Actualité informatique : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
logo-gnt

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les actualités qui ont marqué la semaine précédente, on rappellera le million de données personnelles d'utilisateurs de Facebook achetées pour 5 dollars, le suicide d'un lycéen brestois victime de cyberchantage, la possibilité d'une loi si Google et les éditeurs de presse ne parviennent pas à s'entendre.

Sans oublier d'évoquer la Fnac qui abandonne à iTunes le téléchargement de musique, le lancement d'un site où sera opéré le successeur de MegaUpload baptisé Mega.


Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine sur GNT.

Facebook : 1 million de données personnelles achetées 5 dollars : pour la bagatelle de 5 dollars, un blogueur a mis la main sur une base de 1,1 million de données personnelles d'utilisateurs de Facebook. Le réseau social mène l'enquête et semble écarter la piste des données collectées à travers des applications.

Cyberchantage : un lycéen de Brest se suicide : victime de chantage sur Internet, un lycéen brestois âgée de 18 ans a mis fin à ses jours. Un suicide qui intervient peu de temps après celui de la jeune canadienne Amanda Todd, victime de cyberharcèlement.

Taxe Google et presse : François Hollande pour une loi si nécessaire : le président de la République invite Google et les éditeurs de presse à la table des négociations. Si elles n'aboutissent pas d'ici la fin de l'année, une loi pourrait intervenir. Les éditeurs de presse veulent une rémunération pour l'utilisation de leurs contenus par le moteur de recherche.

La Fnac arrête la musique en ligne pour la confier à iTunes : la Fnac se détourne du marché de la musique en ligne. Les acheteurs seront redirigés vers iTunes d'Apple. Le service sera arrêté au 1er janvier 2013. Les crédits des comptes Fnac Music devront être soldés avant le 31 décembre 2012.

Mega a sa première page Web en ligne : Kim Dotcom met en ligne une page Web dédiée à Mega. Le successeur de MegaUpload est sur les rails et les futurs partenaires sont invités à se manifester. Le site pour opérer le service bénéficie d'un nom de domaine en .ga pour Gabon.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]