3Dvarius : un violon fonctionnel imprimé en 3D

Le par  |  3 commentaire(s)
3Dvarius

L'impression 3D s'invite partout où elle le peut, et désormais c'est dans le domaine de la lutherie qu'elle provoque quelques changements.

Un ingénieur violoniste professionnel vient ainsi de présenter le 3Dvarius, le tout premier violon électrique fonctionnel confectionné à l'aide d'une imprimante 3D.

Il aura fallu 3 années de travail à Laurent Bernadac pour parvenir à concevoir ce violon parfaitement fonctionnel. Imprimé en résine, il propose un " poids idéal" et peut être personnalisé à l'aide de divers motifs, le son quant à lui ne serait pas en reste d'après son concepteur.

  

Il s'agit d'un violon électrique, dont le matériel capte directement le son au niveau des cordes. Pas besoin de caisse de résonnance donc. L'électronique corrige les défauts et perturbations, et il est possible d'ajouter des effets au son produit.

Le gros du travail aura été de trouver le matériau idéal et la conception qui permette au violon en lui même de supporter la tension des cordes. Le 3DVarius ne sort pas d'un seul bloc du bac à résine de l'imprimante, il est constitué de plusieurs pièces qui nécessitent une finition à la main et un assemblage final.

Le prototype aura couté 10 000 euros à son créateur, qui croule désormais sous les commandes après la présentation de son instrument à Béziers. Pour la commercialisation du 3Dvarius, Laurent Bernadac envisage désormais avoir recours au financement participatif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1859033
Euh... Y'a un truc que je comprends pas : l'intérêt des imprimantes 3D c'est de pouvoir imprimer à la maison pour créer/remplacer un élément manquant... ça a pour principal but l'indépendance vis-à-vis des fournisseurs (qui bloquent tout avec leur obsolescence programmée et leur refus de fournir certaines pièces pour vous forcer à passer aux nouveaux modèles), le hacking (histoire d'adapter des choses existantes à vos propres besoins) et le partage dès la conception (afin d'obtenir des retours/améliorations d'autres personnes).

Le principe c'est donc :
1) j'achète l'imprimante
2) je récupère/créer un plan
3) j'imprime
4) ouf... je me paie un verre pour me féliciter de n'être que dépendant de moi-même (et éventuellement d'une petite communauté d'amis virtuels) !

Même si je comprends bien que le Mr a besoin de se rembourser ses 3 années de recherches, à quoi ça sert de lui commander quoi que ce soit ?
S'il imprime ses commandes avec des imprimantes 3D ça va coûter plus cher à produire que s'il passait par la chaîne de production classique (qui, du fait des volumes, permet une réduction des coûts...)
Le principe de l'imprimante 3D c'est qu'il nous file les plans, pour qu'on puisse imprimer nous-mêmes, non ?

Le #1859034
PS: L'insert vidéo n'affiche qu'un cadre noir avec "Could not load plugins:
File not found" !
Le #1859085
Du coup, pas d'électricité, pas de musique...

Mouhai... Faut voir...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]