App store : mise en demeure d'Apple contre Getjar

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Getjar logo pro

Dans sa bataille pour obtenir la paternité du terme " app store " pour désigner son portail, Apple est en conflit ouvert avec Amazon...et menace Getjar de poursuites pour le même motif.

App Store application iPhoneLe terme " app store " continue de faire du bruit aux Etats-Unis sous les tentatives d' Apple de s'en octroyer la paternité pour désigner les portails de téléchargement d'applications mobiles.Une bataille juridique s'est engagée entre la société et le groupe Amazon, qui a lancé il y a quelques mois un portail Amazon appstore pour les applications Android.

Le groupe de Cupertino a connu un petit revers cette semaine en se voyant refuser une injonction qui aurait permis d'empêcher Amazon d'exploiter cette dénomination en amont du jugement mais ce n'est pas le seul front ouvert.

Le Wall Street Journal indique qu'une lettre de mise en demeure a été adressée au portail Getjar, le menaçant de poursuites s'il continuait d'utiliser la dénomination app store pour ses offres. GetJar s'est spécialisé dans la distribution d'applications mobiles Java et a élargi son spectre pour proposer des logiciels pour la plupart des plates-formes mobiles.


App store, un nom à préserver
Getjar logoDans son courrier, Apple lui demande de cesser d'utiliser ce terme sur son site et de le remplacer par " mobile download service " ( service mobile de téléchargement ) ou " application download service " ( service de téléchargement d'applications ).

Apple met en avant le rôle pivot de son propre App Store dans sa stratégie commerciale et sa fonction de différentiateur par rapport à la concurrence, qu'il s'agit de préserver. Mais le CEO de Getjar ne l'entend pas de cette oreille et a déjà indiqué qu'il continuerait d'utiliser le terme " app store " comme bon lui semble, rappelant que le portail Getjar existe depuis 2005, soit bien avant l' App Store d' Apple, lancé en juillet 2008, et qu'il a contribué à l'établissement d'un modèle très répandu désormais.

Si Getjar a éventuellement les moyens de riposter dans une procédure judiciaire, ce n'est pas le cas pour de plus petits acteurs, qui ont eux aussi reçu des lettres de mise en demeure et ont préféré renoncer à l'utiliser.

Apple entend bien continuer de capitaliser sur son impressionnant catalogue de 425 000 applications et sa base de 200 millions d'utilisateurs d'appareils iOS, ce qui a permis de générer 15 milliards de téléchargements depuis l'ouverture du portail App Store.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #805291
Sauf que y en a un qui veut apple et l'autre appli. Que getjar retire un p et ils iront se faire enculer ces dictateurs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]