App Store pour Apple, Android Market pour Google

Le par  |  6 commentaire(s)
Android market 01

De même que l' App Store constitue un rouage essentiel de la stratégie mobile d' Apple, Google aura son propre catalogue d'applications mobiles avec l' Android Market.

Android market 01On savait qu'il allait arriver prochainement, et c'est Eric Chu, l'un des responsables du développement de la plate-forme Android, qui en donne aujourd'hui les grandes lignes : Google Android aura son catalogue d'applications mobiles, baptisé Android Market, accessible directement sur les smartphones utilisant cette plate-forme.

Apple a lancé son App Store au mois de juillet pour iPhone et iPod Touch, avec un succès certain, porté par l'ergonomie ( accès aux applications en quelques clics ) et le modèle économique proposé ( 30% pour Apple, 70% pour les développeurs ).

L'efficacité de la méthode conduit Google a faire de même et à proposer un Android Market reposant sur un modèle similaire pour distribuer les nombreux contenus, gratuits et payants, comme sur l' App Store,  sans passer par un PC.

Google proposera en coulisse un système de commentaires et de notations, comme ce qui se fait déjà sur la plate-forme de partage de vidéo Youtube. Eric Chu souligne que le terme " market " a été préféré à " store " pour évoquer un environnement ouvert et non contraint, sous-entendu par opposition à l' iPhone et son App Store.


Android market 04 Android market 02

Android Market présent sur les premiers smartphones Android

Android market 03L'expérience acquise avec Youtube ne s'arrête pas là puisque la procédure d'enregistrement y sera aussi simple et les développeurs auront droit à des outils statistiques pour gérer leur activité. Les premiers smartphones Android auront droit à une version beta ( une habitude chez Google ) de l' Android Market, qui devrait comprendre une première série d'applications gratuites.

La prochaine mise à jour du catalogue permettra d'inclure des applications payantes, avec des outils pour préciser les versions des logiciels, les matériels compatibles, etc. Eric Chu ne s'étend sur le mode de rétribution, un aspect pourtant mis en valeur dès les premières annonces chez Apple et sans aucun doute un motif d'intérêt pour les créateurs d'applications.

D'autre part, la liste des 50 applications issues du concours Android Developer Challenge est désormais détaillée. Parmi celles-ci, dix développeurs recevront 275.000 dollars chacun et dix autres 100.000 dollars. On y trouve de tout, des outils comparatifs ou de recherche aux applications de socialisation et de user generated content, en passant par des jeux. Beaucoup de ces applications utilisent la fonction GPS pour créer de l'interactivité.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #308971
Il y a pleins d'infos sur Android ici :http://www.mobile-android.fr/
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #309101
@kwiky

Ouais... j'ai été voir et j'ai pu lire ceci:
"Contrairement à l’App Store d’Apple, le Market est ouvert et libre, chacun peux y déposer des applications."

Ça paraît merveilleux sur le papier, mais je me dis une chose: est-ce que Google a pas complètement perdu la tête ? Où est la sécurité là-dedans ?
N'importe qui pourra y déposer sans aucun contrôle préalable des malwares/chevaux de troie !

Je crois que c'est le genre de pub dont Google devrait chercher à éviter...
Le #309291
Moi je trouve que c'est une très bonne idée. On a vu les dérives d'apple sur son appStore avec certaines applications anodines retirées injustement.

C'est fou quand même tout le buzz autour de ce fonctions (store, market) comme si c'était révolutionair alors que c'est juste un gestionnaire de repositories (avec qu'un seul repo) comme ça existe sous Linux et bsd depuis des années... lol
Le #309571
C'est marrant les noms commerciaux de boutiques software :

Sony : PlayStation Store
Apple : AppStore, iTunesStore

Microsoft : Windows MarketPlace, Xbox MarketPlace
Google : Androïd Market
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #309701
@tagazok

Oui il vaut mieux être libre de pouvoir télécharger des saloperies. Les gens n'ont pas besoin de sécurité, et les médecins recommandent d'ailleurs de se manger au moins 5 malwares ou spyware frais chaque jour.

Et les 2 ou 3 applis virées de l'AppStore n'était pas anodines, sinon elles seraient encore dessus comme les milliers d'autres.

Et ça n'a rien à voir avec ton gestionnaire: tu peux -acheter- des applications avec ? ->Pas de marché.
Le #310281
déposer librement des applications ne signifie pas ne faire aucune vérification ...
Mais c'est toute la différence de philosophie entre apple et google ... l'un prend ses utilisateurs pour des neuneus (et à force ils le deviennent), en verrouillant tout et en ne laissant passer que ce qui lui plait ... effectivement, aucun virus mais aucune indépendance face au constructeur non plus.
L'autre fait confiance à ses utilisateurs, et si il y en a qui ont téléchargé n'importe quoi ... ben tant pis pour eux.
Maintenant, c'est pas parce que tu télécharges un logiciel sur internet avec ton pc que tu te choppes un malware (évidemment si tu cherches warez+crack+le_logiciel_payant_de_la_mort_qui_tue_que_je_veux_avoir_gratos, et que tu le prend à la 153eme page de google faudra pas venir se plaindre), ben là ça sera pareil ... surtout avec un système de notation.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]