Vidéosurveillance et reconnaissance faciale en temps réel : le gouvernement songe à une expérimentation

Le par  |  6 commentaire(s)
reconnaissance-faciale

Le gouvernement souhaite une expérimentation dans des lieux publics de la reconnaissance faciale en temps réel avec la vidéosurveillance. Elle durerait de six mois à un an.

Presque de manière discrète, le gouvernement a annoncé son souhait d'expérimenter la reconnaissance faciale en temps réel dans la vidéosurveillance. La veille de Noël, ce souhait a été évoqué par Cédric O, le secrétaire d'État en charge du Numérique, dans un entretien publié par Le Parisien.

À la question de l'utilisation de la reconnaissance faciale en temps réel sur les images de vidéosurveillance, Cédric O a répondu que le gouvernement envisage d'ouvrir une phase d'expérimentation de six mois à un an. Aucun calendrier n'a toutefois été précisé.

Une telle expérimentation serait placée " sous la supervision de la société civile et de chercheurs. Cela doit nous permettre d'avoir des retours sur les différents cas d'usage et sur la performance réelle de cette technologie, ainsi que sur les questions qui se posent. "

oeil-numerique

Le secrétaire d'État n'entre pas dans les détails et souligne qu'actuellement, une telle utilisation n'est pas autorisée en vertu du Règlement général sur la protection des données en Europe qui " interdit l'utilisation de la reconnaissance faciale sans le consentement des personnes qui y sont soumises. "

Pour la phase d'expérimentation, il faudra donc l'accord des personnes concernées et qui seront ainsi identifiées via une détection automatique.

Cédric O dit vouloir un débat public sur les utilisations des technologies de reconnaissance faciale. " Il y a de toute évidence des avantages, et des opportunités, mais aussi un certain nombre de risques pour les libertés publiques. "

La semaine dernière, l'Observatoire des libertés et du numérique a publié un appel à l'interdiction de tout usage sécuritaire de la reconnaissance faciale.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2086975
Il va être temps de sortir le masque de V
Le #2087001
La sécurité a bon dos ....
Le #2087011
Le rêve de tous les dirigeants contrôler les empêcheurs de tourner en rond.
Point positif ils pourront compter les manifestants et donner leurs noms.
Le #2087032
Ça c'est comme l'experimentation des 80 km/h...
Le #2087033
kerlutinoec a écrit :

Ça c'est comme l'experimentation des 80 km/h...


Pas vraiment : les 80km/h, ça a été la grande ralerie, à part les traumatisés de la vie qui ont eu un proche impliqué dans un accident de la route et qui voudraient qu'on roule tous à 20 à l'heure. Et les écolos extrémistes qui voudraient qu'on circule tous en voiture à pédales.

La reconnaissance faciale, tout le monde s'en fout. Enfin, pas complètement, mais il suffit d'occuper les esprits avec n'importe quoi d'autre et ça passera comme une lettre à... ailleurs qu'à La Poste. Ca tombe bien, on a une bonne grosse grève qui fait diversion depuis un mois
Le #2087074
NannyFox a écrit :

kerlutinoec a écrit :

Ça c'est comme l'experimentation des 80 km/h...


Pas vraiment : les 80km/h, ça a été la grande ralerie, à part les traumatisés de la vie qui ont eu un proche impliqué dans un accident de la route et qui voudraient qu'on roule tous à 20 à l'heure. Et les écolos extrémistes qui voudraient qu'on circule tous en voiture à pédales.

La reconnaissance faciale, tout le monde s'en fout. Enfin, pas complètement, mais il suffit d'occuper les esprits avec n'importe quoi d'autre et ça passera comme une lettre à... ailleurs qu'à La Poste. Ca tombe bien, on a une bonne grosse grève qui fait diversion depuis un mois


A moins que ce ne soit ça la diversion.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme