Un homme condamné pour viol via webcam

Le par  |  15 commentaire(s)
webcam

Un prédateur sexuel en Suède a été condamné pour des viols via Internet. Il n'a jamais rencontré physiquement les victimes âgées de 15 ans ou moins.

Le mois dernier, un tribunal en Suède a condamné un homme à une peine de dix ans de prison. Entre 2015 et début 2017, il a été accusé de viol et agression sexuelle sur des victimes qu'il n'a pourtant jamais rencontrées physiquement.

justiceIl y a 27 victimes en tout, dont 9 n'ont pas été identifiées. Au moment des faits, les 18 victimes identifiées étaient âgées de 15 ans ou moins. Selon le ministère public suédois, elles étaient originaires du Canada, Écosse et États-Unis.

Le quadragénaire avait menacé de tuer des proches des victimes ou de diffuser leurs photos sur des sites pornographiques si elles n'accomplissaient pas des actes sexuels alors qu'il les regardaient via webcam depuis la Suède.

C'est la première fois en Suède (et dans le monde ?) qu'une personne est reconnue coupable de viol pour des actes accomplis en ligne. Le prédateur sexuel, qui avait rejeté les accusations de viol, a par ailleurs été reconnu coupable de possession de pornographie juvénile.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1991704
on se croirait dans black mirror
Le #1991708
Condamné pour viol.. Non mais ils auraient pu trouver autre chose ou bien se mettre à jour parce que là c'est n’importe quoi.. xD
Le #1991712
Pour moi, forcer des ados à accomplir devant lui (même par webcam interposée) des actes sexuels sous la menace, ça s'appelle bien du viol.
Le #1991713
Trucmuch a écrit :

Pour moi, forcer des ados à accomplir devant lui (même par webcam interposée) des actes sexuels sous la menace, ça s'appelle bien du viol.


Donc en suivant ce raisonnement, quelqu'un qui incite une personne au suicide ou au meurtre via caméra interposée est un meurtrier ?! Eh non ! Cela s'appelle de l'incitation. Donc comme le dit Hakky, la justice pourrait trouver un autre qualificatif !
Le #1991715
Hakky a écrit :

Condamné pour viol.. Non mais ils auraient pu trouver autre chose ou bien se mettre à jour parce que là c'est n’importe quoi.. xD


Définition du viol: Le viol est l'acte par lequel une personne est contrainte à un acte sexuel, par la force, surprise, menace, ruse ou plus largement, sans son consentement

C'est exactement ce qui s'est passé ! Si la suède a la même définition, ce qui semble le cas, il rentre parfaitement dans le cas du violeur.
Le #1991716
GGpog a écrit :

Trucmuch a écrit :

Pour moi, forcer des ados à accomplir devant lui (même par webcam interposée) des actes sexuels sous la menace, ça s'appelle bien du viol.


Donc en suivant ce raisonnement, quelqu'un qui incite une personne au suicide ou au meurtre via caméra interposée est un meurtrier ?! Eh non ! Cela s'appelle de l'incitation. Donc comme le dit Hakky, la justice pourrait trouver un autre qualificatif !


Et bien si ! C'est bien un meurtrier !

En tout cas, si vous êtes français. Après, si vous n'êtes pas français, vous avez peut-être une autre façon de voir les choses...

Rappel de la définition du meurtrier: qui donne la mort. Il peut pour cela utiliser son corps (coup de poing meurtrier) ou une arme. Celle-ci peut-être physique (couteau, pistolet), écrite ou verbale.

N'oublie pas que les mots peuvent être bcp plus meurtrier qu'on ne le pense.

Une personne fragile dont tu veux la mort: il suffit que tu la détruises moralement, et elle se suicidera. C'est un meurtre !

Le #1991727
saepho a écrit :

Hakky a écrit :

Condamné pour viol.. Non mais ils auraient pu trouver autre chose ou bien se mettre à jour parce que là c'est n’importe quoi.. xD


Définition du viol: Le viol est l'acte par lequel une personne est contrainte à un acte sexuel, par la force, surprise, menace, ruse ou plus largement, sans son consentement

C'est exactement ce qui s'est passé ! Si la suède a la même définition, ce qui semble le cas, il rentre parfaitement dans le cas du violeur.


la définition que tu cites vient de wikipedia, il vaut mieux se fier à ce que dit legifrance:

Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.

ce qui ne correspond pas à la situation décrite dans la news.

Par contre voici la définition (toujours sur legifrance) du harcèlement sexuel:
Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d'user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle...

Hakky a donc bien raison.
Le #1991728
a écrit :

saepho a écrit :

Hakky a écrit :

Condamné pour viol.. Non mais ils auraient pu trouver autre chose ou bien se mettre à jour parce que là c'est n’importe quoi.. xD


Définition du viol: Le viol est l'acte par lequel une personne est contrainte à un acte sexuel, par la force, surprise, menace, ruse ou plus largement, sans son consentement

C'est exactement ce qui s'est passé ! Si la suède a la même définition, ce qui semble le cas, il rentre parfaitement dans le cas du violeur.


la définition que tu cites vient de wikipedia, il vaut mieux se fier à ce que dit legifrance:

Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.

ce qui ne correspond pas à la situation décrite dans la news.

Par contre voici la définition (toujours sur legifrance) du harcèlement sexuel:
Est assimilé au harcèlement sexuel le fait, même non répété, d'user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle...

Hakky a donc bien raison.




En même temps, je n'ai pas loin d'avoir raison, car la définition de legifrance indique bien que tout acte de pénétration sexuelle réalisé par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol, mais que cela doit être fait sur la personne d'autrui.

Possible qu'en Suede, il n'y ait pas cette nuance concernant la personne d'autrui, qui permet de dire que c'est un viol...
Le #1991743
Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.

de quelque nature qu'il soit (direct ou indirect donc), contrainte, menace.

Bah ont est dedans non ?.


Le #1991760
drahus a écrit :

Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol.

de quelque nature qu'il soit (direct ou indirect donc), contrainte, menace.

Bah ont est dedans non ?.


euh, bah non il ne peut pas toucher ses victimes donc il ne peut pas les pénétrer non plus.
le fameux "quelque nature que ce soit" c'est pour dire soit par le sexe, soit par le doigt, un baton, la langue etc... mais en tout cas toujours provenant de l'agresseur.

non vraiment je pense qu'on est en plein dans la définition du harcèlement sexuel c'est à dire "user de toute forme de pression grave dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte de nature sexuelle..."
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme