Les USA vendent aux enchères 30 000 bitcoins saisis sur le site SilkRoad

Le par  |  4 commentaire(s) Source : US Marshals
bitcoins

En octobre dernier, le FBI fermait l'un des marchés noirs les plus importants du Web profond, aujourd'hui la justice américaine souhaite vendre aux enchères les Bitcoins saisis dans l'opération.

Après plusieurs années d'exercice illégal sur le web profond, la plateforme Silk Road, présentée comme l'un des plus vastes marchés noirs, était finalement fermée par les autorités américaines, avec l'arrestation de son fondateur : Ross William Ulbricht.

Bitcoin Depuis, le FBI a exploité les données saisies pour remonter quelques filières de la drogue et démanteler plusieurs réseaux tout en arrêtant plusieurs utilisateurs importants de la plateforme.

Aujourd'hui, c'est une vente étonnante qui se prépare sur le site Web des US Marshals : 30 000 bitcoins seront proposés aux enchères le 27 juin prochain, répartis sous la forme d'une dizaine de lots.

Actuellement, le Bitcoin s'échange aux alentours des 449 euros l'unité, la transaction attendue pourrait ainsi approcher les 13 millions d'euros. Et ce n'est pas tout, puisque la Police fédérale disposerait encore de 144 000 bitcoins saisis lors de la perquisition menée chez "Dread Pirate".

Les US Marshals invitent les internautes qui souhaitent participer à la vente aux enchères à se manifester avant le 23 juin, et à effectuer un dépôt de garantie de 200 000 dollars depuis une banque américaine.

Au total, les autorités pourraient ainsi remettre en circulation des bitcoins saisis pour une valeur totale équivalente à plus de 70 millions d'euros. Pour l'instant, Ross William Ulbricht conteste la confiscation des bitcoins, il faudra donc attendre la fin de son procès pour savoir si d'autres lots seront mis en vente.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1767562
Il faut être Américain pour y participer.... dommage
Le #1767602
La question légale de la "séquestration" des BT se pose quand même (je ne parle pas de leurs provenance, la dessus c'est clair, fruits de marchés illégaux).

les BT on cette particularité qu'ils n'appartiennent à "personne", dans le sens d'organisation bancaire, donc le séquestre fédéral (US Marshall & FBI = crime fédéral) serait lié à la banque fédérale qui séquestre les avoirs mais ces BT n'appartiennent ni à la banque fédérale ni à... bin à personne sauf au dernier possesseur.

Cela dit nul doute que s'il récupère cette somme virtuelle il en sera quitte pour (en plus d'une longue peine de prison) une amende au moins à hauteur des avoirs en BT, donc c'est la même. Mais attention, si le séquestre est "illégal" ça peut faire sauter toute la procédure (à l'image, toute proportion gardée, du gros Kim de chez Megaupload).
Anonyme
Le #1767632
Red2k0 a écrit :

La question légale de la "séquestration" des BT se pose quand même (je ne parle pas de leurs provenance, la dessus c'est clair, fruits de marchés illégaux).

les BT on cette particularité qu'ils n'appartiennent à "personne", dans le sens d'organisation bancaire, donc le séquestre fédéral (US Marshall & FBI = crime fédéral) serait lié à la banque fédérale qui séquestre les avoirs mais ces BT n'appartiennent ni à la banque fédérale ni à... bin à personne sauf au dernier possesseur.

Cela dit nul doute que s'il récupère cette somme virtuelle il en sera quitte pour (en plus d'une longue peine de prison) une amende au moins à hauteur des avoirs en BT, donc c'est la même. Mais attention, si le séquestre est "illégal" ça peut faire sauter toute la procédure (à l'image, toute proportion gardée, du gros Kim de chez Megaupload).


Euh... je sais pas si la séquestration est légale ou non (enfin, quand même j'imagine qu'ils ont vérifié avant de se lancer dans la vente), mais je vois pas ce que les considérations technico-philosophiques viennent faire là-dedans. Je veux dire, si les US Marshals ont le droit de saisir tout type de bien, ils peuvent très bien saisir les Bitcoins qui, à défaut d'être considérés comme une monnaie, peuvent toujours être considérés comme un "bien", virutel ou non, qui a la valeur que les gens sont prêts à lui donner. Et si les US Marshals n'ont le droit de séquestrer que de la monnaie, bingo ça veut dire que Bitcoin est officiellement reconnu comme une monnaie
Le #1767862
p'tit troll: Quand le US Marshall vole, on lui met 2 L ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]