ZoneAlarm ForceField : sandbox pour navigateurs Web

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)

L'éditeur Check Point propriétaire du célèbre pare-feu ZoneAlarm depuis le rachat de Zone Labs, propose une nouvelle arme en matière de sécurité informatique via la création d'un environnement virtuel protégé.

ZoneAlarm_ForceField
Zonealarm forcefieldDébut 2008, Check Point commercialisera une solution de sécurité baptisée ZoneAlarm ForceField qui sera vendue aux alentours des 30 dollars aux Etats-Unis. Pour l'heure, le temps est à la phase de tests et les internautes bénévoles peuvent gratuitement avoir un avant-goût de ce produit disponible dans une mouture bêta.


Création d'une bulle de sécurité
Le but de ZoneAlarm ForceField ( ZAFF ) est d'offrir une protection contre la menace malware au sens large du terme (keyloggers, tojans, spywares, ...), en faisant fonctionner le navigateur Web dans un environnement protégé autrement appelé sandbox, un exemple particulier de virtualisation. ZAFF officie sous Windows XP SP2 ou Vista (moins stable que sous XP) et uniquement avec les navigateurs Internet Explorer 6 / 7 ou Firefox 2.0.

Le fait d'isoler le navigateur dans un environnement virtuel hermétique le mettant à l'abri des attaques extérieurs venue du Net voire des malwares déjà présents sur la machine hôte, ne va pas sans contrainte pour l'utilisateur, puisque les téléchargements (non répertoriés dans une liste blanche) et autres informations collectées dans le cadre de sa session de surf sur la Toile seront détruits une fois cette dernière fermée. Un avantage néanmoins, côté vie privée, avec l'effacement de toutes les traces de surf.

ZAFF n'est pas sans rappeler le fonctionnement d'un outil similaire, GreenBorder, racheté en mai dernier par Google. ZAFF semble aller cependant plus loin que GreenBorder en intégrant des technologies anti-spyware et anti-phishing.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire