Xavier Niel : 30% de marge sur les forfaits Free Mobile, y compris celui à 2 euros

Le par  |  23 commentaire(s) Source : Arte
Xavier Niel

Xavier Niel, le patron de Free était récemment l'invité de l'émission Vox Pop diffusée sur la chaine de télévision Arte. L'occasion de faire quelques déclarations-chocs.

Dans le cadre de l'émission Vox Pop diffusée sur Arte centrée sur une enquête des laboratoires pharmaceutiques, John Paul Lepers a rencontré Xavier Niel pour aborder l'arrivée de l'opérateur sur un marché mobile fermé, pollué d'accords entre les opérateurs.

Xavier Niel 4G C'est principalement le combat de Free pour faire éclater les monopoles qui est au coeur du discours de Xavier Niel dans l'interview :

" Nous, ce qu'on a toujours aimé, c'est de se dire ' il y a un certain nombre d'endroits où il y a des monopoles et on est capables d'inventer et de faire des choses différentes'. On veut donc entrer dans ce jeu. L'idée c'est de se dire que ces monopoles, on peut essayer de les péter avec un capitalisme dans lequel l'entrepreneur s'enrichit, l'entreprise s'enrichit, mais le consommateur en lui-même fait des économies."

  

En ligne de mire, les diverses critiques de la concurrence qui voient l'offre de téléphonie mobile de Free, et particulièrement son forfait à 2 € comme un suicide économique.

Qu'ils se rassurent, tout va bien de ce côté, puisque Xavier Niel estime un EBITDA de l'ordre de 30 à 35 % " y compris sur le forfait à 2 euros."

"Si vous voulez, pendant des années vous avez payé des forfaits entre 60 et 100 euros. Alors imaginez, il y a des gens qui ont très bien vécu dessus."

Enfin, il revient également en toute modestie sur l'impact le plus important de son arrivée sur le marché : avoir stimulé un secteur ayant permis d'accélérer le développement de la technologie mobile en France, dont la 4G. L'ensemble de l'interview est consultable sur YouTube.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1810174
facile de critiquer la concurrence, mais les prix du matériel était bien plus élevé, et les concurrents ne pouvaient pas d'appuyer sur Orange pour démarrer... Ils devaient déployer rapidement leurs antennes. Le matos était encombrant et consommait . La miniaturisation à réduit les couts.
Oui les marges étaient bonne, mais pas autant qu'il le sous-entends.

Les prix ont baissé partout. Un PC il y a 10 ans, c'était 1 mois de salaire. aujourd'hui, on en trouve à 200€.... Une TV LCD 19" il y a 10 ans, c'était 1000€ le modèle "de base", aujourd'hui un modèle 22" est à 150€. On critique pas pour autant les vendeurs de s’être gavés.
Le #1810178
Très intéressant de voir ses qualités de communication.

Le #1810179
je l'adore ce Xavier Niel..... et encore plus quand je l'écoute argumenter dans ce sens.... j'aime cette façon de voir.
Anonyme
Le #1810181
Vikingfr a écrit :

facile de critiquer la concurrence, mais les prix du matériel était bien plus élevé, et les concurrents ne pouvaient pas d'appuyer sur Orange pour démarrer... Ils devaient déployer rapidement leurs antennes. Le matos était encombrant et consommait . La miniaturisation à réduit les couts.
Oui les marges étaient bonne, mais pas autant qu'il le sous-entends.

Les prix ont baissé partout. Un PC il y a 10 ans, c'était 1 mois de salaire. aujourd'hui, on en trouve à 200€.... Une TV LCD 19" il y a 10 ans, c'était 1000€ le modèle "de base", aujourd'hui un modèle 22" est à 150€. On critique pas pour autant les vendeurs de s’être gavés.


+1, très bien résumé. Monsieur baratin néglige soigneusement certains "détails"...
Le #1810182
bugmenot a écrit :

Vikingfr a écrit :

facile de critiquer la concurrence, mais les prix du matériel était bien plus élevé, et les concurrents ne pouvaient pas d'appuyer sur Orange pour démarrer... Ils devaient déployer rapidement leurs antennes. Le matos était encombrant et consommait . La miniaturisation à réduit les couts.
Oui les marges étaient bonne, mais pas autant qu'il le sous-entends.

Les prix ont baissé partout. Un PC il y a 10 ans, c'était 1 mois de salaire. aujourd'hui, on en trouve à 200€.... Une TV LCD 19" il y a 10 ans, c'était 1000€ le modèle "de base", aujourd'hui un modèle 22" est à 150€. On critique pas pour autant les vendeurs de s’être gavés.


+1, très bien résumé. Monsieur baratin néglige soigneusement certains "détails"...


Il en néglige certainement moins que les dirigeants des autres opérateurs !
Anonyme
Le #1810183
Nerelas a écrit :

bugmenot a écrit :

Vikingfr a écrit :

facile de critiquer la concurrence, mais les prix du matériel était bien plus élevé, et les concurrents ne pouvaient pas d'appuyer sur Orange pour démarrer... Ils devaient déployer rapidement leurs antennes. Le matos était encombrant et consommait . La miniaturisation à réduit les couts.
Oui les marges étaient bonne, mais pas autant qu'il le sous-entends.

Les prix ont baissé partout. Un PC il y a 10 ans, c'était 1 mois de salaire. aujourd'hui, on en trouve à 200€.... Une TV LCD 19" il y a 10 ans, c'était 1000€ le modèle "de base", aujourd'hui un modèle 22" est à 150€. On critique pas pour autant les vendeurs de s’être gavés.


+1, très bien résumé. Monsieur baratin néglige soigneusement certains "détails"...


Il en néglige certainement moins que les dirigeants des autres opérateurs !


Peut-être, mais les autres ne se prétendent pas donneurs de leçons...
Le #1810186
Je comprendrais JAMAIS le Français.

Bien sûr il exagère - la situation était différente - mais on va critiquer le mec qui a assainit la téléphonie mobile plutot que les rentes à actionnaires qu'étaient Orange, Bouygues et SFR.

En gros, tu as un mec un peu farfelu qui gesticule et prend 30% de marge, alors qu'en face tu te fais tamponner consciencieusement par des corporates qui te prennaient 300% de marge. Et limite malhonnete, avec par exemple la baisse des tarifs JAMAIS appliquée si tu ne changeais pas d'offre (coucou la personne agée avec son forfait adsl nu à 60€ pour du 512kbps, modem raie manta USB....)

Bref, faut arrêter d'être con. Je ne prends pas Niel pour un philanthrope, mais s'il faut persifler sur quelqu'un c'est plutot sur S Richard (enfin rien de nominatif, c'est un positionnement d'entreprise).

Le #1810187
bugmenot a écrit :

Nerelas a écrit :

bugmenot a écrit :

Vikingfr a écrit :

facile de critiquer la concurrence, mais les prix du matériel était bien plus élevé, et les concurrents ne pouvaient pas d'appuyer sur Orange pour démarrer... Ils devaient déployer rapidement leurs antennes. Le matos était encombrant et consommait . La miniaturisation à réduit les couts.
Oui les marges étaient bonne, mais pas autant qu'il le sous-entends.

Les prix ont baissé partout. Un PC il y a 10 ans, c'était 1 mois de salaire. aujourd'hui, on en trouve à 200€.... Une TV LCD 19" il y a 10 ans, c'était 1000€ le modèle "de base", aujourd'hui un modèle 22" est à 150€. On critique pas pour autant les vendeurs de s’être gavés.


+1, très bien résumé. Monsieur baratin néglige soigneusement certains "détails"...


Il en néglige certainement moins que les dirigeants des autres opérateurs !


Peut-être, mais les autres ne se prétendent pas donneurs de leçons...


LOL !!! tu vois, c'est son marketing à lui, pour éviter de passer des pubs que les abonnés payent immanquablement.... rien ne se perd, rien ne se crée....

Moi je préfère 1000x un mec qui se la joue trublion et qui compte sur ses talents de showman que d'voir une hausse d'impot pour combler la faillite de X ou de Y et investir des millions en marketing douteux... Tu crois peut-être que ca ne compte pas ?

Encoe une fois, je me fiche de Niel, je constate juste que ce qu'il fait est certainement beaucoup plus logique et sain que les autres. Pour moi, c'est un libéralisme intelligent, là ou le reste est un capitalisme de veaux.
Le #1810188
Vikingfr a écrit :

facile de critiquer la concurrence, mais les prix du matériel était bien plus élevé, et les concurrents ne pouvaient pas d'appuyer sur Orange pour démarrer... Ils devaient déployer rapidement leurs antennes. Le matos était encombrant et consommait . La miniaturisation à réduit les couts.
Oui les marges étaient bonne, mais pas autant qu'il le sous-entends.

Les prix ont baissé partout. Un PC il y a 10 ans, c'était 1 mois de salaire. aujourd'hui, on en trouve à 200€.... Une TV LCD 19" il y a 10 ans, c'était 1000€ le modèle "de base", aujourd'hui un modèle 22" est à 150€. On critique pas pour autant les vendeurs de s’être gavés.


je suis d'accord sur 90% de ton post sauf... sur ton pc à 200€.... là c'est un peu abuser

Tu trouve du eepc entre 250 et 300€ mais c'est pas un pc, c'est une arnaque inbuvable

et pour un fixe le moins cher c'est 299€ pour un espèce de truc alimenté par une alim de pc portable dans un boitier chelou non standard et d'une qualité douteuse ( et encore je ne parle pas des perfs.... )

en tout cas rien à voir avec le pc d'il y a 10 ans qui coutait un salaire !

A service équivalent on tourne plutôt vers les 450 / 500€ ce qui est déjà un facteur 2
Le #1810189
Assez d'ac' avec Graveen
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]