus, traitant des évènements qui se sont déroulés dans les premiers volets.

Ultimate Mortal Kombat   3 Ultimate Mortal Kombat   4


Fatality !

En entamant une partie d'Ultimate Mortal Kombat, nous renouerons d'emblée avec nos premières expériences sur borne d'arcade et/ou console de salon. On retrouve ainsi la vingtaine de personnages tous aussi effrayants les uns que les autres. Les combats se montrent toujours aussi violents avec des combos explosifs qui videront les litres d'hémoglobines de votre adversaire. Exit le stylet car on joue entièrement à l'ancienne, avec la croix directionnelle et les quatre boutons uniquement.

Ultimate Mortal Kombat   5 Ultimate Mortal Kombat   6

On appréciera l'utilisation intelligente de l'écran supérieur pour afficher le panel des combos, mais aussi celui des Fatalities, à savoir l'Animosity, la Babality (toujours aussi mignonne) ou encore la Friendship. Ainsi, il ne sera plus nécessaire de mettre le menu en pause pour aller voir les manipulations à effectuer dans les options ou encore sortir son vieux magazine datant de 1995 de son grenier et de le poser sur les genoux, ouvert à la partie Tips. Cet atout est non négligeable pour en mettre plein la vue à son adversaire, surtout que le laps de temps pour réaliser la manœuvre est assez court.

Bien que l'on prenne du plaisir à fritter de l'humanoïde accompagné d'effets sonores aussi grotesques que jubilatoires, on regrette amèrement que la difficulté du jeu soit si abominable. Ainsi, même en novice, il est extrêmement difficile de passer le quatrième combat du tournoi étant donné que l'adversaire dirigé par l'ordinateur prédit le moindre de nos mouvements, ce qui pose un certain problème pour diminuer sa barre de vie. Dire que je me souviens encore avoir un niveau plus que correct lorsque je m'entraînais sur les épisodes Super Famicom voire sur le très complet Mortal Kombat Trilogy sur PSone. La difficulté devient donc tellement rebutante qu'on jette vite l'éponge, ce qui diminue grandement l'intérêt de jeu. Vraiment dommage.

Ultimate Mortal Kombat   7 Ultimate Mortal Kombat   8

Cependant, tout l'intérêt de cet épisode DS se passe au niveau du multijoueur qui permet de reprendre le dessus sur les échecs cuisants essuyés en mode solo. Il est ainsi possible de jouer en versus en local ou alors via la connexion sans-fil de la console afin de se frotter aux joueurs du monde entier. La véritable force d'Ultimate Mortal Kombat se situe en ce point, et pas ailleurs. Affronter un joueur humain à ce jeu est terriblement jouissif et c'est ça qui compte.

Galerie d'images

Ultimate Mortal Kombat   22 Ultimate Mortal Kombat   21
Ultimate Mortal Kombat   20 Ultimate Mortal Kombat   19
Ultimate Mortal Kombat   16 Ultimate Mortal Kombat   14
Ultimate Mortal Kombat   13 Ultimate Mortal Kombat   15
Ultimate Mortal Kombat   28 Ultimate Mortal Kombat   27
Ultimate Mortal Kombat   26 Ultimate Mortal Kombat   25
Ultimate Mortal Kombat   24 Ultimate Mortal Kombat   23


Tetris Kombat

Le mini-jeu Puzzle Kombat est directement accessible au lancement du jeu, ce qui permet de changer un peu d'air entre deux tournois de UMK3. Il ne s'agit pas véritablement d'un jeu de baston puisque le gameplay se base sur le concept même de l'indémodable Tetris. Cependant il réside quelques particularités à préciser.

En effet, si l'écran tactile représente votre tableau ainsi que celui de votre adversaire, l'écran supérieur met en scène un combat classique avec vos personnages en super deformed (petit corps, grosse tête) dans une 3D assez immonde. Les sélections de deux blocs tombent du haut de l'écran et il suffit de les faire pivoter pour les placer efficacement selon les couleurs. Contrairement à Tetris, faire des lignes d'une même couleur ne sert à rien puisque dans le cas présent, il faut attendre qu'une sphère colorée spéciale débarque pour faire disparaître tous les blocs de la même même couleur qui se côtoient sur le tableau. Une fois cette action menée à terme, elle ajoute une pénalité au tableau de votre ennemi, en lui donnant gracieusement un joli paquet de blocs.

Ultimate Mortal Kombat   9 Ultimate Mortal Kombat   10

Afin d'ajouter une petite touche originale au mini-jeu, Midway a inclus une jauge de pouvoir qui, une fois remplie, déclenche un combo de prises visible sur l'écran supérieur qui a pour conséquence de pourrir sadiquement le jeu de votre adversaire, de façon différente selon le personnage choisi à la base. Même si le concept est assez amusant contre l'ordinateur, la difficulté devient assez vite accrue en novice et le rythme fait qu'on s'y ennuie assez rapidement. Tout comme UMK3, le mode multijoueur est là pour sauver la mise et dans ce cas de figure l'intérêt se révèle décuplé, même si les lags sont particulièrement gênants.

Au final, ce premier opus de Mortal Kombat destiné à la Nintendo DS se révèle un bon petit jeu sans grande prétention qui se déguste avant tout en multijoueur afin d'y puiser son véritable intérêt. Si la nostalgie reprend, alors tout est gagné.

Ultimate Mortal Kombat   11 Ultimate Mortal Kombat   12

Ultimate Mortal Kombat est disponible à l'achat à partir de 37,88€.


+ Les plus
  • Une bonne adaptation du volet de 1996.
  • La prise en main rapide.
  • Les prises affichées sur l'écran supérieur.
  • Le mode multijoueur en ligne.
- Les moins
  • L'extrême difficulté du mode solo.
  • Le mini-jeu Puzzle Kombat finalement dispensable.
  • Les cloques au pouce (!)

Notes

  • Graphisme Malgré le poids des années, les graphismes d'Ultimate Mortal Kombat se prêtent toujours assez bien à l'affichage sur une console portable. Les animations sont propres et fluides, les environnement toujours aussi glauques. Carton rouge au Puzzle Kombat qui met en scène une vilaine réalisation des personnages.
    6/10
  • Bande son Ceux qui connaissent bien la série retrouveront avec délectation les effets sonores de cette adaptation. Entre le rire machiavélique de la voix off, les bruitages des coups on ne peut plus kitsch et les cris totalement grotesques, les fans apprécieront. Néanmoins, ceux qui n'ont jamais touché à la série pourraient bien qualifier ces effets de très mauvais goût.
    7/10
  • Jouabilité Même si la prise en main des combattants est assez intuitive, y jouer sur une console portable reste à mon sens assez inconfortable car on se fatigue vite le pouce à effectuer des quarts de cercle à tout-va. De plus, la difficulté absurde de l'ordinateur tend à nous faire rapidement décrocher du mode solo pour passer au mode multi, bien plus intéressant.
    5/10
  • Durée de vie Si vous comptez débloquer tous les bonus en solo, il faudra beaucoup d'acharnement car terminer les quatre tournois du jeu de base, ainsi que ceux du Puzzle Kombat relève d'une sacré dextérité. Ceux qui comme moi auront lâchement jeté l'éponge trouveront un second souffle de longue durée dans le mode multijoueur en ligne contre les joueurs du monde entier.
    6/10
  • Note générale Ultimate Mortal Kombat revient au point culminant de la série en reprenant l'épisode sorti en 1996, tout en y ajoutant un mini-jeu, des bonus et un mode multi de qualité. Les fans de la série trouveront en ce jeu une véritable perle rare qui leur fera vite oublier les volets 3D pour la plupart décevants. Le retour des combats aux combos ultra-violents et aux mythiques Fatalities plus gores que jamais, ça ne se refuse décemment pas.
    6/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire