A la Mobile : sécurité renforcée pour sa plate-forme Linux

Le par  |  0 commentaire(s)
a la Mobile logo

La société californienne A la Mobile complète sa plate-forme Linux Mobile avec un module de sécurité.

Mobile logoA la Mobile est une jeune société californienne qui a développé la Convergent Linux Platform, un environnement Linux Mobile pour téléphones portables et PDA se voulant capable de représenter une alternative aux systèmes d'exploitation mobiles dominants comme Symbian OS ou Windows Mobile.

La société élabore peu à peu de nouveaux modules pour enrichir sa plate-forme. Après s'être intéressée à la VoIP, elle annonce le lancement d'un module qui va intéresser la sécurité en entreprise. Le Mobile Security Engine ( MSE ) mis au point pour son système Linux offrira une solide protection contre des attaques de type virus (au sens large), attaques diverses et accès non autorisé.

Le MSE répond à un niveau de sécurité professionnel et assure la protection des données personnelles et d'entreprise lorsqu'un appareil mobile est perdu ou volé grâce à des techniques de chiffrement et de cloisonnement des applications empêchant de prendre le contrôle de la totalité de l'appareil en cas d'attaque.


Une protection au coeur du système
Le brevet en cours de validation d'A la Mobile place sa technologie de sécurisation aux niveaux du bootloader et du noyau. Ces protections au coeur du système restent transparentes pour l'utilisateur en faisant appel à un boot et à des mises à jour sécurisées (pour empêcher tout changement de configuration non validé) ainsi qu'à un système de fichier chiffré.

" Les appareils mobiles évoluent du téléphone centré sur la voix avec des fonctionnalités data limitées à des produits multimédia multipliant leurs fonctions par de nombreuses applications grand public et professionnelles ", explique Pauline Lo Alker, CEO de A la Mobile. " Cependant, l'utilisation croissante d'applications data rend les mobiles plus vulnérables face à de nombreux types de menaces. Un appareil volé n'est plus seulement une perte de propriété personnelle ; il présente des risques de sécurité en cas d'accès aux informations personnelles et professionnelles stockées dans le terminal. "

Bill Hughes, analyste chez In-Stat, rappelle que 8 millions de téléphones seront perdus en 2007, dont 700.000 smartphones. Ces derniers peuvent constituer une véritable faille de sécurité pour les entreprises si leurs données sont exploitées illégalement.

L'un des premiers clients d'A la Mobile est la société malaisienne GUPP Technologies qui se prépare à lancer un terminal Dual Mode GSM / WiFi, le Phreedom, utilisant la Convergent Linux Platform.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]