Véhicules électriques : la recharge, prochaine menace pour le réseau d'approvisionnement ?

Le par  |  28 commentaire(s) Source : Le Figaro
prise-universelle-recharge-voiture-electrique

Alors que la production d'énergie suffit tout juste à combler les besoins de l'Hexagone par grand froid, le prochain risque pour l'approvisionnement pourrait concerner la recharge des véhicules électriques.

Les véhicules électriques ne sont pas encore légion sur les routes mais les ventes progressent d'année en année et une accélération est attendue sur la fin de la décennie et le début de la suivante, quand les grands constructeurs étofferont des offres qui n'existent encore pour la plupart que sous forme de concepts dévoilés sur les salons.

Et s'ils contribueront à réduire les émissions polluantes du trafic urbain et le coût d'un plein par rapport aux énergies fossiles, il faudra bien les recharger régulièrement, ce qui aura un impact sensible sur le réseau d'électricité.

prise-universelle-recharge-voiture-electriqueEt alors que l'approvisionnement atteint ses limites lors des vagues de froid hivernal, l'ajout de centaines de milliers de véhicules électriques cherchant à se recharger pourrait rendre la situation ingérable.

Enedis, nouveau nom d'ERDF, s'en inquiète déjà, même s'il reste du temps pour trouver des solutions avec d'être confronté à un parc de 6 millions de véhicules électriques à l'horizon 2030, selon les projections gouvernementales.

Renforcer les infrastructures est évidemment un impératif mais ce n'est pas le seul. Le journal Le Figaro relève un autre axe de travail : la gestion intelligente de la consommation électrique. Et cela passerait par des systèmes de stockage d'énergie se chargeant durant les heures creuses et restituant leur électricité le moment venu, en heures de pointe ou lorsque la voiture se recharge durant la nuit.

Il faudrait donc dès à présent que les bornes de recharge en cours de déploiement soient dotées de batteries rechargeables mais les contraintes liées à la diversité des installateurs et aux objectifs économiques différents des intervenants complique fortement la mise en place d'une stratégie de long terme. Une intervention des pouvoirs publics pourrait être nécessaire pour débloquer la situation.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1948909
Ah nan hein ... on touche pas à mon électricité ou je mords ...


/me se prépare à mettre une éolienne dans son jardin ...
Le #1948912
Justement je comprends pas pourquoi les gouvernements nous la joue " c'est trop cool l'électrique" alors qu'on sait que la production est à flux tendu et qu'on nous demandent de faire des efforts pour moins consommer à la maison
Le #1948920
myk748 a écrit :

Justement je comprends pas pourquoi les gouvernements nous la joue " c'est trop cool l'électrique" alors qu'on sait que la production est à flux tendu et qu'on nous demandent de faire des efforts pour moins consommer à la maison


en fait l’électricité c'est normal, c'est le pétrole qui n'est pas cool...


Pour l idée de mettre des batteries je pense qu'un personne y a deja pensé... c'est comment deja son nom ...

AH oui, Elon Musk.
Le #1948925
myk748 a écrit :

Justement je comprends pas pourquoi les gouvernements nous la joue " c'est trop cool l'électrique" alors qu'on sait que la production est à flux tendu et qu'on nous demandent de faire des efforts pour moins consommer à la maison


+1, ils auraient peut-être dû y penser avant non ?
C'est vraiment la quadrature du cercle cette histoire de pollution..
Le #1948929
je pense qu il faut env 20M² de panneau pour couvrir le parcourt moyen d une voiture électrique.


C'est très jouable
Le #1948935
Comme quoi on sent bien que les décisions pseudo-écologiques sont prises avant tout pour faire semblant d'être concerné, pas parce qu'il y a une véritable prise de conscience.
Le #1948942
mais non les gars agitent les bras pour juste rappeler qu il faudra leur donner des sous pour construire d'autres moyen de production.


Ils nous travail déjà pour passer a la caisse...


Le #1948945
MickHammer a écrit :

mais non les gars agitent les bras pour juste rappeler qu il faudra leur donner des sous pour construire d'autres moyen de production.


Ils nous travail déjà pour passer a la caisse...


et pour info on est le 2 eme parc nucléaire au monde derrière les USA . On a 58 réacteurs quand même.

Le #1948986
MickHammer a écrit :

je pense qu il faut env 20M² de panneau pour couvrir le parcourt moyen d une voiture électrique.


C'est très jouable


Il ne suffit pas de penser. Il faut compter aussi.

Le solaire c'est 9h-16h avec un pic a 13h. le reste du temps ça commence a zero ou retourne vers s zéro, voire c'est a zéro !

Les chiffres de production solaire vous démentent.

Même avec 39 GW de puissance photovoltaïque installé (notre parc nucléaire fait 63.2 GW), les allemands produisent pas grande chose...
Le #1948987
Sicyons a écrit :

Comme quoi on sent bien que les décisions pseudo-écologiques sont prises avant tout pour faire semblant d'être concerné, pas parce qu'il y a une véritable prise de conscience.


Votre prise de conscience tardive me surprend.

C'était pourtant évident que Ségo ne faisait que de la communication non ?

Cette politique a en plus eu la bonne idée de prévoir une diminution du parc de production stable, et fiable...et veut le remplacer par de l'éolovoltaîque (cf sa déclaration récente sur les marches de l’Élysée a propos de la fourniture électrique lors du pic)

Tout ce qu'elle aura réussi, avec son cher ex-mari, c'est de ruiner le système électrique national au grand profit des patrons de la chaine des hydrocarbures ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]