Android M : Google évoque la possibilité de bloquer les permissions des applications

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Bloomberg
Android wear

Selon des déclarations émanant de Google, la prochaine version d'Android offrirait à la fois plus de clarté, mais aussi plus de choix aux utilisateurs quant à la gestion des applications et leurs accès aux données personnelles

On sait désormais que la présentation de la prochaine version d' Android M se tiendra lors de la conférence annuelle des développeurs à la fin du mois ( les 28 et 29 mai). Mais Bloomberg nous rapporte une donnée qui devrait en ravir plus d'un.

permissions AndroidGoogle aurait ainsi laissé entendre qu'Android M serait l'occasion de redonner un peu plus de pouvoir aux utilisateurs, à commencer par l'autorisation ou non laissée aux applications concernant l'accès aux données personnelles.

Depuis longtemps déjà, Google avait fait un pas vers plus de transparence en imposant aux éditeurs d'informer les utilisateurs sur leurs applications, et notamment à quels services elles font appel ( connexion WiFi, GPS, contacts, messagerie, Caméra, identifiants...). Il était ainsi question que l'utilisateur soit conscient que l'application qu'il souhaite installer sur son terminal accède à certaines données personnelles pour fonctionner.

Malheureusement, les informations ne sont pas toujours très claires, et il est ainsi parfois étrange de voir comment une application météo peut requérir l'accès aux contacts et aux appels ou messagerie de l'utilisateur pour fonctionner. Si l'utilisateur n'est pas d'accord avec cela, la seule option lui étant laissée dans la plupart des cas est de renoncer à l'installation de l'appli...

Avec Android M, il devrait être possible d'autoriser l'accès aux données au cas par cas. Concrètement, l'utilisateur pourra installer n'importe quelle application et lui refuser l'accès aux SMS ou à ses contacts s'il juge que cela n'est pas nécessaire à son fonctionnement.

L'utilisateur pourra ainsi mieux gérer les permissions, et ce sont les éditeurs qui risquent de faire grise mine. Car bien souvent, l'accès aux données qui paraissent inappropriées vient du fait des kits de développement et des régies publicitaires qui intègrent leurs contenus dans les applications pour les rémunérer.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1841943
on aura peut être moins d'applis pourries dans le store et plus d'applis qui servent réellement à quelque chose.
Le #1841945
tcheukmaurice a écrit :

on aura peut être moins d'applis pourries dans le store et plus d'applis qui servent réellement à quelque chose.


C'est dingue qu'actuellement (2015, après de nombreuses versions d'android) on ne puisse pas le faire (sans rooter, et encore) il me semble.

Il y a vraiment des applis qui demandent des autorisations n'ayant rien à voir avec elles.

Le #1841961
5COMM a écrit :

Bonne idée !


Ouais, enfin, "idée", pas vraiment... Rien de nouveau, il me semble qu'on avait même eu droit à ce genre de fonctionalité a minima lors d'une release buggée. Ca fait bien longtemps que Cyanogen propose un "privacy guard" qui lui aussi fournit ce genre de fonctionalité a minima - moi j'ai ça depuis 2 ans...
Bref, sentant sans doute que la concurrence arrive avec des solutions cette fois bien implémentées, Google n'a d'autre choix que de rendre enfin un semblant de contrôle à l'utilisateur final...
Le #1841970
En gros, ils veulent remettre à disposition App ops.
http://www.generation-nt.com/android-kitkat-confidentialite-app-opps-google-actualite-1827342.html
C'est une fonctionnalité que j'essaie de retrouver dans la v5, avec les moyens du bord.

Le #1841997
C'est une imrpression ou il y a déjà un truc comme ça (au moins /a minima/) sur iOS ? (Ca expliquerait qu'ils décident de l'intégrer.)
Le #1842006
kerlutinoec a écrit :

C'est une imrpression ou il y a déjà un truc comme ça (au moins /a minima/) sur iOS ? (Ca expliquerait qu'ils décident de l'intégrer.)


non, sur IOS de base toutes les données sont accessibles à tous les développeurs et clients business.

Il suffit de payer apple le bon prix et ils communiquent les données à qui veut bien les obtenir. par exemple tes données médicales aux assureurs ou aux banques :

http://www.reuters.com/article/2014/09/29/humana-apple-idUSL2N0RU11520140929
Le #1842025
euh ! je sais pas si je suis une exception, mais je suis sous kitkat et j'ai déjà cette fonctionnalité !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]