Ya.com : plus que deux prétendants au rachat

Le par Dimitri T.  |  0 commentaire(s)
Logo Ya.com

A la fin du mois de mars dernier, nous apprenions que Deutsche Telekom, opérateur d'origine allemande, souhaitait également se délester de Ya.

Logo ya comA la fin du mois de mars dernier, nous apprenions que Deutsche Telekom, opérateur d'origine allemande, souhaitait également se délester de Ya.com. Racheté en 2000 pour la bagatelle de 550 millions d'euros, ce dernier se positionne en tant que quatrième fournisseur d'accès à Internet en Espagne derrière Telefonica, Orange et Ono. Bref, comme pour Club Internet, il s'agissait là d'une situation très peu intéressante pour Deutsche Telekom.

 

Plus que deux acheteurs potentiels
Logo orangeA l'époque, nous recensions six candidats en lice, à savoir à savoir une banque d'investissement, l'Espagnol Jazztel, le Français Orange, l'Italien Telecom Italia, le Mexicain Telmex et le Britannique Vodafone. Quant aux propositions financières de chacun d'entre eux, aucune information n'avait encore filtré.

Ils ne sont plus que deux aujourd'hui : Orange et Vodafone. Il reste désormais à voir combien ils seront prêts à mettre sur la table pour récupérer les 400 000 abonnés de Ya.com.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire