Venµs : un nouveau satellite pour cartographier la Terre

Le par  |  6 commentaire(s)
Venµs

Le Cnes a annoncé le lancement au mois d'aout d'un nouveau satellite baptisé Venµs dont la mission sera de cartographier la Terre pour mieux comprendre le phénomène de réchauffement climatique.

Venµs devrait nous proposer une vue inédite de notre Terre avec des photos d'une résolution de 5,3 mètres par pixel, chaque cliché couvrant 27 km de largeur au sol. Le Cnes précise que "Venµs est dédié au suivi de la végétation et va permettre de mieux comprendre les cycles de la végétation, leurs dynamiques et surtout l'impact du changement climatique".

Venµs

Le satellite devrait observer la Terre entière et suivre ainsi l'évolution de la végétation. 110 sites sélectionnés devraient ainsi être photographiés tous les deux jours pendant deux années et demie.

Le CNES assure "On a cherché à échantillonner la plupart des écosystèmes terrestres. On a des sites dans les tropiques, sur les zones agricoles, des zones de savanes, de forêts tropicales, un site au delà du cercle polaire..." "Une des composantes de l'évolution des stocks de carbone la moins bien connue concerne les sols. Or des flux énormes de carbone sont échangés chaque année entre la surface de la Terre et l'atmosphère"

Au fil des observations, les scientifiques devraient pouvoir affiner leurs modèles prévisionnels et nous proposer une vue plus précise de notre avenir.

Après deux années et demie passées à 720 km d'altitude, Venµs devrait changer d'orbite pour se positionner à 410 km de hauteur et mener une autre mission. Le satellite sera tiré le 1er aout depuis la base de Kourou en Guyane française.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1974768
Phénomène qui n'existe pas selon Trump
Le #1974801
méchant sans dessein !
Le #1974811
On ne dit plus "réchauffement climatique" car il s'est arrêté pendant près de 20 ans, ce que les modèles et les climastrologistes n'avaient pas prévu. On dit maintenant "changement climatique", comme on cela on est sûr d'avoir toujours raison quelle que soit la météo. Si on est extrêmophile vert-pastèque à tendance activiste, on dira "disruption climatique" pour bien marquer que la fin du monde (irréversible) est proche.
Le #1974850
Parfait pour voir dans les camps de nudiste.
Le #1974962
tmtisfree a écrit :

On ne dit plus "réchauffement climatique" car il s'est arrêté pendant près de 20 ans, ce que les modèles et les climastrologistes n'avaient pas prévu. On dit maintenant "changement climatique", comme on cela on est sûr d'avoir toujours raison quelle que soit la météo. Si on est extrêmophile vert-pastèque à tendance activiste, on dira "disruption climatique" pour bien marquer que la fin du monde (irréversible) est proche.


y'en a chez qui c'est pathologique. Et sinon, la Terre est plate, tant qu'on y est?
Le #1975076
La croyance en des phénomènes non démontré n'est pas moins maladif chez l'escrolo de base. Sa capacité a gober tout ce qu'on lui donne en pâture est à la mesure de son ignorance.

Pour la vision locale que j'en ai et qui m'intéresse, en première approximation la terre est plate.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]