Wikipédia : des participants plus bavards que prévu

Le par Yannick A.  |  1 commentaire(s)
wikipedia

Wikipédia, cette encyclopédie en ligne alimentée par la contribution d'internautes bénévoles révèle une nouvelle fois la réussite du travail collaboratif au travers d'une nouvelle étude menée par l'un de ses plus ardents membres, Aaron Swartz, du comité directeur de la fondation.

WikipediaWikipédia, cette encyclopédie en ligne alimentée par la contribution d'internautes bénévoles révèle une nouvelle fois la réussite du travail collaboratif au travers d'une nouvelle étude menée par l'un de ses plus ardents membres, Aaron Swartz, du comité directeur de la fondation.

Si jusqu'à présent on pensait que les articles publiés étaient le fait d'une minorité de personnes, il va nous falloir changer de point de vue. Une première étude avait déterminé que les deux tiers des contenus produits provenaient de seulement 1% des utilisateurs actifs.


Des spécialistes très bavards
Si on se base cette fois sur la quantité des textes publiés, les résultats sont tout à fait différents. Il s'avère selon cette nouvelle étude que la majorité des contributions provient en fait de participations assez brèves mais très productives en terme de quantité de contenus. Cela s'explique par le fait que ces interventions sont le fait de personnes spécialisées, très pointues dans un domaine spécifique. Et les contributeurs les plus actifs, qui forment le noyau dur des wikipédiens et qui ont une culture plus générale ne font en fait que vérifier et corriger mais sans apporter énormément de textes.

Une annonce qui aura sans doute son petit effet dans la prochaine politique de la Fondation Wikipédia qui doit ces prochains jours renouveler l'un de ses sièges au sein de son bureau directeur.

°°°°°°°

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Wadzar offline Hors ligne Vétéran avatar 2251 points
Le #131128
Et bien sûr le poste a pourvoir est un poste élu!!!

Ah, si tout pouvait être aussi beau...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire