Windows Server : le sous-système Windows pour Linux aussi

Le par Jérôme G.  |  9 commentaire(s)

Windows Subsystem for Linux n'est pas que pour la version cliente de Windows 10. Windows Server est également concerné.

W10-Linux

Surprise… le Windows Subsystem for Linux (WSL) est désormais également disponible dans une préversion de Windows Server (build 16237) à destination des Windows Insiders. Cela n'en fait pas un serveur Linux pour autant !

Microsoft-aime-LinuxWSL est pour rappel une couche de compatibilité pour l'exécution native de binaires Linux ELF64. Sur Windows, les développeurs et administrateurs système peuvent alors exécuter des outils dans un environnement Linux aux côtés de la console de Windows et de PowerShell.

Après la version cliente de Windows 10, Microsoft justifie l'arrivée de WSL dans Windows Server par le souhait d'en faire " un lieu idéal " pour les développeurs.

" Les développeurs, administrateurs système, personnes qui gèrent et conçoivent des services ont occasionnellement besoin d'outils disponibles sur Linux. Par commodité, beaucoup d'autres souhaitent utiliser des outils Linux dans le cadre de l'automatisation des processus ", écrit Microsoft.

Avec WSL sur Windows Server, il ne sera toutefois pas possible d'exécuter des services Linux, démons et autres de manière persistante en tâches de fond. Cela étant, les scripts Bash, node.js, Ruby, Python, Perl, MySQL, PostgreSQL, sshd… sont cités parmi les possibilités.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17611 points
Le #1976213
"Avec WSL sur Windows Server, il ne sera toutefois pas possible d'exécuter des services Linux, démons et autres de manière persistante en tâches de fond. Cela étant, les scripts Bash, node.js, Ruby, Python, Perl, MySQL, PostgreSQL, sshd… sont cités parmi les possibilités."

Donc je lis "pas de démon", puis je lis "sshd"

http://www.delafond.org/traducmanfr/man/man8/sshd.8.html

"DESCRIPTION
sshd (démon SSH) est un démon pour ssh(1)."

--->[]
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 60400 points
Premium
Le #1976214
Ca tombe bien, je viens justement de télécharger cette version serveur que je dois tester ...
Safirion offline Hors ligne VIP icone 43409 points
Le #1976222
LinuxUser a écrit :

"Avec WSL sur Windows Server, il ne sera toutefois pas possible d'exécuter des services Linux, démons et autres de manière persistante en tâches de fond. Cela étant, les scripts Bash, node.js, Ruby, Python, Perl, MySQL, PostgreSQL, sshd… sont cités parmi les possibilités."

Donc je lis "pas de démon", puis je lis "sshd"

http://www.delafond.org/traducmanfr/man/man8/sshd.8.html

"DESCRIPTION
sshd (démon SSH) est un démon pour ssh(1)."

--->[]


Ça m'a aussi fait rire... Mais je pense qu'il y a des exceptions pour certains services Linux du coup...

À voir du coup.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17611 points
Le #1976223
Safirion a écrit :

LinuxUser a écrit :

"Avec WSL sur Windows Server, il ne sera toutefois pas possible d'exécuter des services Linux, démons et autres de manière persistante en tâches de fond. Cela étant, les scripts Bash, node.js, Ruby, Python, Perl, MySQL, PostgreSQL, sshd… sont cités parmi les possibilités."

Donc je lis "pas de démon", puis je lis "sshd"

http://www.delafond.org/traducmanfr/man/man8/sshd.8.html

"DESCRIPTION
sshd (démon SSH) est un démon pour ssh(1)."

--->[]


Ça m'a aussi fait rire... Mais je pense qu'il y a des exceptions pour certains services Linux du coup...

À voir du coup.


Soit une exception, soit en fait c'est juste un client SSH.
Peut être que les tests de FRANCKYIV nous en diront plus ?
syril offline Hors ligne Vétéran avatar 2492 points
Le #1976226
LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

LinuxUser a écrit :

"Avec WSL sur Windows Server, il ne sera toutefois pas possible d'exécuter des services Linux, démons et autres de manière persistante en tâches de fond. Cela étant, les scripts Bash, node.js, Ruby, Python, Perl, MySQL, PostgreSQL, sshd… sont cités parmi les possibilités."

Donc je lis "pas de démon", puis je lis "sshd"

http://www.delafond.org/traducmanfr/man/man8/sshd.8.html

"DESCRIPTION
sshd (démon SSH) est un démon pour ssh(1)."

--->[]


Ça m'a aussi fait rire... Mais je pense qu'il y a des exceptions pour certains services Linux du coup...

À voir du coup.


Soit une exception, soit en fait c'est juste un client SSH.
Peut être que les tests de FRANCKYIV nous en diront plus ?


J'pense qu'ils veulent dire que à l'instar des distribs sous windows (ubuntu, suse, etc..) quand tu fermes la fenêtre de shell les processus s'arrêtent car le conteneur s'arrête lui aussi.


LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17611 points
Le #1976233
syril a écrit :

LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

LinuxUser a écrit :

"Avec WSL sur Windows Server, il ne sera toutefois pas possible d'exécuter des services Linux, démons et autres de manière persistante en tâches de fond. Cela étant, les scripts Bash, node.js, Ruby, Python, Perl, MySQL, PostgreSQL, sshd… sont cités parmi les possibilités."

Donc je lis "pas de démon", puis je lis "sshd"

http://www.delafond.org/traducmanfr/man/man8/sshd.8.html

"DESCRIPTION
sshd (démon SSH) est un démon pour ssh(1)."

--->[]


Ça m'a aussi fait rire... Mais je pense qu'il y a des exceptions pour certains services Linux du coup...

À voir du coup.


Soit une exception, soit en fait c'est juste un client SSH.
Peut être que les tests de FRANCKYIV nous en diront plus ?


J'pense qu'ils veulent dire que à l'instar des distribs sous windows (ubuntu, suse, etc..) quand tu fermes la fenêtre de shell les processus s'arrêtent car le conteneur s'arrête lui aussi.


Ah bien vu, possible aussi oui
lidstah offline Hors ligne VIP icone 6543 points
Le #1976268
Tiens, un test à faire pour FRANCKYIV: lancer un shell WSFL, installer tmux, lancer tmux, lancer un service quelconque dedans (mysql, papache, par exemple), détacher tmux (Ctrl-b puis d), fermer le shell wsfl et regarder si le service lancé dans tmux tourne toujours . Bonus: relancer un shell wsfl et rattacher la session tmux (tmux att)
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire