Android : Microsoft ne poursuit plus Kyocera

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Microsoft
Logo Android

Microsoft et Kyocera ont trouvé un terrain d'entente. La firme de Redmond renonce à poursuivre en justice le groupe japonais pour des smartphones Android durcis.

Kyocera DuraForceMicrosoft a annoncé avoir signé un accord avec Kyocera. Celui-ci étend un précédent accord de licence portant sur des technologies brevetées liées à Android. La traduction est que le groupe japonais va verser des royalties pour pouvoir utiliser dans ses produits Android des brevets appartenant à Microsoft. Il est toutefois fait mention d'un accord de licence croisé.

Au mois de mars, la firme de Redmond avait porté plainte contre Kyocera pour la violation de brevets en rapport avec Android. Le litige portait sur les smartphones durcis Duraforce, Hydro et Brigadier. Dès lors, le risque pour Kyocera d'une suspension de commercialisation aux États-Unis.

Microsoft accusait Kyocera d'avoir recours à des technologies protégées et notamment pour des services de localisation et de messagerie texte. Aujourd'hui, tout est oublié.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1848433
Bonne nouvelle.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]