WinX DVD Copy Pro : des clés de licence gratuites pour Halloween

Le par  |  6 commentaire(s)
disques

Avec la bascule vers le dématérialisé, les disques physiques ont perdu de l'intérêt. Pourtant, ils restent le support préféré de millions d'utilisateurs, qui n'hésitent pas à combiner avec le dématérialisé pour la sauvegarde.

Les DVD et Blu-Ray perdent progressivement de l'intérêt au yeux des utilisateurs, de plus en plus tournés vers le 100% dématérialisé. Qu'il s'agisse de regarder des contenus sur les sites en ligne ou via les plateformes de SVOD comme Netflix, le dématérialisé fait de plus en plus d'adeptes.

On doit cette tendance non pas forcément à la baisse des prix, qui n'est pas l'argument principal du dématérialisé sur le support physique, mais plutôt à la disponibilité des contenus : ils sont accessibles à n'importe quelle heure, depuis n'importe quel appareil doté d'une connexion à Internet, pas d'attente à la caisse, catalogue important, recherche facilitée...

Pourtant certains utilisateurs en restent aux disques, rassurés par le fait d'acheter quelque chose de palpable. L'achat d'un disque garantit aussi a minima de la qualité du contenu qui peut a contrario varier en fonction de sa connexion à Internet dans le cadre de la SVOD.

WinX DVD copy Pro

Mais nombre de ces derniers adoptent également le dématérialisé en complément de l'achat de disques physiques, notamment afin de réaliser des sauvegardes. Il est ainsi plus facile de se constituer une vidéothèque et de la gérer sur un NAS ou autre forme de stockage que d'aller piocher dans une pile de DVD ou Blu-Ray, si bien organisée soit-elle. De plus, la relative fragilité des disques ou l'aspect collector impliquent des manipulations délicates qui n'ont pas lieu d'être avec les copies numériques.

C'est pour ces utilisateurs que WinX DVD Copy Pro continue d'exister. Le logiciel s'est imposé comme une référence au fil des années pour sa capacité à jongler avec les formats et à les convertir.

Le logiciel propose ainsi de cloner des DVD pour les dupliquer, de les stocker sous forme d'ISO ou d'en extraire le contenu. Quelques clics suffisent à récupérer les contenus d'un disque dans sa qualité originale. Un module de gravure intégré permet de faire des copies en quelques secondes.

WinX DVD Copy Pro permet de contourner les blocages régionaux ainsi que l'ensemble des systèmes de protection mis en oeuvre par les studios, de réparer les secteurs DVD de disques rayés ou endommagés, ou encore de sélectionner les contenus à conserver sur un clone.

Mais passons à la bonne nouvelle du jour, actuellement, son éditeur propose des licences gratuites dans le cadre de la célébration des fêtes d'Halloween. Il suffit de communiquer son email pour récupérer une clé de licence, et ce jusqu'au 5 novembre. Il s'agit d'une version 100% complète, la seule limitation par rapport à la version payante étant l'absence de mises à jour. Signalons également dans le cadre de cette fête d'Halloween que le logiciel WinX DVD Ripper Platinum est proposé avec 55% de réduction.

winx-dvd-copy-pro-licence-gratuite

Rendez-vous sur cette page dédiée pour en profiter (pour recevoir la clé de licence gratuite indiquez votre email dans le champ de gauche et cliquez sur le bouton vert "Submit Now").

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2082350
Mais qui utilise encore ces rondelles en plastique ?

(à part ma mère qui me demande régulièrement de lui enregistrer une émission télé sur DVD qu'elle ne re-regardera forcément jamais).
Le #2082360
Moi, par exemple:

J'ai à peu près 600 CD achetés depuis 1981 et j'ai numérisé une bonne partie d'entre eux.

Mais il m'arrive de "redécouvrir" une oeuvre (classique) et j'utilise non pas cette usine à gaz de Winx dvd , juste Cdex ou Burnaware gratuit qui font bien le boulot en sortie Ogg.

Ensuite direction mes NAS....
On ne trouve pas toujours tout sur Spotify...;
Le #2082372
Calypso a écrit :

Moi, par exemple:

J'ai à peu près 600 CD achetés depuis 1981 et j'ai numérisé une bonne partie d'entre eux.

Mais il m'arrive de "redécouvrir" une oeuvre (classique) et j'utilise non pas cette usine à gaz de Winx dvd , juste Cdex ou Burnaware gratuit qui font bien le boulot en sortie Ogg.

Ensuite direction mes NAS....
On ne trouve pas toujours tout sur Spotify...;


oui, étrangement, à l'heure du tout streaming, il y a encore beaucoup d'adeptes des DVD.

Mais rien d’étonnant, quand on voit le retour en force des vinyls ces dernières années...
Le #2082374
kerlutinoec a écrit :

Mais qui utilise encore ces rondelles en plastique ?

(à part ma mère qui me demande régulièrement de lui enregistrer une émission télé sur DVD qu'elle ne re-regardera forcément jamais).


Ça sert toujours si tu tombes sur des PC (non compatible USB via le BIOS) ~
Un Windows iso qui traîne, une distribution Linux, etc..
Le #2082377
Merci à Mathieu M (l'auteur) pour ce publi-reportage qui ressemble à un publi-reportage même si cela n'est pas précisé.

J'achète beaucoup de DVD (surtout quand le film n'existe pas en HD ou que la version Blu-ray n'a pas la piste son en Français.

Dans ce cas, j'achète le Blu-ray puis le DVD pour les ripper et y extraire la piste son en VF puis la coller sur le rip du Blu-ray.

Un exemple : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (1972) : ce film n'existe pas en version française en HD.
Grâce au rip de dvd et Blu-ray j'ai pu caler la piste VF du dvd (corvée...) sur la version HD ainsi que les sous titres et j'ai un long film regardable en VF.

Je fais cela pour beaucoup de films anciens. Je ripp puis je synchronise.

On ne trouve pas ces films sur les plateformes de VOD ni même en qualité Blu-ray. La HD sur amazon ou netflix ne vaut pas celle d'un Blu-ray.

Je redoute le moment où ils arrêteront le format physique : ça ne va pas tarder, je donne 5 ans pour que ce soit la fin des sorties en BR HD et 4K.
Le #2082386
un peu comme winzip, ca reste payant alors qu'il existe bon nombre de logiciels équivalents et gratuits.
Le #2082389
paulhenri a écrit :

Merci à Mathieu M (l'auteur) pour ce publi-reportage qui ressemble à un publi-reportage même si cela n'est pas précisé.

J'achète beaucoup de DVD (surtout quand le film n'existe pas en HD ou que la version Blu-ray n'a pas la piste son en Français.

Dans ce cas, j'achète le Blu-ray puis le DVD pour les ripper et y extraire la piste son en VF puis la coller sur le rip du Blu-ray.

Un exemple : Ludwig ou le Crépuscule des dieux (1972) : ce film n'existe pas en version française en HD.
Grâce au rip de dvd et Blu-ray j'ai pu caler la piste VF du dvd (corvée...) sur la version HD ainsi que les sous titres et j'ai un long film regardable en VF.

Je fais cela pour beaucoup de films anciens. Je ripp puis je synchronise.

On ne trouve pas ces films sur les plateformes de VOD ni même en qualité Blu-ray. La HD sur amazon ou netflix ne vaut pas celle d'un Blu-ray.

Je redoute le moment où ils arrêteront le format physique : ça ne va pas tarder, je donne 5 ans pour que ce soit la fin des sorties en BR HD et 4K.


pas de bol ça n'en est pas un sinon on l'aurait précisé mais comme le logiciel est gratuit avec des licences fournies on a trouvé ça intéressant d'en parler à nos lecteurs pour qu'ils puissent en profiter

Quelle idée saugrenue j'avoue
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme