Véhicule électrique : le groupe Renault-Nissan domine l'Europe

Le par  |  38 commentaire(s)
Nissan Leaf 2018

Le marché du véhicule électrique en Europe est en pleine expansion et un véhicule domine actuellement : la Nissan Leaf qui passe désormais devant la Renault ZOE.

Renault a eu beau multiplier ses efforts sur sa ZOE, sa petite citadine 100 % électrique est repassée derrière la Nissan Leaf en termes de ventes en Europe.

La première génération de Nissan LEAF s'était vendue à 300 000 exemplaires à travers le monde pendant ses 8 années d'exploitation, et la sortie de la nouvelle version a véritablement séduit l'Europe.

Nissan Leaf 2018 02

Au premier trimestre, il s'est ainsi écoulé 14 566 Nissan Leaf en Europe, soit une progression de 56% sur l'année. Pendant ce temps, Renault a tout de même écoulé 13 511 ZOE avec une progression de 6% sur l'année. Le troisième du classement est bien loin, il s'agit de Volkswagen et de sa Golf électrique avec 8 118 unités qui s'offre tout de même le luxe de passer devant BMW et sa i3.

Le groupe Renault-Nissan domine ainsi incontestablement le marché du véhicule électrique en Europe avec ses deux modèles, même si quelques constructeurs arrivent à tirer leur épingle du jeu. Il faut dire que le marché compte encore peu de références purement électriques et que l'autonomie limitée reste un frein majeur à l'achat, tout comme les prix encore très élevés.

Renault ZOE

Reste que l'Europe est particulièrement réceptive au véhicule électrique et hybride. Le scandale du Dieselgate a sans doute joué un rôle dans l'accélération de l'adoption du véhicule "propre", en marge des nouvelles taxes et réglementations sur les véhicules fossiles, voués à disparaître dans certains pays d'ici quelques années.

voiture électrique

Au point que la part de véhicules hybrides et électriques se retrouve déjà sur le marché de l'occasion. Comme le montre l'étude de vendezvotrevoiture.fr, le véhicule hybride représente malgré tout la plus grosse part de marché. Ces véhicules dits, de "transition" bénéficient d'avantages fiscaux dans la majorité des pays, et malgré un prix relativement élevé à l'achat, ils perdent moins rapidement de valeur sur le marché de l'occasion. Ils combinent en outre les avantages des véhicules thermiques, notamment du côté de l'autonomie, et des véhicules électriques avec un fonctionnement "propre" sur de petites distances à faible vitesse et donc en ville.

Sur le marché de l'occasion, c'est actuellement la Renault ZOE qui est en tête devant la LEAF de Nissan. Les véhicules électriques représentent une part en augmentation significative du marché de l'occasion : leur part de marché a en effet doublé entre 2016 et 2017. Mais leur proportion est actuellement encore faible : 0,16% pour l'électrique en France et 0,17% pour l'hybride entre 2014 et 2017. La route est encore longue !

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2022174
Bien joué Renault !
Pour une fois qu'on est en avance sur quelque chose ...
Une seule chose m'inquiète, on reste hyper dépendant de la Chine pour les batteries.
Le #2022178
skynet a écrit :

Bien joué Renault !
Pour une fois qu'on est en avance sur quelque chose ...
Une seule chose m'inquiète, on reste hyper dépendant de la Chine pour les batteries.


Sachant que Renault dominait déjà une partie du marché Européen avec ces voitures "normales" ... Par contre je reconnais que c'est une des seules société Européenne qui a su prendre le virage de l'hydride / électrique.

J'aurais bien aimé connaitre la part de ces voiture électriques dans le monde et leur tendance, c'est dommage moi qui comptais taffer correctement aujourd'hui GNT m'oblige a faire des recherches Google ... =)
Le #2022182
On sent que ces voitures ont maintenant du succès car la prime de conversion vient de perdre 1500€ (de 4000 à 2500).
Le #2022185
skynet a écrit :

On sent que ces voitures ont maintenant du succès car la prime de conversion vient de perdre 1500€ (de 4000 à 2500).


Je pense que ca vient aussi du fait de la nouvelle réglementation sur les controles techniques qui poussent beaucoup de gens a changer de voiture (dont moi )
Le #2022188
Moi ce que j'ai aimé, c'est le test de la LEAF sur deux jours par deux journalistes sur Paris.
Ils passent 2 heures à trouver une borne de recharge, car la carte que NISSAN leur a donner n'est pas accepté par les différentes bornes parisienne, sans compter qu'ils n'ont pas d'adaptateur compatible avec les prises des bornes
Impossible de trouver une borne à chargement rapide compatible et au final ils se rabattent sur une borne qui chargera le véhicule en 21h

Ce que j'en ai retenu c'est ce que avant d'aller acheter une voiture électrique, fait le tour des bornes de rechargement de tes lieux de déplacements habituels.
Le #2022190
Nennimafoi a écrit :

Moi ce que j'ai aimé, c'est le test de la LEAF sur deux jours par deux journalistes sur Paris.
Ils passent 2 heures à trouver une borne de recharge, car la carte que NISSAN leur a donner n'est pas accepté par les différentes bornes parisienne, sans compter qu'ils n'ont pas d'adaptateur compatible avec les prises des bornes
Impossible de trouver une borne à chargement rapide compatible et au final ils se rabattent sur une borne qui chargera le véhicule en 21h

Ce que j'en ai retenu c'est ce que avant d'aller acheter une voiture électrique, fait le tour des bornes de rechargement de tes lieux de déplacements habituels.


tu veux pas rajouter "ne pas aller vivre sur Paris" dans les choses que tu as retenues ? =)
Le #2022192
Nennimafoi a écrit :

Moi ce que j'ai aimé, c'est le test de la LEAF sur deux jours par deux journalistes sur Paris.
Ils passent 2 heures à trouver une borne de recharge, car la carte que NISSAN leur a donner n'est pas accepté par les différentes bornes parisienne, sans compter qu'ils n'ont pas d'adaptateur compatible avec les prises des bornes
Impossible de trouver une borne à chargement rapide compatible et au final ils se rabattent sur une borne qui chargera le véhicule en 21h

Ce que j'en ai retenu c'est ce que avant d'aller acheter une voiture électrique, fait le tour des bornes de rechargement de tes lieux de déplacements habituels.


Etrange ça, maintenant il y a des normes.
Les chargeurs proposent les plus répandues.
Le #2022195
Et du coup, Nissan peut avouer qu'il a aussi frouillé sur les émissions polluantes de ses thermiques...
Le #2022202
Pour la voiture hybride, je suis plutôt séduit.

Après la voiture 100% électrique: non, pas suffisamment d'autonomie et les bornes pour recharger sont pas facile à trouver. Si faut faire 40 kilomètres pour recharger, je voix pas l'économie.
Le #2022205
sebou a écrit :

Pour la voiture hybride, je suis plutôt séduit.

Après la voiture 100% électrique: non, pas suffisamment d'autonomie et les bornes pour recharger sont pas facile à trouver. Si faut faire 40 kilomètres pour recharger, je voix pas l'économie.


C'est niquel si tu as un garage perso
4€ la recharge pour 300km réels.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme