L'Algérie impliquée dans le développement d'un télescope à destination de l'ISS

Le par  |  5 commentaire(s)
JEM EUSO

L'Algérie devrait prochainement participer à la construction d'un télescope à destination de la Station spatiale Internationale ISS qui visera à traquer les particules énergétiques cosmiques.

Le projet JEM-EUSO rassemblera 15 pays qui participeront à l'élaboration d'un télescope et d'instruments qui iront prochainement s'installer sur la station spatiale internationale. Et fait particulièrement notable : l'Algérie fait partie des pays qui apporteront leur contribution. Il sera ainsi confié aux scientifiques algériens le montage d'un mini-euro, un module pilote qui ira se greffer sur la partie russe de l'ISS.

JEM EUSO

L'Algérie aura la responsabilité de la partie mécanique en collaboration avec les équipes italiennes et russes. Le mini télescope sera lancé en mars 2017. Les scientifiques algériens auront aussi la responsabilité du développement de l'alimentation basse tension du module ainsi que la réalisation de l'électronique du détecteur et le Red-out. La majorité des travaux sont centralisés au siège du CDTA d'Alger et à Tlemcen.

A termes, JEM-EUSO sera positionné sur le segment japonais de l'ISS, l'acheminement étant assuré par une fusée H-IIB japonaise sous direction de l'agence JAXA. Il se chargera d'étudier les grands volumes de l'atmosphère terrestre pour détecter les particules énergétiques de l'Univers. Sa mission principale sera de tenter d'identifier la provenance de ces particules.

Au total, 300 chercheurs sont mobilisés pour le projet, rassemblés dans 80 instituts et agences prestigieuses, dont la NASA. L'Algérie a détaché 31 chercheurs sur les différents programmes ainsi qu'une contribution d'un million de dollars. Les scientifiques algériens ont été admis dans le cercle de recherche après deux années d'évaluations par des experts internationaux.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1846508
Si toutes les Nations s'unissaient pour faire avancer les choses, aussi bien en technologie, qu'en médecine ... Nous ne connaîtrions plus la maladie et les robots feraient nos travaux pénibles Mais bon, c'est un petit pas vers ce paradis (utopique ?) et donc une bonne nouvelle
Le #1846511
Ulysse2K a écrit :

Si toutes les Nations s'unissaient pour faire avancer les choses, aussi bien en technologie, qu'en médecine ... Nous ne connaîtrions plus la maladie et les robots feraient nos travaux pénibles Mais bon, c'est un petit pas vers ce paradis (utopique ?) et donc une bonne nouvelle


Ola les tâches pénibles des uns sont le gagne pain des autres hein. A tous les niveaux
Le #1846545

Il parait même que Bouteflika a bougé un orteil en signe d'approbation
Le #1846552
chibre a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Si toutes les Nations s'unissaient pour faire avancer les choses, aussi bien en technologie, qu'en médecine ... Nous ne connaîtrions plus la maladie et les robots feraient nos travaux pénibles Mais bon, c'est un petit pas vers ce paradis (utopique ?) et donc une bonne nouvelle


Ola les tâches pénibles des uns sont le gagne pain des autres hein. A tous les niveaux


"Ola les tâches pénibles des uns sont le gagne pain des autres hein" ... Voilà pourquoi ca ne pourra pas marcher, le labeur de la majorité profite toujours à une minorité
Le #1846605
Misstigry a écrit :

Il parait même que Bouteflika a bougé un orteil en signe d'approbation


Ah bon, il est toujours en vie ? On en pas l'impression

Sûrement pas tous issus de l'université algérienne ces chercheurs !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]