Les voyages dans l'espace réactivent des virus dormants chez les astronautes

Le par  |  8 commentaire(s)
ISS-nasa-sortie-extravehiculaire

Les scientifiques découvrent progressivement les effets des séjours dans l'espace sur le corps humain et l'on vient de découvrir que certains virus latents seraient réactivés après un séjour en apesanteur.

Des chercheurs de la NASA ont recoupé des dizaines de dossiers médicaux d'astronautes ainsi que diverses études afin de mettre en évidence certaines altérations de la santé chez ces derniers dont l'origine pourrait se trouver dans un séjour passé à bord de l'ISS.

Les résultats mettent en évidence un étrange phénomène. Il apparait ainsi que 53% des astronautes des vols de navettes et 61% des astronautes ayant séjourné dans l'ISS présentaient un ou plusieurs virus de l'herpès qui se serait réactivé dans leur salive ou leur urine après les missions. On a également mis en évidence le réveil d'autres virus comme le virus Epstein-Barr, Varicelle-Zona et Cytomégalovirus.

ISS-nasa-sortie-extravehiculaire

Ces virus sont très fréquents et après une première infection, ils restent au stade dormant dans le corps humain. Certains sont toutefois susceptibles de se réveiller lors d'une période de stress intense ou dans le cadre d'une baisse immunitaire.

Les séjours dans l'espace infligent un stress conséquent aux corps des astronautes tout en bousculant également leur système immunitaire. De fait, les virus latents peuvent très facilement être réactivés. Par ailleurs, il apparait que la charge virale augmente avec le temps passé dans l'espace.

La mauvaise nouvelle, c'est que plusieurs virus ont tendance à se réveiller en simultanée, avec des réactions virales qui peuvent se montrer problématiques à 300 km au-dessus de la Terre, dans un espace confiné et les difficultés à réaliser un rapatriement de façon sécuritaire.

Ce bilan est particulièrement inquiétant pour les futures missions dans l'espace lointain, notamment vers Mars : les risques de défaillances d'organes pendant le trajet sont importants selon l'étude. Plusieurs parades sont toutefois déjà proposées : la vaccination des astronautes avant le départ ou la reproduction de gravité à bord des vaisseaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2055771
Ouais, c'est vraiment spatial, ça !!!
Le #2055809
source de l'article ?
Le #2055817
nobru a écrit :

source de l'article ?


Voici l'article source qui a été traduit et publié sur plusieurs sites francophones:

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fmicb.2019.00016/full#h1
Le #2055824
je cite : On a également mis en évidence le réveil d'autres virus comme le virus Epstein-Barr, Varicelle-Zona et Cytomégalovirus, les mecs veulent les vacciner, euh, je regarde le dernier et je vois pas comment on vaccine contre un système immunitaire affaibli, c'est complètement con ! un vaccin te met déjà à mal ton système immunitaire, encore un génie qui a eu cette réflexion !
Le #2055888
Loupton a écrit :

je cite : On a également mis en évidence le réveil d'autres virus comme le virus Epstein-Barr, Varicelle-Zona et Cytomégalovirus, les mecs veulent les vacciner, euh, je regarde le dernier et je vois pas comment on vaccine contre un système immunitaire affaibli, c'est complètement con ! un vaccin te met déjà à mal ton système immunitaire, encore un génie qui a eu cette réflexion !


Je ne savais pas qu'on envoyait des immuniodéficients dans l'espace !?
Comment ça se passe avec le lit d'hopital dans la fusée ?
Le #2055898
Mais que fait le CHSCT de la Nasa, on voit bien que la capsule n'est pas assez grande pour laisser passer un brancard ...
Le #2056000
VVonderVVoman a écrit :

Loupton a écrit :

je cite : On a également mis en évidence le réveil d'autres virus comme le virus Epstein-Barr, Varicelle-Zona et Cytomégalovirus, les mecs veulent les vacciner, euh, je regarde le dernier et je vois pas comment on vaccine contre un système immunitaire affaibli, c'est complètement con ! un vaccin te met déjà à mal ton système immunitaire, encore un génie qui a eu cette réflexion !


Je ne savais pas qu'on envoyait des immuniodéficients dans l'espace !?
Comment ça se passe avec le lit d'hopital dans la fusée ?


Ils ne sont pas immuniodéficients leurs virus sont endormis.

L'espace les réactive.

(sinon, pour l'article, c'est plutôt 400 km d'altitude que 300 :
https://www.heavens-above.com/IssHeight.aspx )

Le #2056038
VVonderVVoman a écrit :

Loupton a écrit :

je cite : On a également mis en évidence le réveil d'autres virus comme le virus Epstein-Barr, Varicelle-Zona et Cytomégalovirus, les mecs veulent les vacciner, euh, je regarde le dernier et je vois pas comment on vaccine contre un système immunitaire affaibli, c'est complètement con ! un vaccin te met déjà à mal ton système immunitaire, encore un génie qui a eu cette réflexion !


Je ne savais pas qu'on envoyait des immuniodéficients dans l'espace !?
Comment ça se passe avec le lit d'hopital dans la fusée ?


Ce que je sous entends, c'est le fonctionnement d'un vaccin, il force le système immunitaire a combattre avec force un intrus, dans tous les cas, l'intrus c'est un adjuvant accroché à une maladie. L'adjuvant le plus utilisé c'est l'aluminium que le corps ne peut pas combattre d'ailleurs, il s'en débarrasse parait il dans le corps... quelque part... mais en attendant les globules blancs se suicident pour combattre, donc après un vaccin faut en refabriquer, ça prend des semaines en général... donc envoyer quelqu'un dans l'espace juste après un vaccin pour une maladie qui élimine les globules blancs est d'une logique imparable !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme