Une américaine agressée et volée parce qu'elle portait des Google Glass

Le par  |  14 commentaire(s) Source : CBS
Google Glass 2 01

KPIX, un journal affilié à CBS a récemment rapporté ce qui pourrait être la première agression d'une femme sur le simple motif qu'elle portait des Google Glass, les lunettes connectées de Google.

C'est Sarah Slocum, utilisatrice et participante au projet Google Glass Explorer qui a partagé son histoire avec Kpix. Elle raconte qu'elle était en train de faire quelques démonstrations des Google Glass auprès du patron d'un bar de San Francisco quand deux femmes s'en sont pris à elle avec violence.

Google Glass lunettes vue Une agression verbale suivie d'une agression physique puisque quelques minutes après le début de l'altercation, un client du bar se serait jeté sur elle, empoignant ses Google Glass pour les jeter au sol avant de lui subtiliser son sac à main et de partir avec.

Selon Sarah Slocum, les Google Glass auraient permis d'enregistrer la scène, ainsi que le visage de son agresseur. Malheureusement, la vidéo aurait été stockée sur son smartphone, volé pendant l'altercation.

Aucun doute selon elle, ce sont des anti Google Glass qui l'ont agressée, elle en partage d'ailleurs l'information sur son compte Facebook. Une de ses agresseuses l'aurait ainsi accusée de " détruire la ville " avec son appareil.

Les conditions ayant amené à l'altercation ne sont pas très claires, KPIX ayant recueilli les témoignages de nombreux clients présents lors de l'affaire, ces derniers la décrivant comme "très amicale ". En outre, il ne semble pas qu'elle ait pu à un moment ou l'autre affiché clairement son intention de filmer les clients à leur insu.

Toutefois, d'après un des témoins, la clientèle du bar serait en majorité assez récalcitrante envers la technologie, décrivant l'établissement comme " un des nombreux pubs Punks de la ville ".

D'autres émettent des hypothèses : " Je pense que tout le monde était un peu agacé de penser qu'elle puisse enregistrer ce qu'il se passe à l'extérieur du bar lors de la fermeture, et principalement des comportements embarrassants."

La semaine dernière, Google publiait un guide d'utilisation visant à recadrer les utilisateurs de Google Glass dont les comportements pouvaient nuire à la popularité des lunettes connectées. En outre la firme indiquait " Ne pensez pas pouvoir les porter et être simplement ignorés ".

Sarah Sclocum a déclaré avoir déposé plainte auprès de la police, mais selon le journal qui relate l'affaire, les forces de l'ordre n'auraient pas eu vent de l'incident, ni d'une quelconque plainte. En outre, l'équipe de Google Glass a pris contact avec la victime pour obtenir davantage d'informations.

Ce qui est certain, c'est qu'elle n'hésite pas à médiatiser l'information, mais de plus en plus de journaux remettent actuellement sa parole en doute. On comprend ainsi difficilement le but de la manoeuvre s'il en est question. En tout état de cause, les Google Glass n'ont décidément pas besoin de ce genre de publicité pour se faire détester avant même leur sortie officielle.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1668022
De toutes façons ce gadget va apporter que des problèmes de tout ordres.
Anonyme
Le #1668042
markus a écrit :

De toutes façons ce gadget va apporter que des problèmes de tout ordres.


J'adore ce genre d'appareils, mais c'est vrai que ça va surtout être une grosse source d'emmerdes.

Pour en revenir à l'article, je me demande si ce ne serait pas simplement un coup monté pour lui piquer son sac à main (c'est pas donné, une paire de Glass, donc ils pensaient peut-être trouver des trucs de valeur dans le sac).
Le #1668052
Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?
Anonyme
Le #1668072
bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


On peut appliquer ça à n'importe quoi d'autre :
– C'est pas une agression de fixer une personne du regard ?
– C'est pas une agression de saluer quelqu'un dans la rue (à voir les regards assassins qu'on me lance parfois, je me pose la question) ?
– C'est pas une agression d'être con ?
– C'est pas une agression de poser plein de questions, comme je suis en train de le faire ?
– Si je filme mon lieu de vacances, et que sans le vouloir mon objectif filme un groupe de personnes, ils ne vont pas s'offusquer. Alors pourquoi ce serait une agression, avec une paire de Glass ?
– etc.

Une chose est sûre, je ne me suis jamais fait agresser/insulter en sortant une caméra ou un appareil photo.

Edit : on me signale que Tao69 se sens agressé .
Le #1668082
bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


Ton image ne t'appartient plus dans un lieu publique et si les captures ne sont pas utilisées à des fin commercials ou promotionnels, etc...
Le #1668112
PROMMIX a écrit :

bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


Ton image ne t'appartient plus dans un lieu publique et si les captures ne sont pas utilisées à des fin commercials ou promotionnels, etc...


Ce sont des lois qui ont été pondues à une époque ou chacun ne se baladait pas avec une caméra espion qui filme 24/7 pour le compte de Big Brother Google. Elles mériteraient une sérieuse MAJ...

PS: un bar est un lieu privé.
Le #1668122
PROMMIX a écrit :

bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


Ton image ne t'appartient plus dans un lieu publique et si les captures ne sont pas utilisées à des fin commercials ou promotionnels, etc...


Et depuis quand un bar est-il un lieu public?
Le #1668132
Tiobet a écrit :

bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


On peut appliquer ça à n'importe quoi d'autre :
– C'est pas une agression de fixer une personne du regard ?
– C'est pas une agression de saluer quelqu'un dans la rue (à voir les regards assassins qu'on me lance parfois, je me pose la question) ?
– C'est pas une agression d'être con ?
– C'est pas une agression de poser plein de questions, comme je suis en train de le faire ?
– Si je filme mon lieu de vacances, et que sans le vouloir mon objectif filme un groupe de personnes, ils ne vont pas s'offusquer. Alors pourquoi ce serait une agression, avec une paire de Glass ?
– etc.

Une chose est sûre, je ne me suis jamais fait agresser/insulter en sortant une caméra ou un appareil photo.

Edit : on me signale que Tao69 se sens agressé .


En tout cas tout ce que tu dis es légal. Filmer les gens dans un lieu privé sans leur en demander l'autorisation ne l'est pas.
Anonyme
Le #1668142
foux a écrit :

Tiobet a écrit :

bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


On peut appliquer ça à n'importe quoi d'autre :
– C'est pas une agression de fixer une personne du regard ?
– C'est pas une agression de saluer quelqu'un dans la rue (à voir les regards assassins qu'on me lance parfois, je me pose la question) ?
– C'est pas une agression d'être con ?
– C'est pas une agression de poser plein de questions, comme je suis en train de le faire ?
– Si je filme mon lieu de vacances, et que sans le vouloir mon objectif filme un groupe de personnes, ils ne vont pas s'offusquer. Alors pourquoi ce serait une agression, avec une paire de Glass ?
– etc.

Une chose est sûre, je ne me suis jamais fait agresser/insulter en sortant une caméra ou un appareil photo.

Edit : on me signale que Tao69 se sens agressé .


En tout cas tout ce que tu dis es légal. Filmer les gens dans un lieu privé sans leur en demander l'autorisation ne l'est pas.


Ici, il est surtout question d'une agression envers un usager des Google Glass + vol et destruction d'un bien appartenant à autrui. La scène aurait très bien pu se passer dans la rue. Et il n'y avait aucune preuve qu'elle filmait les gens à leur insu, la parano a des limites (contrairement à la connerie) – car oui, il est bien question ici de paranoïa, à savoir : est-ce que je suis filmé ou pas ?
Pourtant, personne ne s'inquiète d'avoir une webcam intégrée dans son ordinateur portable. Ni de la présence d'une caméra frontale dans son smartphone, capable de filmer son visage à son insu.

De plus, il est clairement indiqué que les usagers du bar étaient en majorité contre la technologie (pas uniquement les lunettes, ça peut inclure des téléphones ou des tablettes).
Le #1668212
Tiobet a écrit :

foux a écrit :

Tiobet a écrit :

bugmenot a écrit :

Et c'est pas une aggression peut-être de filmer les gens contre leur gré ?


On peut appliquer ça à n'importe quoi d'autre :
– C'est pas une agression de fixer une personne du regard ?
– C'est pas une agression de saluer quelqu'un dans la rue (à voir les regards assassins qu'on me lance parfois, je me pose la question) ?
– C'est pas une agression d'être con ?
– C'est pas une agression de poser plein de questions, comme je suis en train de le faire ?
– Si je filme mon lieu de vacances, et que sans le vouloir mon objectif filme un groupe de personnes, ils ne vont pas s'offusquer. Alors pourquoi ce serait une agression, avec une paire de Glass ?
– etc.

Une chose est sûre, je ne me suis jamais fait agresser/insulter en sortant une caméra ou un appareil photo.

Edit : on me signale que Tao69 se sens agressé .


En tout cas tout ce que tu dis es légal. Filmer les gens dans un lieu privé sans leur en demander l'autorisation ne l'est pas.


Ici, il est surtout question d'une agression envers un usager des Google Glass + vol et destruction d'un bien appartenant à autrui. La scène aurait très bien pu se passer dans la rue. Et il n'y avait aucune preuve qu'elle filmait les gens à leur insu, la parano a des limites (contrairement à la connerie) – car oui, il est bien question ici de paranoïa, à savoir : est-ce que je suis filmé ou pas ?
Pourtant, personne ne s'inquiète d'avoir une webcam intégrée dans son ordinateur portable. Ni de la présence d'une caméra frontale dans son smartphone, capable de filmer son visage à son insu.

De plus, il est clairement indiqué que les usagers du bar étaient en majorité contre la technologie (pas uniquement les lunettes, ça peut inclure des téléphones ou des tablettes).


"il est clairement indiqué que les usagers du bar étaient en majorité contre la technologie"
=> Ouais, c'est des vieux schnocks moyennâgeux, ils ne méritent pas le droit de ne pas être filmés... Qu'ils se mettent plutôt à la page, à poils sur Google comme tout le monde ! (et avec une webcam dans la salle de bains et une autre dans la chambre, comme tous ceux qui n'ont rien à cacher)

" personne ne s'inquiète d'avoir une webcam intégrée dans son ordinateur portable"
=> Ben voyons, et pourquoi tu crois que certains mettent un scotch dessus ou que d'autres développent ce genre de produit : http://webcamcovers.blogspot.de/2012/11/review-of-c-slide-webcam-cover-vs.html

"la présence d'une caméra frontale dans son smartphone, capable de filmer son visage à son insu"
=> C'est une caméra sur un appareil que tu contrôles, et qui passe la plupart du temps dans ta poche et non accroché à ton front. Mais oui c'est un problème aussi, même si pas autant.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]