Wikipedia a besoin d'argent mais est loin d'être à l'agonie

Le par Jérôme G.  |  17 commentaire(s)
Wikipedia_logo

Alors que son audience Internet n'a sans doute jamais été aussi importante notamment aux Etats-Unis comme l'attestent les derniers chiffres délivrés par comScore selon lesquels Wikipedia fait désormais partie du top 10 des sites les plus visités Outre-Atlantique (42,9 millions de visiteurs au mois de janvier 2007), l'encyclopédie libre que tout un chacun peut modifier est actuellement la cible d'une rumeur qui fait " les choux gras " d'une partie de la presse en ligne et de la blogosphère.

Alors que son audience Internet n'a sans doute jamais été aussi importante notamment aux Etats-Unis comme l'attestent les derniers chiffres délivrés par comScore selon lesquels Wikipedia fait désormais partie du top 10 des sites les plus visités Outre-Atlantique (42,9 millions de visiteurs au mois de janvier 2007), l'encyclopédie libre que tout un chacun peut modifier est actuellement la cible d'une rumeur qui fait " les choux gras " d'une partie de la presse en ligne et de la blogosphère.

Une rumeur infondée empreinte d'un quiproquo comme vient de l'indiquer à nos confrères de l' AFP, Florence Devouard, l'actuelle présidente de la Fondation Wikimedia, l'organisme à but non lucratif qui soutient le projet Wikipedia.


Un gros délire
Selon Devouard : " Ce qui s'est passé, c'est qu'il y a 15 jours je participais à une conférence et des blogeurs dans la salle ont mis dans ma bouche des propos tenus par d'autres intervenants " et si cette dernière a confirmé qu'il ne restait plus qu'un million de dollars dans les caisses alors qu'il en faudrait cinq fois plus pour réaliser tous les projets en cours, elle s'est tout de suite empressée de préciser que par rapport à d'autres années, la situation est presque confortable et il n'y a pas de quoi paniquer".

Ainsi la disparition de Wikipedia est loin d'être d'actualité mais bien évidemment, toute aide reste la bienvenue pour un projet gourmand en infrastructures qui fonctionne sans la manne financière des annonceurs et s'en remet plutôt - du moins pour l'heure - à la générosité de donateurs petits au gros via un système géré en toute transparence (voir ici).
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Celence offline Hors ligne Vétéran avatar 1295 points
Le #157815
Y'avait pas une histoire d'un don monumental d'un mécène anonyme ' C'est tombé à l'eau '
@nemO offline Hors ligne VIP avatar 6101 points
Le #157816
bon sang mais qu'ils franchissent le pas et basculent sur un hébergement p2p des fichiers!
LordWolfy offline Hors ligne Vétéran avatar 2417 points
Le #157826
moi je pense qu'un peu de pub ne peut pas faire de mal
panurge offline Hors ligne VIP avatar 8290 points
Le #157827
Wikipédia refuse la pub par soucis de neutralité ...
loloemr offline Hors ligne Vétéran avatar 2133 points
Le #157831
Pourquoi pas un hébergement mutualisé '

Je n'y connais pas grand chose. Mais est-ce possible de faire un site qui pointe sur différents serveurs à des endroits différents '
panurge offline Hors ligne VIP avatar 8290 points
Le #157832
wikipédia à un peu plus de besoin que ce que permet un hebergement mutualisé
http://meta.wikimedia.org/wiki/Wikimedia_servers
loloemr offline Hors ligne Vétéran avatar 2133 points
Le #157837
@panurge : ce que je voulais dire, c'est réparti sur les serveurs des personnes qui le désirent. Quelque chose comme un répartiteur de charges entre les différents
loloemr offline Hors ligne Vétéran avatar 2133 points
Le #157838
@panurge : ce que je voulais dire, c'est réparti sur les serveurs des personnes qui le désirent. Quelque chose comme un truc qui répartit la charge entre les différents contributeurs.

désolé pour le double post
Dreamer offline Hors ligne Vénéré avatar 3720 points
Le #157840
"Wikipédia refuse la pub par soucis de neutralité ..."

Waw, quel courage, respect !!

Dreamer
Anonyme offline Hors ligne Vénéré avatar 3545 points
Le #157842
D'un autre côté, de nos jours, il n'y a plus besoin de monter sa propre régie publicitaire pour avoir des revenus grace aux pubs affichés dans un site. En fait, il leur suffirait de faire appel à des régies publicitaires telles que celle de google (par exemple) pour y arriver sans perte de neutralité.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire