Le fondateur de WikiLeaks accusé de conspiration avec LulzSec et Anonymous

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
technologie-hacker

Les États-Unis reviennent à la charge contre Julian Assange en l'accusant d'avoir conspiré avec des hackers pour des intrusions informatiques.

Pour WikiLeaks, ces accusations contre son fondateur Julian Assange sont " une nouvelle tentative pathétique pour tromper le public."

Sans ajouter de nouveaux chefs d'accusation, le département de la Justice des États-Unis soutient que Julian Assange et d'autres personnes de WikiLeaks ont recruté des hackers pour commettre des intrusions informatiques.

Il est évoqué une conspiration, et ainsi un rôle actif, avec des hackers affiliés aux groupes LulzSec et Anonymous. Le ministère américain de la Justice écrit notamment que Julian Assange est entré en contact avec un leader de LulzSec - qui a depuis collaboré avec le FBI - pour fournir une liste de cibles à pirater.

Connu pour la publication des révélations d'Edward Snowden sur les programmes de surveillance de masse de la NSA, Glenn Greenwald a réagi et estime que la tentative américaine pour faire emprisonner Julian Assange est " la menace la plus grave pour la liberté de la presse aux États-Unis depuis 2016. "

Julian Assange est poursuivi aux États-Unis pour l'obtention, la réception et la divulgation de documents classés secret défense, notamment sur la guerre en Afghanistan. Il encourt une peine de 175 ans de prison.

L'homme est actuellement détenu au Royaume-Uni après avoir passé sept années réfugié dans l'ambassade de l'Équateur à Londres. Il est sous le coup d'une demande d'extradition vers les États-Unis.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
cycnus Connecté VIP avatar 15077 points
Le #2102443
Autant J. Assange me semble défendable, autant les Anonymous me semblent bien pires que ceux qu'ils dénoncent. Les Anonymous semble être la pire raclure des complotistes au monde si j'en crois ce qu'ils publient parfois sur les réseaux sociaux. Et parmi eux il doit y avoir pas mal de délinquants à n'en pas douter (en plus de compter pas mal de gauchistes tendance anarchistes)... Bref le mélange lanceurs d'alerte et conspirationnistes délinquants a tendance à être contre-productif...
Quezako Hors ligne Héroïque icone 848 points
Le #2102474
cycnus a écrit :

Autant J. Assange me semble défendable, autant les Anonymous me semblent bien pires que ceux qu'ils dénoncent. Les Anonymous semble être la pire raclure des complotistes au monde si j'en crois ce qu'ils publient parfois sur les réseaux sociaux. Et parmi eux il doit y avoir pas mal de délinquants à n'en pas douter (en plus de compter pas mal de gauchistes tendance anarchistes)... Bref le mélange lanceurs d'alerte et conspirationnistes délinquants a tendance à être contre-productif...


C'est quoi ton problème avec les "gauchistes anarchistes" ?
Si tu savais ce qu'est la vraie anarchie, tu pourrais presque paraître crédible.
Anarchie ne veut pas dire foutre le bordel, loin de là...
jacob13 Hors ligne VIP icone 5752 points
Le #2102484
"les Anonymous" il y en a autant de différents que d'actions Pour l'anarchie tu as celle de gauche et celle de droite ce sont pourtant des anarchies.
Assange et Snowden sont "nos" pierres dans notre jardin que nous refusons d'assumer et continuons d'élire ceux dont ils dénoncent les turpitudes et qui cherchent à les maintenir enfermés.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire