L'état de Washington s'apprête à interdire les SMS au volant

Le par Christian D.  |  3 commentaire(s)
Plaquette Mobile voiture

Comme le New Jersey, le gouverneur Christine Gregoire de l'Etat de Washington met en place le cadre d'une loi interdisant aux conducteurs d'envoyer des messages texte par téléphone tout en conduisant, en attendant une interdiction complète d'utiliser un mobile au volant.

Plaquette mobile voitureComme le New Jersey, le gouverneur Christine Gregoire de l'Etat de Washington met en place le cadre d'une loi interdisant aux conducteurs d'envoyer des messages texte par téléphone tout en conduisant, en attendant une interdiction complète d'utiliser un mobile au volant.

Avec 158 milliards de SMS envoyés à travers les Etats-Unis en 2005, en hausse de 95% par rapport à l'année dernière (mais sans indication du nombre de messages envoyés tout en conduisant), les législateurs veulent prendre les devants face au danger représenté par des personnes ayant des activités multiples à bord de leur véhicule.


Difficile à appliquer
Plusieurs cas d'accidents liés à l'utilisation d'appareils mobiles ont accéléré la décision de légiférer sur ce point, qui soulève cependant quelques objections, notamment au niveau de son application. L'infraction ne peut être appliquée que comme circonstance aggravante par rapport à une faute plus grave.

Face au succès de ce mode de communication, il sera difficile aux conducteurs de perdre leur habitude de faire plusieurs choses tout en conduisant dans un pays où les véhicules avec boîte de transmission automatique sont rois et la circulation déjà sévèrement réglementée.

En France, l'Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière indique dans sa dernière étude que 7 à 8% des accidents sont liés à l'utilisation d'un téléphone portable (sans distinction de celle-ci). Si son emploi tout en conduisant est répréhensible, la question de l'interdiction des kits mains libres se pose également, les études montrant que son utilisation ne diminue pas sensiblement le risque d'accident. La raison est à chercher dans le fait qu'un conversation mobilise une grande partie de la capacité de concentration du conducteur.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
kid_cisco offline Hors ligne Héroïque avatar 907 points
Le #171693
Faut aussi interdire l'auto-radio qui déconcentre, le changement de CD audio qui est dangereux, les publicités sur le bord de la route qu'on est tenté de voir, les passagers qui causent et perturbe le conducteur, et je ne parle pas du chien à sa mémère, etc...

J'interdirai aussi la connerie comme ça il n'y aurai plus grand monde chez les politiques
N'est-ce pas le nabot ?
PoukyPanda offline Hors ligne Héroïque avatar 714 points
Le #171715
@Kid_cisco

Tu implique qui l'emploi du terme nabot ?
Murphy offline Hors ligne Vétéran avatar 2137 points
Le #172939
cf 6 mai, 20h
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire