L'US Navy démontre les capacités de son armement LaWS

Le par  |  18 commentaire(s)
LaWS

En décembre 2014, l'armée américaine annonçait l'installation d'une nouvelle génération d'armement laser sur l'USS Ponce. Récemment, CNN a pu assister à son utilisation lors d'un entrainement.

Cela fait des années que l'US Army et la Navy développent des systèmes d'armement basés sur des rayons laser. L'objectif : proposer une solution aussi bien offensive que défensive offrant une précision extrême, insensible aux contre-mesures et capable de neutraliser sans mettre en danger d'éventuels bâtiments ou personnes à proximité de la cible.

C'est ainsi qu'en décembre 2014, l'US Navy annonçait l'installation du premier système LaWS (Laser Weapon System) à bord de l'USS Ponce qui est, depuis, déployé dans le golfe Persique.

USS Ponce

Le dispositif est constitué d'une tourelle équipée d'un canon laser d'une puissance de 30 kW. Le rayon laser infrarouge ainsi focalisé sur une cible permet de transférer de la chaleur sur un point précis, amenant à la destruction partielle de cette dernière.

Le système est particulièrement utile pour neutraliser des drones, petits aéronefs ou autres embarcations qui souhaiteraient s'approcher de trop près de la flotte américaine.

Le Capitaine Christopher Wells a récemment autorisé CNN a assister à un test grandeur nature, précisant que le système était "plus précis qu'une balle", mais qu'il était également polyvalent : "Ce n'est pas un système d'armement spécialisé comme peuvent l'être d'autres dispositifs que nous avons dans l'armée et qui ne sont dédiées qu'à l'environnement aérien ou uniquement sur des cibles au sol ou à la surface de l'eau . Dans ce cas, le LaWS est une arme polyvalente qui peut être utilisée sur toutes sortes de cibles."

L'un des avantages du système est sa rapidité d'action puisque le rayon arrive sur sa cible à la vitesse de la lumière. La cible n'est ainsi pas capable d'anticiper la frappe pour lancer d'éventuelles contre-mesures ou corriger sa trajectoire.

Le capitaine Wells précise par ailleurs qu’"On ne se soucie pas du vent, de la distance, on ne se soucie de rien. Nous sommes capables d'engager des cibles à la vitesse de la lumière."

Le système, dont le cout est estimé à 40 millions de dollars, fonctionne grâce à son propre générateur électrique. Certes l'investissement parait élevé, mais le système est réutilisable à l'infini, contrairement aux missiles plus largement déployés et dont le prix peut varier de quelques centaines de milliers à plusieurs millions de dollars l'unité. Ici, le cout de chaque tir est estimé à 1 dollar environ.

Complément d'information
  • Naviator : le drone qui vole et plonge de l'US Navy
    L'armée américaine dispose déjà de plusieurs dizaines de drones de combat ou de reconnaissance, mais prochainement, l'US Navy pourrait se doter d'un quadrirotor capable non seulement de voler, mais aussi de plonger sous l'eau.
  • L'US Navy paie cher Windows XP
    La marine de guerre des États-Unis a accepté de débourser 9,1 millions de dollars - voire beaucoup plus - afin que Microsoft assure le support d'ordinateurs sous Windows XP.

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1974023
Ca va chauffer !!!!
Le #1974025
30 kW.... j'aimerais bien voir le matos de près, alimentation électrique, refroidissement, etc... terrible!
Le #1974026
"...contrairement aux missiles balistiques plus largement déployés..."

Depuis quand on dézingue "des drones, petits aéronefs ou autres embarcations qui souhaiteraient s'approcher de trop près de la flotte américaine." à coup de missiles balistiques ? Les missiles balistiques, c'est fait pour balancer des têtes nucléaires....

https://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_balistique

...et pour le coup un missile balistique à "quelques centaines de milliers de dollars", c'est pas cher du tout, il faut en profiter.
Le #1974033
J'aime beaucoup
Le #1974035
Crrispy a écrit :

30 kW.... j'aimerais bien voir le matos de près, alimentation électrique, refroidissement, etc... terrible!


Pas de soucis avec la consommation car «Ici, le cout de chaque tir est estimé à 1 dollar environ»
Le #1974036
zorglub123 a écrit :

"...contrairement aux missiles balistiques plus largement déployés..."

Depuis quand on dézingue "des drones, petits aéronefs ou autres embarcations qui souhaiteraient s'approcher de trop près de la flotte américaine." à coup de missiles balistiques ? Les missiles balistiques, c'est fait pour balancer des têtes nucléaires....

https://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_balistique

...et pour le coup un missile balistique à "quelques centaines de milliers de dollars", c'est pas cher du tout, il faut en profiter.


Ben alors, une tête nucléaire ça doit bien dézinguer un drone non ?
Le #1974037
Les Russes n'ont qu'à plaquer leurs avions/bateaux avec des miroirs et bingo, retour à l'expéditeur.

J'ai tou bien?
Le #1974039
En anglais versatile signifie polyvalent. Donc l'arme est très utile car elle peut avoir plusieurs usages. Vous avez gardé le même mot dans la traduction en français, or c'est un "faux-ami". En français, versatile signifie "Qui change facilement
d'opinion, qui est sujet à des volte-face subites.", donc l'arme serait capricieuse et non fiable ?
Erreur assez génante de traduction depuis l'anglais qui donne un total contresens à l'article.
Je voudrais poser une question simple. Je lis GNT depuis des années pour avoir de l'actualité en informatique : qu'est-ce qu'on en a à cirer d'un test d'arme sur un bateau qu'on ne verra jamais ?? Qu'apportent ces articles hors-sujet, surtout vu le contresens que vous y mettez ? Vous ne pouvez pas rester sur des articles d'actualité informatique ?

Le #1974045
Padrys a écrit :

zorglub123 a écrit :

"...contrairement aux missiles balistiques plus largement déployés..."

Depuis quand on dézingue "des drones, petits aéronefs ou autres embarcations qui souhaiteraient s'approcher de trop près de la flotte américaine." à coup de missiles balistiques ? Les missiles balistiques, c'est fait pour balancer des têtes nucléaires....

https://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_balistique

...et pour le coup un missile balistique à "quelques centaines de milliers de dollars", c'est pas cher du tout, il faut en profiter.


Ben alors, une tête nucléaire ça doit bien dézinguer un drone non ?


Oui surement, et tuer les mouches au bazooka, c'est un peu disproportionné, mais ça marche aussi.
Le #1974058
Granieri a écrit :

En anglais versatile signifie polyvalent. Donc l'arme est très utile car elle peut avoir plusieurs usages. Vous avez gardé le même mot dans la traduction en français, or c'est un "faux-ami". En français, versatile signifie "Qui change facilement
d'opinion, qui est sujet à des volte-face subites.", donc l'arme serait capricieuse et non fiable ?
Erreur assez génante de traduction depuis l'anglais qui donne un total contresens à l'article.
Je voudrais poser une question simple. Je lis GNT depuis des années pour avoir de l'actualité en informatique : qu'est-ce qu'on en a à cirer d'un test d'arme sur un bateau qu'on ne verra jamais ?? Qu'apportent ces articles hors-sujet, surtout vu le contresens que vous y mettez ? Vous ne pouvez pas rester sur des articles d'actualité informatique ?



Tout à fait d'accord avec toi pour la traduction de "versatile".

Pour répondre à ta deuxième question, je te rappelle que GNT veut dire "Génération Nouvelles Technologies". Tu penses sans doute que l'armement n'en fait pas partie ?



Mais tu n'est pas seul au monde, et beaucoup d'entre nous ne viennent pas ici que pour avoir de l'actualité en informatique. Et pour nous, cet article n'est pas hors sujet !

Rien ne t'empêche de ne lire que ce qui t'intéresse.


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]