L'Allemagne souhaite connaitre les secrets de l'algorithme au coeur du moteur de recherche de Google

Le par  |  9 commentaire(s)
Google-2013

C'est un nouveau bras de fer qui s'annonce entre Google et l'Allemagne : les autorités locales demandent désormais la publication d'information concernant les algorithmes du moteur de recherche de l'américain.

Google fait l'objet de nombreuses enquêtes pour abus de position dominante, et ce, dans de nombreux pays. Mais c'est en Allemagne que la firme américaine trouve l'opposition la plus farouche à ses services, et c'est un nouveau bras de fer qui s'annonce outre-Rhin.

Google Suite au dépôt de plainte de plusieurs sociétés devant la Commission européenne indiquant que Google favorisait ses propres produits ou ceux de ses partenaires dans les résultats portés par son moteur de recherche, l'Allemagne compte s'enfiler dans la brèche pour faire imploser la marque.

La situation est claire pour le ministre de la Justice, Heiko Maas : étant donné la domination écrasante de Google sur le marché européen des moteurs de recherche " Le niveau de transparence des algorithmes qu'utilise Google pour classer des résultats de recherche" nécessite une étude.

En d'autres termes, Google devrait dévoiler son petit secret de fabrication, la magie qui opère en coulisse lorsqu'un utilisateur frappe quelques mots sur son moteur de recherche.

C'est sur ces algorithmes que Google a fait sa renommée, mais également grâce à cela qu'elle est devenue l'une des sociétés les plus puissantes et les plus riches au monde. Avec son moteur de recherche et 95 % des parts du marché mondial des recherches en ligne, Google fait la pluie et le beau temps sur Internet, mais aussi sur une partie de l'économie mondiale en orientant les internautes vers certaines marques, certains produits...

La question de l'objectivité du Page Rank n'est pas nouvelle, et les rumeurs selon lesquelles Google favoriserait ses propres services ou ses partenaires non plus.

Les autorités allemandes indiquent toutefois ne pas souhaiter dévoiler l'algorithme en question, mais permettre à une instance compétente d'y avoir accès pour vérifier son mode de fonctionnement.

Autre solution abordée par l'Allemagne pour en finir avec l'abus de position dominante de Google : le démantèlement de la firme. Une solution qui ne devrait être sérieusement envisagée que lorsque tous les processus de négociation auront échoué avec la marque.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1809335
Mouhai, ben, c'est pas gagné...
Le #1809336
Vu des USA, l'Allemagne a au moins autant d'importance que l'Albanie et ses menaces font trembler Google (de rire).
Le #1809338
Je suis contre les pratiques de Google vis à vis du non respect de la vie privée mais je trouve la manière de faire de l'Allemagne inacceptable. Google n'a pas a dévoilé son algorithme, surtout que la motivation réelle n'est que parce que certaines entreprises ne sont pas en tête des résultats des recherches. Quoiqu'on fasse, il y aura toujours des mécontents à ce sujet et ce n'est pas au ministre de la justice de décider dans quel ordre doivent s'afficher les résultats de Google.

On imagine pas qu'un ministre puisse intervenir pour savoir comment s'affiche les résultats de n'importe quel site ou... l'ordre d'affichage des articles sur GNT ? Donc il n'y a pas de raison que ce soit le cas pour Google.

Le #1809343
Je pense que c'est plutôt au niveau récupération d'infos et alimentation de profil que l'Allemagne voudrait des précisions...
Le #1809351
J'aime bien l'état d'esprit des entreprises Européennes elles se font tailler des croupières par leurs homologues des USA et tout ce quelles trouvent à faire c'est de porter plainte pour tout et n'importe quoi.
Le #1809356
@lebongars : n'importe quoi et l'article est clair dans ce sens ! Google est déjà une entreprise parmis les plus scruté et les plus "transparante" pour la récupération de données privés (et il s'avise même de prévenir quand ils font des erreurs - Exemple des wifi - qu'on leur remet directement sur le dos). Et l'article précise bien qu'il s'agit de l'algo maison !

Bref, pendant que d'autre disent "on ne collecte rien" (suivez mon regard vers la conférence de Cook), et collecte pourtant autant

https://www.apple.com/legal/privacy/fr-ww/

Google , lui, est constamment scruté par toutes les assiciations de consommateur et met en place un dashboard, et le moindre écart lui est "reproché"

Bref, de l'hypocrisie à l'état pur !

Au passage, on attend toujours que l'Europe mettent son nez dans les conditions de validation des application Apple, pourtant très dominant sur le secteur des smarphones (en tout cas, dominant outrageusement les bénéfices...c'est tout ce qui compte en business) et se propose de le démanteler...

J'attend toujours que l'Europe mettent le nez dans les pratique de microsoft envers les université et les services publiques, qui lui permet de s'imposer outrageusement dans le desktop, et de faire du dumping dans d'autre secteur (ex des consoles)....ou de racheter des sociétés Européenne (Nokia) pour les presque démanteler...

Ah non, suis je bête, l'Europe préfère mettre à terre le petit nouveau pour qu'Apple puisse être encore plus dominant, et Microsoft également (derrière Google...y a Bing...et Microsoft fait partie des plaignant alors qu'ils sont spécialistes des coups bas).

A ce stade là, c'est plus de l'hypocrisie, c'est débectant au possible

@jeanlucesi : ah mais que veux tu...L'Europe est là pour protéger des sites merdique comme http://maps.bottincarto.com/1bis/ qui porte plainte contre Google Maps et qui gagne. Par contre, quand il s'agit de l'affaire Nokia (fleuron européen) et de la façon bizarre dont ça a été géré pour ce qui a conduit au rachat de toute la division hardware par Microsoft...là y a plus personne !
D'ailleurs, Microsoft fait partie des plaignants....
Le #1809359
penseurodin a écrit :

Vu des USA, l'Allemagne a au moins autant d'importance que l'Albanie et ses menaces font trembler Google (de rire).


L’Allemagne fait partie des pays qui lui rapporte le plus.
Cela le ferait bien chier de perdre une partie de ses revenus...
Le #1809364
Par des moyens "détournés" il y a toujours possibilité de percer des mystères ....
enfin, secret d'Etat, on ne peut pas trop en dire ....!!!
Le #1809482
saepho a écrit :

penseurodin a écrit :

Vu des USA, l'Allemagne a au moins autant d'importance que l'Albanie et ses menaces font trembler Google (de rire).


L’Allemagne fait partie des pays qui lui rapporte le plus.
Cela le ferait bien chier de perdre une partie de ses revenus...


L'Allemagne n'est ni les USA, ni la Chine, elle est juste le borgne de l'Europe et hors d'Europe, elle n'a aucune influence (demande à Poutine qui est pourtant un de leur copain).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]