10 000 $ d'amende pour avoir réalisé un pilotage dangereux avec un drone volant [vidéo]

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Verge
FAA amende 10 000 dollars

Un peu plus tôt cette année, la FAA ( administration de l’aviation américaine) poursuivait un pilote de drone, souhaitant lui assigner une amende de 10 000 $ pour des actes remontant au 17 octobre 2011, une affaire qui pourrait amener à une nouvelle réglementation de l’utilisation des drones.

En octobre 2011, Raphael Pirker ( "Trappy" dans le milieu du modélisme) était engagé par Lewis Communications pour réaliser des vues aériennes du campus de l’Université de Virginie afin d’en faire une vidéo publicitaire.

Zephyr Le pilote a donc réalisé des captures depuis son Zephyr Ritewing, un drone motorisé d’un peu plus de 2Kg, équipé d’une caméra. L’homme n’était pas un débutant dans le domaine et avait déjà réalisé des vidéos similaires de New York, San Francisco et autres villes par le passé.

Sauf que dans ce cas précis, les captures ont été réalisées sans aucune autorisation de pilotage. Pourtant, c’est bien le dernier des soucis de la FAA qui reproche au pilote d’avoir volé à des altitudes trop faibles, mis en danger la vie de citoyens ainsi que des propriétés privées.

Dans la vidéo réalisée, on peut ainsi voir que le drone évolue à vive allure à très basse altitude, allant jusqu’à survoler la voie publique et la circulation. On le voit également s’approcher très près des bâtiments et même passer sous une sorte de tunnel avec des véhicules arriver en contresens.

Pour la FAA, la conduite irresponsable du pilote mérite une sanction établie sous la forme d’une amende de 10 000$. Pourtant ce dernier met à mal l’argumentaire de la fédération, stipulant que son avion, un modèle en polystyrène, ne tombe pas sous le coup de la réglementation liée aux drones. Sa défense s’articule autour de la différenciation faite par la FAA entre les drones commerciaux et les aéronefs de modélisme.

  

L’avocat de Raphael Pirker indique qu’" Il n’y a aucune réglementation fédérale encadrant l’utilisation d’avions de modélisme" et que dans ce sens, la sanction ne peut être légalement applicable. Les interdictions établies en 2007 par la FAA sont effectivement centralisées sur les questions de sécurité du public, or ces règles ne concernant absolument pas les modélistes. Si le pilote n’avait ainsi pas utilisé de caméra pour le pilotage à distance, rien ne lui aurait ainsi été jamais reproché.

La FAA se retrouve ainsi face à des lacunes qu’elle compte bien combler, révisant l’ensemble des réglementations liées à l’utilisation de drones commerciaux, en y intégrant éventuellement les dispositifs de modélisme. Néanmoins, cette révision des lois ne devrait pas être réalisée avant 2015.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1520212
Le titre est trompeur, j'ai cru qu'il avait mangé l'amende.
Le #1520282
Punaise, la vidéo est énorme. Bon, c'est clair que survoler des zones urbaines comme ça, je sais pas si c'est vraiment ok, mais le rendu est vraiment bon
Le #1520382
on s'y croirait c'est génial
Le #1520582
à 1min40 quand même il a failli empâler un piéton (et il s'est mangé la haie...)
Le #1520692
Barium a écrit :

à 1min40 quand même il a failli empâler un piéton (et il s'est mangé la haie...)


Vu comment le mec s'était placé, et vu la trajectoire de l'engin je pense plutot que le mec était le "receveur" de l'engin, pour le recupérer à la fin du vol. En modélisme c'est assez fréquent d'avoir une personne qui pilote et une personne, avec les mains libres, pour récupérer l'engin et éviter qu'il s'abime.

Si jamais ils avaient vraiment failli percuter un passant, ils n'auraient pas laissé ça au montage
Le #1520742
orakaa a écrit :

Barium a écrit :

à 1min40 quand même il a failli empâler un piéton (et il s'est mangé la haie...)


Vu comment le mec s'était placé, et vu la trajectoire de l'engin je pense plutot que le mec était le "receveur" de l'engin, pour le recupérer à la fin du vol. En modélisme c'est assez fréquent d'avoir une personne qui pilote et une personne, avec les mains libres, pour récupérer l'engin et éviter qu'il s'abime.

Si jamais ils avaient vraiment failli percuter un passant, ils n'auraient pas laissé ça au montage


Effectivement, c'est que que dit le pilote pour sa défense, la FAA ayant justement fait la même remarque que Barium lors de son accusation.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]