Du Wi-Fi passif 10 000 fois plus économe en énergie

Le par Jérôme G.  |  4 commentaire(s)
Wi-Fi-passif

Une équipe de chercheurs a trouvé un moyen d'optimiser au maximum l'efficacité énergétique par rapport au Wi-Fi actuel.

Du Wi-Fi annoncé dix mille fois plus économe en énergie. Voilà qui laisse augurer un sacré soulagement, du moins en se plaçant dans l'optique de l'Internet des Objets qui est ici le domaine essentiellement visé. Derrière cette annonce, une équipe de chercheurs de l'université de Washington parle d'un système de Wi-Fi passif.

Ce Wi-Fi passif est conçu de telle manière qu'il n'y a quasiment aucune consommation d'énergie pour des débits à jusqu'à 11 Mbps sur une distance d'une trentaine de mètres. Certes, de tels débits sont bien inférieurs à ceux du Wi-Fi usuel. Pour autant, ils sont onze fois plus élevés qu'avec le Bluetooth et avec une efficacité énergétique mille fois supérieure au Bluetooth Low Energy.

Afin de parvenir à des transmissions Wi-Fi autant économes en énergie, les chercheurs ont dissocié les composants analogiques et numériques. Les premiers consomment toujours beaucoup d'énergie. L'architecture du Wi-Fi passif délègue la partie analogique - et des fonctions comme la production d'un signal à une fréquence spécifique - à un seul dispositif dans le réseau qui est branché sur le secteur.

À proximité, " un réseau de capteurs produit des paquets Wi-Fi d'information en utilisant très peu d'énergie, simplement en réfléchissant et absorbant le signal en utilisant un switch numérique ", explique l'université de Washington.

Ces capteurs peuvent communiquer avec n'importe quel appareil disposant d'un chipset Wi-Fi. " Le truc cool est que tous ces appareils peuvent décoder les paquets Wi-Fi que nous avons créés à l'aide de réflexions, de sorte que vous n'avez pas besoin d'utiliser un équipement spécialisé ", écrit un membre de l'équipe de chercheurs.

  

La recherche a été financée par la National Science Foundation, l'université de Washington et Qualcomm.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40374 points
Le #1885324
Y a vraiment des génies ! Une très bonne nouvelle pour les objets connectés

1000 fois moins énergivore que du BT Low Energy, c'est impressionnant
Cubitus54 offline Hors ligne Vétéran icone 1202 points
Le #1885340
C'est un peu comme les tags RFID si j'ai bien compris...
C'est économe pour le récepteur (téléphone ou autre) que dire de la puissance de l'émetteur, et des personnes qui vont baigner dans ce flux d'onde sans doute plus puissant que le Wifi actuel ?

Anonyme
Le #1885362
Bof, ça revient à refaire une Geforce 2 avec les moyens actuels ...
L'internet des objets, c'est encore au stade de la frime pour feignasse
( recevoir une alerte quand sa plante verte manque d'eau, merci quoi )

Si c'est pour se retrouver avec une masse d'ondes dans la baraque, c'est bon
quoi, on à déjà la radio, la tv, la 2/3/4G, la wifi, le bluetooth, le satellite ...
Faut pas chercher bien loin l'origine des maux qui touchent l'être humain ...


tiseult offline Hors ligne VIP avatar 7940 points
Le #1885376
sauf que si c dans les memes fréquences que le wifi actuel classique ca va bouffer du temps radio considérable pour les équipements autours. C comme avoir une machine en 802.11b , ça pollue tout le reste
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire