YouTube communique le taux de vues incorrectes

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)

Pour l'application de son règlement de la communauté, YouTube rend public un taux d'incidence avec des vues pour des contenus en infraction.

youtube-smartphone

Dans le cadre d'une mise jour de son rapport trimestriel sur l'application du règlement de la communauté, YouTube annonce l'introduction d'un nouvel indicateur. Il est présenté comme le taux de vues incorrectes ou VVR pour Violative View Rate.

Cet indicateur est donc censé être le reflet du pourcentage des vues sur YouTube qui sont générées par des contenus en infraction avec les règles de la communauté. Il n'était pas rendu public jusqu'à présent et sera désormais mis à jour tous les trimestres.

Sur la période du quatrième trimestre 2020, le taux de vues incorrectes varie entre 0,16 % et 0,18 %. Autrement dit, il faut comprendre que 16 à 18 vues sur 100 000 sont générées par des contenus non conformes.

youtube-taux-vues-incorrectes-evolution

Même en étant bas, un tel taux a connu une diminution significative de plus de 70 % par rapport au quatrième trimestre 2017 où il a fait son apparition en interne. Il était alors question d'un taux au-delà de 0,7 %. Comme souvent, YouTube met en avant l'apport du machine learning pour de la modération proactive.

Au quatrième trimestre 2020, 35,9 % des vidéos YouTube supprimées pour une infraction aux règles de la communauté n'avaient enregistré aucune vue. Autant que pour les vidéos avec entre 1 et 10 vues, tandis que 28,2 % des vidéos supprimées étaient à plus de 10 vues.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
information1 offline Hors ligne Habitué avatar 184 points
Le #2127170
Regarder un contenu qui déplait à YouFurher est "incorrect"?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire