Cyberattaques : le vote électronique ne sera pas proposé aux législatives pour les Français de l'étranger

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Les Echos
hacker

Craignant un risque de piratage et de manipulation par des puissances étrangères, le vote électronique ne sera finalement pas mis en place pour les Français de l'étranger lors des législatives de juin.

La crainte de cyberattaques de déstabilisation incite décidément à multiplier les précautions pour éviter toute tentative de perturbation des différentes élections qui doivent se dérouler ces prochains mois en France.

HackerAlors que l'ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) multiplie les avertissements autour d'un risque de cyberattaques à visée politique, le ministère des affaires étrangères a finalement décidé de ne pas mettre en place de système de vote électronique pour les Français de l'étranger lors des législatives de juin 2017.

La décision est prise d'après les recommandations de l'ANSSI et compte tenu "du niveau de menace extrêmement élevé de cyberattaques qui pourrait affecter le déroulement du vote électronique", pourtant instauré depuis 2012 dans le cadre des élections législatives pour les Français de l'étranger.

Le secrétaire d'Etat Matthias Fekl a indiqué qu'"il a été jugé préférable de ne prendre aucun risque de nature à compromettre le scrutin législatif pour les Français de l'étranger".

Ces derniers devront donc recourir au vote classique à l'urne tandis que "les votes par correspondance et par procuration seront facilités et encouragés". Déjà, les politiques s'interrogent sur la vraie nature de cette annonce qui remet en question la possibilité de voter pour de nombreux Français de l'étranger qui n'auront pas forcément l'occasion de se rendre dans des bureaux de vote parfois lointains et alors qu'ils devront déjà recourir  au vote traditionnel pour les deux tours de la présidentielle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1955316
Vladimir et les Ruskoffs vont être obligé de devenir voter en chair et en os, boordel ca va être chaud de se garer près des bureaux de votes s'ils viennent en T90
Le #1955317
Ils sentent qu'un retournement de situation est possible et que le favoris des médias ( Macron ) peut perdre par " surprise " les élections présidentiel !

Ils vont quand même pas nous faire le même coup que les USA en accusant la Russie d'être derrière cela si Macron, candidat du système, perd !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]