Virgin Orbit publie une vidéo du lancement de sa fusée aéroportée

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
virgin-orbit-launcherone

Le lanceur LauncherOne a pour la première fois atteint l'espace et a déployé des charges utiles en orbite. Une vidéo revient sur cette première.

Après un échec l'année dernière, le deuxième vol de démonstration pour LauncherOne a été un succès pour Virgin Orbit qui propose de le revivre en vidéo… et avec un peu de scénarisation :

-----

Actualité publiée le 18 janvier 2021

Après un échec en mai dernier, le lanceur aéroporté LauncherOne de Virgin Orbit a réussi son deuxième vol de démonstration hier. Il a atteint l'espace et a permis de déployer dix charges utiles pour le programme LSP (Launch Services Program) de la Nasa.

Baptisé Cosmic Girl, une version modifiée d'un Boeing 747-400 a décollé depuis l'aéroport et port spatial de Mojave en Californie. Environ une heure après le décollage et à une altitude de près de 10,7 km, Cosmic Girl a largué LauncherOne.

virgin-orbit-launcherone
Le lanceur léger de 21 mètres a allumé le moteur-fusée NewtonThree de son premier étage pendant trois minutes pour lui permettre d'atteindre l'espace, puis de placer dix CubeSats en orbite - principalement conçus par des universités américaines - grâce au moteur-fusée de l'étage supérieur.

" À l'issue du vol, la fusée LauncherOne a déployé 10 CubeSats sur l'orbite cible précise, marquant ainsi une avancée majeure pour Virgin Orbit dans sa quête pour faire tomber les barrières empêchant un accès abordable et réactif à l'espace ", déclare Virgin Orbit.

Avec LauncherOne, Virgin Orbit ambitionne d'être en mesure de placer des satellites de 300 à 500 kg sur une orbite héliosynchrone ou orbite terrestre basse.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar