Réponse à iOS 8 : chiffrement par défaut pour Android L

Le par  |  4 commentaire(s)
Logo Android

La prochaine version majeure du système d'exploitation mobile Android va intégrer le chiffrement par défaut des données. Une annonce qui intervient au lendemain de l'attaque d'Apple avec iOS 8.

Actuellement connu sous le nom Android L, la prochaine mouture majeure du système d'exploitation mobile de Google doit sortir dans le courant de cet automne, et probablement le mois prochain.

ChiffrementUne porte-parole de Google a indiqué au Washington Post que par défaut, le chiffrement sera activé avec les terminaux équipés d'Android L. Le chiffrement des données n'est pas une nouveauté avec Android. Ce qu'il l'est, c'est une activation par défaut.

Un point important qui a été souligné est que les clés de chiffrement " ne sont pas stockées en dehors de l'appareil ". Elles " ne peuvent donc pas être partagées avec les autorités ". Cette initiative fait écho à l'activation par défaut d'une fonctionnalité similaire dans iOS 8.

Sur le site d'Apple, on peut ainsi lire que sur les appareils avec iOS 8, les données personnelles des utilisateurs sont " placées sous la protection du mot de passe ( ou code ) ". " Contrairement à nos concurrents, Apple ne peut pas contourner votre code et donc accéder à ces données. Il n'est ainsi pas techniquement possible pour nous de répondre aux requêtes gouvernementales pour extraire les données. "

La firme à la pomme a spécifiquement cité des données telles que les photos, les messages ( dont les pièces jointes ), l'email, les contacts, l'historique des appels, le contenu iTunes, les notes et alertes.

Tant pour Apple que Google, les engagements pour le chiffrement des données semblent forts mais depuis les révélations d'Edward Snowden, la prudence est de rigueur. L'existence de failles dans ces belles déclarations n'est pas à écarter. En outre, c'est aussi dans le Cloud que les données personnelles se trouvent.

Google n'a en tout cas pas répondu aux invectives de Tim Cook qui a publié une lettre ouverte sur le site de la firme qu'il dirige pour pointer indirectement du doigt les entreprises qui, contrairement à Apple, construisent un profil de l'utilisateur basé sur ses emails ou ses habitudes de navigation sur le Web afin de le vendre aux annonceurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1809514
A quoi bon puisqu'on découvre tout le temps que les constructeurs incluent des chevaux de troie ou des rootkits, et que la NSA peut pirater n'importe quel téléphone comme elle veut....
Le #1809532
Si Google et Apple disent vrai, si les clés ne sortent pas du mobile, alors il est impossible en cas de panne et de remplacement du mobile de retrouver ses photos et documents. 100% de perte de données !
du coup, plus moyen non plus d'exploiter le cloud, si les documents dépendent d'une clé sur le mobile, on ne pourra pas y accéder sur PC ou MAC...

ça sens le mensonge ces affirmations.... Les cloud vont stocker les données non chiffrées (ou via une autre clé non dépendante du mobile), c'est certain, sinon elles seraient inexploitables..
Le #1809541
Vikingfr a écrit :

Si Google et Apple disent vrai, si les clés ne sortent pas du mobile, alors il est impossible en cas de panne et de remplacement du mobile de retrouver ses photos et documents. 100% de perte de données !
du coup, plus moyen non plus d'exploiter le cloud, si les documents dépendent d'une clé sur le mobile, on ne pourra pas y accéder sur PC ou MAC...

ça sens le mensonge ces affirmations.... Les cloud vont stocker les données non chiffrées (ou via une autre clé non dépendante du mobile), c'est certain, sinon elles seraient inexploitables..


On parle d'un chiffrage local ici. Bien sur que les applications peuvent accéder à leur données et donc les synchroniser avec le cloud...

Le #1809583
Tout ça, c'est quand même de l' enc*****lage de mouches en plein vol ! Ca fait déjà un moment que le chiffrement est dispo sur les tablettes (en tout cas pour Android).

Qu'il ait lieu par défaut, ou par choix volontaire de l'utilisateur, ça change quoi ?


Oui, j'ai compris : bien sûr, pour les bourrins qui n'utilisent pas de mot de passe pour démarrer leur tablette, et ne savent pas ce qu'est le chiffrement, ça pourrait avoir un sens ... mas bon, est-ce qu'on est responsable de l'irresponsabilité des autres ?!?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]