Android : antivirus intégré pour les terminaux Samsung Knox

Le par  |  1 commentaire(s)
Samsung-Knox

Les nouveaux terminaux Samsung équipés de la solution Samsung Knox auront droit à une protection antivirus de Lookout.

L'éditeur d'antivirus Lookout annonce son entrée dans le marché professionnel et noue un partenariat avec Samsung. La solution Lookout pour les entreprises fera ses débuts d'ici la fin de l'année et sera intégrée à la plateforme Samsung Knox.

Basée sur Android, cette dernière a pour vocation d'améliorer la sécurité du système d'exploitation open source. À l'heure du BYOD, Samsung Know s'appuie sur une technologie dite de conteneurisation avancée opérée au niveau du système d'exploitation afin de séparer le contenu personnel et de l'entreprise.

Peu d'informations concernant Lookout pour les entreprises si ce n'est sur le blog officiel de l'éditeur où il est écrit que la solution a été conçue " pour protéger les appareils mobiles, les infrastructures et les réseaux professionnels contre les programmes dangereux tout en mettant à l'abri les données confidentielles ".

Lookout-entreprise

Il est sûr que le nombre d'applications malveillantes pour Android est en plein boom avec moult rapports de sociétés de sécurité qui l'attestent. Le risque d'infection est par contre plus sujet à caution. Il est d'autant plus limité en se tournant vers des stores de confiance.

Sur le segment grand public, Lookout revendique 45 millions d'utilisateurs dans le monde avec ses solutions pour smartphones et tablettes sous Android et iOS. Lookout a des partenariats avec des opérateurs mobiles comme Orange en France.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1474752
Toujours est-il que je n'aurais pas plus confiance dans une boîte qui me fait payer un logiciel de chiffrage de mes données que dans un soft récupéré sur un Store alternatif.

J'aurais trop peur que la boîte ferme son service (comme M$ avec son TechNet) ou devienne malveillante et confisque mes données. D'autant qu'avec l'internationalisation des échanges commerciaux, si la boîte a son siège à l'étranger, on peut légalement rien faire contre elle.

Moi je dis, rien ne vaut un bon logiciel libre, dont chacun peut vérifier/réutiliser le code et dont les sources seront *toujours* accessibles !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]