Allemagne : les photographies de plats dans les restaurants punies par la loi

Le par  |  13 commentaire(s)
restaurant

L'Allemagne est très pointilleuse lorsqu'il s'agit de faire respecter la vie privée de ses ressortissants face à la surmédiatisation et les dérives liées à Internet. Et cela est un peu plus le cas au travers d'une loi applicable sur la prise de photographie de son assiette au restaurant.

C'est une mode depuis plusieurs années déjà : nombreux sont celles et ceux qui ne résistent pas à photographier leurs plats lorsqu'ils s'invitent aux bonnes tables de leurs régions. Des photos partagées sur Instagram, Facebook et autres réseaux... Et qui constituent désormais une infraction en Allemagne.

foodLa Cour Fédérale de Justice vient ainsi de décider que le fait de photographier son assiette au restaurant en vue de la partager sur les réseaux sociaux sans la permission du chef à l'origine du plat se présentait comme une atteinte aux droits d'auteurs. En conséquence, la loi peut appliquer une amende de plusieurs milliers d'euros au contrevenant.

Le débat avait déjà été lancé en France au début de l'année dernière, certains restaurateurs français, dont le chef Gilles Goujon, s'étaient insurgés face à cette tendance. Il déclarait alors " On enlève aussi un peu ma propriété intellectuelle, on peut être copié" " Photo prise avec un smartphone pas terrible est rarement bonne." " Ça ne donne pas la meilleure image de notre travail. C'est embêtant."

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1856417
Après quelques minutes à chercher les mots juste pour... m'exprimer, je ne trouve toujours pas les mots...

Mais c'est aussi comme ça qu'on reconnaîtra l'EUROPE...
Le #1856419
Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789 :

Art. 4. - La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

Déclaration des droits de l’homme et du citoyen (préambule de le Constitution du 24 juin 1793) :
Article 6. La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait.
Le #1856425
Autant je trouve ça pas très futé de prendre des photos à tout va de tout et de rien, autant on passe encore là dans une extrémité, qui n'est jamais bonne elle non plus. N'importe quoi
Le #1856432
on sait jamais, il pourrait y avoir des contrefaçons de plats...

Le #1856435
bazic a écrit :

on sait jamais, il pourrait y avoir des contrefaçons de plats...


T'imagines le mec qui prends une photo de son assiette et au lieu de l'envoyer directement sur les réseaux sociaux ... rentre chez lui, mets la photo sur son ordinateur et la retouche pour en faire un plat bien dégueulasse et la mettre sur les réseaux sociaux ...

(genre je rajoute des cafards dans l'assiette ... )
Le #1856454
iFlo59 a écrit :

Après quelques minutes à chercher les mots juste pour... m'exprimer, je ne trouve toujours pas les mots...

Mais c'est aussi comme ça qu'on reconnaîtra l'EUROPE...


IMBECILITé

CONNERIES

TECHNOCRATIES


Le #1856456
FRANCKYIV a écrit :

bazic a écrit :

on sait jamais, il pourrait y avoir des contrefaçons de plats...


T'imagines le mec qui prends une photo de son assiette et au lieu de l'envoyer directement sur les réseaux sociaux ... rentre chez lui, mets la photo sur son ordinateur et la retouche pour en faire un plat bien dégueulasse et la mettre sur les réseaux sociaux ...

(genre je rajoute des cafards dans l'assiette ... )


Et demain on interdira aux touristes de prendre des photos pour les même raisons. La ville pourra attaquer les touristes qui pourraient éventuellement prendre des photos de mauvaises qualité ou bien retoucher celles ci
Le #1856470
A ceux qui commentent sans avoir bien lu : il s'agit de photos partagées sur les réseaux sociaux. Les photos à but personnel ne semblent donc pas concernées : "le fait de photographier son assiette au restaurant en vue de la partager sur les réseaux sociaux".
Ce n'est pas absurde dans la mesure ou partage sur réseau social = monétisation de la propriété intellectuelle d'autrui.

"Et demain on interdira aux touristes de prendre des photos pour les même raisons."
=>Il me semble que c'est déjà le cas pour les illuminations de la Tour Eiffel..
Le #1856475
FRANCKYIV a écrit :

bazic a écrit :

on sait jamais, il pourrait y avoir des contrefaçons de plats...


T'imagines le mec qui prends une photo de son assiette et au lieu de l'envoyer directement sur les réseaux sociaux ... rentre chez lui, mets la photo sur son ordinateur et la retouche pour en faire un plat bien dégueulasse et la mettre sur les réseaux sociaux ...

(genre je rajoute des cafards dans l'assiette ... )


Pour faire une contre publicité sur un restaurant, la seule photo d'une assiette ne suffit pas, faudrait une photo avec une vue de l'environnement du restaurant ...
Le #1856483
L'Europe commence à devenir un espace où la liberté diminue de plus en plus. Quant à la propriété intellectuelle, ça devient du vrai n'importe quoi. Le plus souvent il s'agit d'une arme pour que des individus situés plutôt en haut de la stratification sociale puissent y rester, par élimination de toute concurrence.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]