Windows 7 : la FSF demande à Microsoft une publication en tant que logiciel libre

Le par  |  32 commentaire(s)
Windows 7

La Free Software Foundation rêve de la libération du code source de Windows 7. Une demande soutenue par une pétition dont on imagine qu'elle restera lettre morte.

Pour le commun des utilisateurs, le support de Windows 7 par Microsoft a pris fin le 14 janvier dernier. La Free Software Foundation, qui se donne notamment pour mission de promouvoir le logiciel libre, demande à Microsoft de mettre à disposition le code source de Windows 7.

Afin de soutenir l'idée d'une publication de Windows 7 en tant que logiciel libre, la FSF a lancé une pétition en ligne avec pour objectif de réunir 7 777 signataires. Un objectif symbolique que cette demande de recyclage de Windows 7 - ou surcyclage - devrait rapidement atteindre.

Pour la FSF, Microsoft " n'a rien à perdre en libérant " le code source d'une version de son système d'exploitation dont le groupe de Redmond a lui-même décrété la fin de vie. " Sa vie n'a pas à s'arrêter. Donnez-le à la communauté pour qu'elle l'étudie, le modifie et le partage. "

L'organisation américaine à but non lucratif rappelle que Microsoft a déjà œuvré pour l'open source avec des composants de Windows et estime par ailleurs qu'une telle initiative avec Windows 7 serait une preuve que Microsoft " respecte réellement les utilisateurs et leur liberté ", et " n'utilise pas ces concepts à des fins de marketing au moment opportun. "

Certes, on se souviendra par exemple que Microsoft a publié sur GitHub le code source de sa Calculatrice Windows et a libéré du code source de MS-DOS (seulement à partir de 2014) et Word (une antique version pour Windows 1.1a), sans compter son utilisation d'outils open source, Windows Subsystem for Linux pour l'exécution native d'outils Linux sur Windows 10.

Reste que la libération du code source d'un système d'exploitation de l'ampleur de Windows 7 serait un tout autre échelon. Qui plus est, Microsoft a intérêt à une migration vers Windows 10 et monnaye sinon auprès des entreprises du support étendu payant (mises à jour de sécurité) pour Windows 7.

Rien à perdre pour Microsoft ? Ce n'est pas si évident comme le suppose la FSF qui assume d'être d'un " optimisme spectaculaire. "

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2089504
"Rien à perdre pour Microsoft ? Ce n'est pas si évident comme le suppose la FSF qui assume d'être d'un " optimisme spectaculaire. "

Clairement, il doit y avoir une partie non négligeable du code qui doit être dans Windows 10.
Ensuite, MS n'a pas envie que des utilisateurs se mettent à utiliser un W7 libre au lieu d'acheter un W10.
Enfin, maintenir un W7... faut une sacré communauté derrière, même si MS acceptait, pas sur que ce soit une solution.
Mais c'est bien vu de la part de la FSF, en effet c'est le 1er OS de MS qui arrive en fin de vie après que MS ai déclaré "aimer l'open source"...
Anonyme
Le #2089505
N'importe quoi, ils ont picolé ou quoi ?

Surtout qu'une bonne partie de ce code existe encore dans W8 et W10.

Et pourquoi ne pas demander dans ce cas l'ouverture complète du code des vieilles versions de macOS ?

Pourquoi seulement Microsoft et pas Apple, Garmin, Moulinex, Renault, SONY, SAMSUNG (TV, voire frigos).

Ridicule, ce n'est pas ça le logiciel libre.
Le #2089509
EcceHomo a écrit :

N'importe quoi, ils ont picolé ou quoi ?

Surtout qu'une bonne partie de ce code existe encore dans W8 et W10.

Et pourquoi ne pas demander dans ce cas l'ouverture complète du code des vieilles versions de macOS ?

Pourquoi seulement Microsoft et pas Apple, Garmin, Moulinex, Renault, SONY, SAMSUNG (TV, voire frigos).

Ridicule, ce n'est pas ça le logiciel libre.


Ridicule pas forcément (même si ca m'a paru ainsi au début).

MS (contrairement à Apple ou tous les autres que tu as cité ) , est le seul qui ai ouvertement déclaré s'ouvrir au libre, c'est une manière tester à quel point (en les trollant un peu, sans doute)
Anonyme
Le #2089513
Et bien non, Apple est très ouvert au libre (une partie de macOS l'est), le format lossless d'Apple, équivalent du Flac (ALAC) est libre, le moteur du navigateur Safari WebKit, dérivé de KHTML est libre, et ainsi de suite.

Apple est un TRÈS important contributeur du libre, et le logiciel libre sous macOS y est aussi important que sous Windows.

Ce n'est pas parce que l'écosystème Apple est fermé qu'il n'est pas au moins en partie à base de logiciel libre.

Donc le troll doit aussi s'appliquer à Apple, et je veux aussi le code d'AmigaOS qui n'est toujours pas libre. LOL
Le #2089515
EcceHomo a écrit :

Et bien non, Apple est très ouvert au libre (une partie de macOS l'est), le format lossless d'Apple, équivalent du Flac (ALAC) est libre, le moteur du navigateur Safari WebKit, dérivé de KHTML est libre, et ainsi de suite.

Apple est un TRÈS important contributeur du libre, et le logiciel libre sous macOS y est aussi important que sous Windows.

Ce n'est pas parce que l'écosystème Apple est fermé qu'il n'est pas au moins en partie à base de logiciel libre.

Donc le troll doit aussi s'appliquer à Apple, et je veux aussi le code d'AmigaOS qui n'est toujours pas libre. LOL


Oui Apple utilise énormément de logiciels libres et contribue (pas de doute).
Mais le truc c'est qu'ils ne font pas des keynotes en mode "on aime l'open source, regardez on a changé".
Ensuite, Apple, du moins à ma connaissance, n'a pas fait du "patent troll" pendant des années (en demandant des thunes aux distribs Linux entre autres), assimilé Linux à un cancer.. etc...

Donc IMHO les deux entreprises sont très différentes, même si elles utilisent du libre et y contribuent toutes les deux.
Anonyme
Le #2089517
C'est vrai ...

Sous Gates, MS ignorait totalement le libre,
Sous Ballmer, il le dénigrait,

Ça a changé.
Le #2089531
EcceHomo a écrit :

C'est vrai ...

Sous Gates, MS ignorait totalement le libre,
Sous Ballmer, il le dénigrait,

Ça a changé.


Donc la FSF délire, mais MS sont une bande d'abrutis ?

Ah... je ne vois pas en quoi il dénigre le libre...
La preuve ils sont passé à Chromium...
Quand on dénigre quelque chose on ne l'utilise pas ouvertement... Ou alors c'est de l'hypocrisie totale, et encore, je trouve pas de vrais cas où les 2 coexisteraient (à part les politiciens, mais là c'est carrément du foutage de gueule)...
Le #2089532
EcceHomo a écrit :

C'est vrai ...

Sous Gates, MS ignorait totalement le libre,
Sous Ballmer, il le dénigrait,

Ça a changé.


Sous Gates ils ne l'ignoraient pas totalement car même sans le dénigrer, ils ont fait pas mal d'actions (en donnant pas mal de sous à SCO via des moyens détournés notamment, et ce pour l'aider dans son procès contre IBM qui avait pour but de nuire à Linux).
Le #2089548
salut
il y a reactos pour une alternative a Windows

https://reactos.org/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme