Wind River : plate-forme Android commerciale sur TI OMAP 3

Le par  |  0 commentaire(s)
Android logo pro

Wind River annonce le lancement de sa version commerciale du système Android optimisée pour la plate-forme matérielle OMAP 3 de Texas Instruments.

Wind River logoL'éditeur Wind River s'intéresse à la plate-forme mobile Google Android et a annoncé fin octobre le développement d'une version commerciale destinée aux fabricants et opérateurs mobiles. En début de semaine, il a rendu disponible cette version spécifique dans une édition optimisée pour la plate-forme matérielle OMAP 3 de Texas Instruments.

La plate-forme Wind River pour Android est une couche logicielle validée reposant sur les dernières versions du kit de développement ( SDK ) d' Android et accompagnée d'applications pré-intégrées issues de ses partenaires Adobe, PacketVideo et Red Bend Software.

Elle comprend le code open source d'Android validé et testé par Wind River ( plusieurs milliers de scénarios testés ), les logiciels tiers pré-installés ( Flash d' Adobe, OpenCore de PacketVideo, gestion OTA ( Over The Air ) de Red Bend ) et une interface utilisateur dédiée avec possibilité de personnalisation par les clients, des applications étendues ( lecteur musical, gestionnaire de performance et de consommation d'énergie ).

La plate-forme bénéficie du support client de Wind River et a été optimisée pour fonctionner avec les processeurs OMAP 3 de type OMAP34x et OMAP36x ( ces derniers gravés en 45 nm et capables d'atteindre des cadences de 1 GHz ).

Wind River Android 01 Wind River Android 02
Exemples d'interface de la plate-forme Wind River pour Android

Accélérer les temps de développement de produits Android
" En proposant une plate-forme Android commerciale, nous offrons [aux opérateurs et aux fabricants de terminaux] un moyen rapide d'innover et de se différencier sans les risques associés à l'open source ", explique Chris Perret, vice-président des solutions mobiles et automobiles de Wind River, mettant en avant la question du support et du suivi.

La solution doit permettre aux industriels de gagner du temps et de lancer rapidement des produits compétitifs, tout en conservant un volet personnalisation cher aux opérateurs pour y placer leurs services mobiles.

Wind River profite également d'un partenariat étendu avec le fondeur américain Texas Instruments et de ressources d'ingénierie sur plusieurs sites dans le monde. Pour le fabricant de chipsets mobiles, cela donne la possibilité de poser une couche logicielle prête à l'emploi sur ses processeurs et donc d'en améliorer les débouchés.

Enfin, Wind River est associé aux principaux projets internationaux concernant Linux Mobile, qu'il s'agisse de la LiMo Foundation, de Moblin ou de l' Open Handset Alliance.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]