Vélo'V : Lyon va se doter de vélos hybrides

Le par  |  3 commentaire(s)
véloV

Les initiatives se multiplient dans les grandes villes pour proposer des moyens de déplacement écologiques aux résidents. Et la ville de Lyon prépare un renouvellement de son parc de Vélo'v avec une gamme hybride.

Le parc de 4000 vélo'v du grand Lyon devrait être renouvellé dès l'année prochaine. Dans la nuit du 1er juin 2018, les vélos standard mis à disposition des usagers seront remplacés pour de nouveaux modèles, une partie du parc évoluant vers une motorisation électrique.

Ces nouveaux Vélo'v devraient être plus légers de 2,3 kilos, plus robustes et intégrer directement une borne de lecture de la carte d'abonnement au niveau de leur guidon. En marge de ces solutions standard, la iville de Lyon devrait également s'équiper de quelque 2500 vélos électriques d'ici 2020.

Les Vélo'v hybrides seront calqués sur les modèles standards, chaque Vélo'v pouvant théoriquement se transformer en vélo hybride grâce à un emplacement de batterie. C'est la batterie qui sera louée directement aux utilisateurs pour la somme de 7€ par mois. Libre alors à chacun de l'installer ou non dans le vélo'v pour assister la motricité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1980783
L'idée est interressante.

J'ai eu l'occasion de tester un vélo électrique.... Bon, en fait c'est une mobylette électrique bridée, où on doit pédaler juste pour faire semblant (ce qui active le moteur). Aucune transpiration pour griller les vrais cyclistes dans le bois de Vincennes. Un vrai bonheur en montée. ça peut le faire pour aller/revenir du travail.

Par contre, se trimballer une sorte de vélib avec en plus un moteur, sans assistance, l'intérêt est très limité.

Le #1980794
En même temps, des petits malins auraient trouvé le moyen de retirer et voler les batteries. Après, je vois que ces nouveaux vélos devrait être "plus légers de 2,3 kilos" alors qu'il n'y avait aucune assistance sur les anciens si j'ai bien lu. Même sans assistance, ils seront donc plus maniable que les précédents.
Le #1980797
yam103 a écrit :

L'idée est interressante.

J'ai eu l'occasion de tester un vélo électrique.... Bon, en fait c'est une mobylette électrique bridée, où on doit pédaler juste pour faire semblant (ce qui active le moteur). Aucune transpiration pour griller les vrais cyclistes dans le bois de Vincennes. Un vrai bonheur en montée. ça peut le faire pour aller/revenir du travail.

Par contre, se trimballer une sorte de vélib avec en plus un moteur, sans assistance, l'intérêt est très limité.


L'intérêt pour le gérant du parc est en revanche tout de suite intéressant : évolution mineure des vélos pour migrer entièrement ou partiellement son parc de vélo vers l'électrique. Et budgétairement parlant, il peut étaler la migration en douceur sur la durée souhaitée avec une perturbation mineure sur les vélos en fonctions.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme