L'application YouTube Gaming cesse d'exister

Le par Jérôme G.  |  5 commentaire(s)
youtube-logo

C'est l'heure de faire ses adieux à l'application dédiée YouTube Gaming. Le gaming retrouve sa place dans l'application YouTube principale.

Lancée en 2015, notamment en réponse à la plateforme de livestreaming Twitch, l'application YouTube Gaming a débarqué un an plus tard en France. Son aventure prend fin aujourd'hui.

" Le 30 mai, l'application YouTube Gaming sera supprimée ", peut-on lire en guise d'avertissement sur une page d'aide consacrée à YouTube Gaming. " Nous supprimerons l'application YouTube Gaming et concentrerons nos efforts en matière de jeux vidéo sur YouTube. "

Il y a donc une sorte de reversement dans l'application YouTube principale et avec une section dédiée sur youtube.com/gaming.

youtube-gaming-2

YouTube Gaming semble avoir généré une certaine incompréhension, et il est vrai que son positionnement initial en marge de l'application YouTube principale n'a jamais été très clair, alors que des utilisateurs continuent d'y consulter des vidéos de gaming.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
mart666 offline Hors ligne VIP icone 12692 points
Le #2065180
Que c'est triste... C'était 2 minutes de pub pour 5 minutes de jeu ?
Anonyme
Le #2065191
Je savais même pas qu'elle existait
zothiardo offline Hors ligne Héroïque icone 816 points
Le #2065204
Bienniba a écrit :

Salut les gars. Je suis une belle fille, veux être ton amante et amie! Mes photos sexy et contacts ici: http://ustanika.ga/bienniba


Désolé, je préfère ceux 2D
zothiardo offline Hors ligne Héroïque icone 816 points
Le #2065215
Bienniba a écrit :

Salut les gars. Je suis une belle fille, veux être ton amante et amie! Mes photos sexy et contacts ici: http://ustanika.ga/bienniba


Désolé, je préfère ceux 2D
FelaZz offline Hors ligne Héroïque icone 627 points
Le #2065242
Elle avait du potentiel cette app, mais bon Twitch à pris le dessus depuis plusieurs années
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire