Antitrust : Microsoft accepte de prolonger sa surveillance

Le par  |  1 commentaire(s)
Logo Microsoft Pro

Microsoft et le ministère US de la Justice ont trouvé un terrain d'entente afin de prolonger d'au moins 18 mois la surveillance antitrust du géant du logiciel. Une décision qui doit encore être validée par le tribunal du District de Columbia.

Logo Microsoft ProComme on pourrait le croire à tort, la proche sortie de Windows 7 n'est pas le point essentiel qui a motivé la demande du ministère US de la Justice mais plus la difficulté que semble éprouver Microsoft à fournir une documentation technique complète et satisfaisante aux titulaires de licences.  De quoi permettre aux éditeurs tiers de développer des solutions interopérables avec l'environnement Windows.

C'était l'objet d'un accord amiable obtenu en novembre 2001 et validé un an plus tard à l'issue du fameux procès antitrust qui s'était déroulé aux États-Unis. L'affaire avait été initiée en 1998, Microsoft devant répondre d'accusations d'abus de position dominante sur le marché des systèmes d'exploitation et d'entrave à la concurrence.

Afin de s'assurer du respect de ses engagements, Microsoft a été placé sous surveillance. Cette dernière était prévue pour prendre fin en novembre 2007 mais plusieurs États dont la Californie avaient saisi la justice américaine pour la prolonger jusqu'en novembre de cette année, même s'ils avaient souhaité la date buttoir de novembre 2012. Un souhait presqu'exaucé hier.

L'AFP rapporte en effet que Microsoft a accepté de prolonger à nouveau cette surveillance et ce d'au moins 18 mois. Sous réserve de l'approbation du tribunal du District de Columbia, ladite surveillance est donc susceptible d'être encore exercée jusqu'en mai 2011. Une nouvelle qui intervient alors que la firme de Redmond doit faire face à des accusations formulées par la Commission européenne et portant sur le lien trop étroit entre Internet Explorer et Windows.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #445441
10 ans !! les concurrents ont largement le temps de mettre la clef sous la porte. 10 ans de retard, 10 ans pendant lesquels les systèmes d'exploitations -évoluent- peu. A près on s'étonne que le hardware ait rattrapé l'OS.
Si Ms avait fourni la doc au moment voulu, on aurait u des logiciels performants, et pas des patchs et des rustines que microsoft ne sort que dos au mur.
Linux aurait décollé encore plus vite.Moi je serais plus pour que Microsoft libère son brevet FAT, au lieu de proposer un ex-Fat bricolé. pas de doc ça oblige novel, red hat et sun à faire des concessions et ça, ça n'est pas bon pour le libre, car les petits eux trinquent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]