App Store : le Freemium prend le pas sur le Premium

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Flurry
Flurry logo

Freemium ou Premium ? En matière de génération de revenus sur le portail App Store d' Apple, le premier modèle est en train de gagner clairement du terrain.

Flurry logoSi le modèle Premium ( payer avant d'utiliser l'application ) était dominant sur l' App Store, le Freemium ( essayer gratuitement une partie de l'application et acheter la version complète ou débloquer ses fonctionnalités par la suite ) est en train de prendre de l'ampleur sur le portail App Store d' Apple, qui vient de passer la barre des 15 milliards de téléchargements depuis son lancement en juillet 2008.

La société Flurry, fournissant des statistiques d'usage à partir du suivi de 90 000 applications de l' App Store, s'est intéressée au Top 100 US des jeux mobiles payants ( selon l'un ou l'autre modèle ) du portail.

Les jeux représentant la plus grosse catégorie du portail et étant très présents dans le Top 100 des applications toutes catégories confondues, c'est une extrapolation des mécanismes Premium / Freemium qui est proposée.

Les chiffres fournis par Flurry révèlent que pour le Top 100 US des jeux, le pourcentage entre revenus issus des applications premium et freemium s'est inversé sur les six derniers mois. En début d'année, la proportion était de 61 / 39 en faveur du premium alors que six mois plus tard, le même ratio est passé à 35 / 65.

Le succès du mode d'achat in-app n'y est pas étranger et a été souligné à plusieurs reprises par les analystes comme l'un des facteurs de croissance du marché des applications mobiles dans la mesure où il peut servir de support à l'économie des biens virtuels, elle-même favorisée par l'émergence des jeux utilisant des composantes de réseaux sociaux.


Un modèle Freemium qui peut rapporter gros

Flurry souligne la rupture que cela crée dans le monde du jeu vidéo : alors que les bases du système portaient sur le nombre de jeux achetés selon le modèle premium, le freemium ouvre de nouvelles perspectives.

Il permet aux utilisateurs d'avoir un avant-goût du jeu sans engagement financier, créant déjà une première approche et une visibilité avant l'acte d'achat, ce que ne permet pas le modèle d'achat direct. Ensuite, au lieu d'une somme fixe que les joueurs doivent débourser dans le modèle premium, il est possible de dépenser plus ou moins en fonction de son attirance pour le titre et de ses préférences, ce qui peut aller bien au-delà d'un prix établi à l'avance.

Selon les valeurs obtenues par Flurry, plus de 90% des joueurs freemium choisissent de ne rien dépenser et de se contenter des fonctionnalités proposées gratuitement. Mais pour un faible pourcentage d'entre eux, l'engagement ira bien au-delà du prix de base.

De quoi donner l'envie aux développeurs d'affiner leurs stratégies pour accroître le pourcentage de joueurs prêts à dépenser plus qu'en premium sous la formule du freemium...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]