WiFi : une nouvelle faille expose les joueurs PS4, Xbox One et certains PC

Le par  |  2 commentaire(s)
PS4

Un faille localisée dans le firmware des modules WiFi Marvell Avastar permettrait à des individus d'organiser des attaques dans le but de prendre le contrôle distant des appareils. Problème, ces modules équipent des PC portables, mais aussi des tablettes, PlayStation 4, Xbox One et même certains chromebooks.

C'est une nouvelle faille de sécurité repérée dans certains modules WiFi  que vient de mettre en avant Denis Selianin, chercheur en sécurité pour Embedi.

PS4_GTSPORT_01

Plus précisément, ce sont les modules Wi-Fi Marvell Avastar qui sont concernés par la faille localisée dans le firmware. Sont concernés plusieurs appareils comme les PlayStation 4, Xbox One, Steam Link, Samsung Chromebook, Microsoft Surface mais aussi Galaxy J1.

PS4 Pro 1 To G - noir

399.99€ sur Amazon* * Prix initial : 399.99€.

Au total, ce sont 4 failles qui permettraient d'organiser un dépassement de bloc mémoire lorsque le WiFi réalise un scan des réseaux à proximité. Cela permettrait à des pirates de prendre le contrôle distant des appareils.

Les détails de la faille n'ont pas encore été rendus publics, puisque pas encore corrigées par le fabricant, Marvell, pourtant alerté sur l'importance de cette dernière depuis mai 2018. Au total, ce seraient 6,2 milliards d'appareils qui seraient concernés par cette faille à travers le monde.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2048378
Po po po po ! Quelle est la probabilité de se faire avoir ? Comment les méchants pirates peuvent-ils identifier la puce Wifi utilisée ?

Alors oui il faut corriger le souci par mesure préventive mais à part faire un mème sur le Net, il n'y a vraiment pas de quoi se faire un kernel panic.
Le #2048405
Si non on désactive le wifi quand on part de chez sois
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme