Acer Liquid C1 : smartphone sous processeur Intel pour marchés émergents

Le par  |  1 commentaire(s)
Acer Liquid C1

Intel trouve un nouveau partenaire pour ses processeurs mobiles x86 Intel Atom avec le groupe taiwanais Acer qui a annoncé un nouveau smartphone Acer Liquid C1 tourné vers les marchés émergents.

Le fondeur Intel a fait son entrée sur le marché des processeurs mobiles en 2012, introduisant une plate-forme Intel Medfield sous architecture x86 voulant concurrencer les nombreux processeurs ARM du marché.

La conquête du secteur s'annonce longue, tant ARM est dominante, mais qui ne fait peut-être que commencer et qui se jouera de façon plus tactique sur des noeuds de gravure plus fins sur lesquels la puissance technologique d'Intel peut faire la différence.

En attendant, le fondeur américain a adapté sa stratégie au prochain relais de croissance du marché : les smartphones d'entrée de gamme, en annonçant lors du salon CES 2013 une plate-forme Atom Lexington ( Atom Z2420 ) justement destinée à cette catégorie de produit.

C'est encore le plus sûr moyen d'espérer gagner rapidement des parts de marché, plutôt que de concurrencer frontalement les grands fondeurs ARM sur les plates-formes plus haut en gamme. Et après un premier smartphone annoncé en Inde avec le modèle Xolo X500 de Lava International, c'est à la fois un nouveau modèle et un nouveau partenaire qui se dévoile, cette fois en Thailande.

Acer Liquid C1

Acer Liquid C1

C'est là qu'Intel est venu soutenir l'annonce du groupe taiwanais Acer présentant à Bangkok son smartphone Acer Liquid C1, premier terminal de la marque à embarquer un processeur x86 Intel, avec là encore une plate-forme Atom Lexington.

Ce smartphone sous Android Jelly Bean avec processeur Atom Z2420 dual core 1,2 GHz et 1 Go de RAM, embarque un affichage 4,3" en résolution QHD ( 950 x 540 pixels ) et un APN 8 megapixels. Fidèle à cette stratégie de conquête des marchés émergents, l'Acer Liquid C1 est lancé en Thailande pour l'équivalent de 330 dollars ( 240 € environ ) avant de toucher plusieurs marchés d'Asie du Sud-Est.

L'arrivée d'un nom comme Acer pour soutenir les processeur x86 est plutôt une bonne nouvelle pour Intel, après Motorola, Lenovo ou Orange, ainsi que plusieurs acteurs de dimensions plus modestes, même s'il reste à voir si le fondeur américain ne prend pas le risque de s'enfermer dans une niche loin de catégories plus élevées et donc aussi plus lucratives.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1174782
Les atom ont pourri le monde des PC portables (et précipité leur chute), ils s'attaquent à présent aux smartphones !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]