Windows 10 19H1 : une technologie de gaming en test avec la build 18334

Le par  |  1 commentaire(s)
w10-light-mode-wallpaper

Avec la build 18334 de Windows 10 Insider Preview, des utilisateurs sont invités à jouer gratuitement à " State of Decay " pour valider des systèmes en rapport avec une technologie de gaming.

Microsoft diffuse une build 18334 de Windows 10 Insider Preview. C'est une nouvelle préversion pour la prochaine sortie de Windows 10 19H1. Avec cette build, il est proposé de tester une énigmatique technologie taillée pour le jeu vidéo.

Dans ce cadre, Microsoft propose de jouer gratuitement à " State of Decay. " L'offre est limitée dans le temps et sera ultérieurement reconduite avec davantage d'élus chez les testeurs au cours des prochaines semaines.

Les participants peuvent utiliser un Xbox Live Gamertag ou un compte Microsoft pour se connecter à Xbox Live et créer un compte Xbox. L'application Xbox Insider Hub doit être installée sur l'ordinateur. Les instructions à suivre sont listées ici.

xbox

" Nous sommes ravis d'apporter à Windows une technologie sur mesure pour les jeux. Aidez-nous à valider le fonctionnement de ces systèmes, et jouez gratuitement à State of Decay (durée limitée) ", écrit Microsoft qui sollicite la remontée d'éventuels problèmes (via le Feedback Hub).

Reste que Microsoft ne dit pas grand-chose de cette technologie. Compte tenu des problèmes évoqués, on peut penser qu'il y a un lien avec l'installation et l'exécution de jeux. La build 18334 arrive en outre après l'annonce d'une ouverture du service Xbox Live aux appareils iOS, Android et la Nintendo Switch, en plus de Windows 10.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2050786
La build 18334 arrive en outre après l'annonce d'une ouverture du service Xbox Live aux appareils iOS, Android et la Nintendo Switch, en plus de Windows 10.


non merci, vous êtes priés de garder votre merde sur votre écosystème.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme