GPS : PND toujours en déclin mais relais vers les montres et gadgets connectés

Le par  |  0 commentaire(s)
Garmin Forerunner 15

Les systèmes GPS autonomes continuent de décliner en volume mais les fabricants trouvent un relais avec les gadgets pour le fitness et les accessoires connectés.

Le marché des PND (Personal Navigation Devices), ou systèmes GPS autonomes, poursuit un recul amorcé depuis l'intégration systématique de modules GPS dans les smartphones et de l'essor d'applications mobiles de navigation routière.

Garmin Forerunner 15 Si les géants du secteurs, comme Garmin, TomTom ou MiTac, sont toujours présents, ils ont amorcé depuis longtemps une diversification de leurs activités vers les services GPS (info trafic, services connectés, fourniture de données de positionnement anonymisées, partenariats avec des constructeurs automobiles...).

Ils vont pouvoir aussi compter sur l'essor des gadgets connectés et des accessoires de suivi d'activité qui pourraient constituer un complément grandissant à leur chiffre d'affaires. De fait, les plus grands acteurs du marché des systèmes GPS sont déjà présents sur le créneau avec des accessoires de type montres GPS.

Tomtom Multi-sport Cardio Le cabinet d'études ABI Research identifie le cyclisme, les lunettes connectées, le golf et les suivi d'activité comme des créneaux porteurs en relais de la décroissance du marché des GPS dédiés. Les analyste voient dans les lunettes connectées un fort potentiel tandis que les ordinateurs GPS pour vélos sont un marché dans lequel se sont engouffrés la plupart des acteurs depuis 18 mois.

Les dispositifs GPS (hors smartphones) ont représenté un marché de 35 millions d'unités en 2013 et ils devraient connaître une croissance en volume de près de 30% cette année, malgré la chute toujours rapide des volumes de PND écoulés en Europe de l'Ouest.

Les analystes observent par ailleurs que ces nouveaux objets connectés vont affecter également le segment des PND mais dans une moindre mesure que l'arrivée du GPS dans les smartphones.

" A court terme, ce sont des marchés qui vont permettre à Garmin, TomTom et les autres de réussir leur sortie progressive du marché des PND, créant une continuité à mesure qu'ils migrent sur le plus long terme vers le secteur automobile et les applications commerciales. Pour les fabricants de puces GPS, il apparaît que ces nouveaux marchés sont désormais suffisamment installés pour justifier la conception de designs spécifiques pouvant répondre à la demande d'un positionnement permanent, de grande précision et ubiquitaire", commente Dominique Bonte, d'ABI Research.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]