AppGratis : la ministre Fleur Pellerin rend visite à la start-up

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Le Figaro
AppGratis logo

Après le retrait de l'application AppGratis de l'App Store, mettant en péril son éditeur, la ministre de l'Economie numérique Fleur Pellerin s'est rendue dans les locaux de la société.

L'affaire AppGratis, logiciel de découverte d'applications retiré brutalement du portail App Store par Apple au motif qu'il outrepasse certains clauses des conditions d'utilisation, continue de faire des vagues. Pendant que Simon Dawlat, PDG de la société qui édite l'application, cherche comment trouver un compromis avec le groupe de Cupertino qui semble décidé à ne plus laisser se développer ce type de modèle économique, c'est le sort de l'entreprise qui est en jeu.

AppGratisCelui-ci s'annonçait pourtant prometteur avec 12 millions d'utilisateurs et le soutien financier d'Iris Capital à hauteur de 10 millions d'euros qui ne datait que du mois de janvier. La ministre déléguée aux PME et au développement de l'Economie numérique Fleur Pellerin s'en est inquiétée et s'est rendue dans les locaux de l'éditeur, invitant " Apple à renouer le dialogue ".

Elle se dit prête à évaluer des options contentieuses en cas de mutisme du groupe américain afin de protéger les intérêts des entreprises françaises et tout en notant qu'il existe sur l'App Store de nombreuses applications comparables qui débordent les mêmes clauses reprochées à AppGratis mais n'en sont pas moins toujours bel et bien disponibles (mais pour combien de temps ?).

Simon Dawlat, tout en espérant trouver une solution, se prépare à changer son fusil d'épaule : "on va aller vers Google : nous préférons le chaos de Google à la privation de liberté d'Apple ", a-t-il indiqué, tout en ayant aussi d'autres projets dépassant cette seule application.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1259472
Elle va faire comme Montebourg ?
"Ah là là, c'est pas bien... Je vais me fâcher tout rouge..."

Et puis hop, plus rien ? De toute façon Simon Dawlat a raison de s'orienter vers des alternatives : c'est pas en attendant le gouvernement que quoi que ce soit changera (Pellerin est juste venue faire une action de comm pour sa poire et c'est tout).
Le #1259652
"on va aller vers Google : nous préférons le chaos de Google à la privation de liberté d'Apple "

Cette phrase a elle seule résume l'état de ce marché.
C'est pathétique !
Le #1259712
"la ministre Fleur Pellerin rend visite à la start-up" ... Comme on rend visite à un mourant
Le #1259882
Que la politique reste ou elle est et laisse les entrepreneurs se débrouiller entre eux et tous marchera mieux.
Le #1260012
le gouvernement se déplace ? bon c fait, ils sont définitivement morts. RIP appgratis
Le #1260152
Faut reconnaître que Pellerin je l'associe à Montebourg, et que leur action consiste surtout à hurler sur tous les toits qu'ils vont sauver des canard boîteux, qui sont en train de crever la gueule béante dans le caniveau ... bref, voir débarquer Pellerin chez Appgratis, ça sent vraiment le sapin !

Donc, la petite Fleur va menacer Apple s'ils ne renouent pas le dialogue ... Chez Apple, il y a des gens intelligents, qui accepteront de parler à Appgratis [ voici résumée pour vous la teneur de la conversation] :
---AppGratis : siouplè, Missiou Appeul, sois un bon bouana !,réprends-mwa !!!!
---Apple : va te faire mett..... (la décence nous interdit de rapporter exactement les paroles prononcées) bien profond !

Voilà, le dialogue a repris, la petite Fleur rentre chez elle heureuse et fière d'avoir bien aidé une entreprise française à s'intégrer durablement dans la compétition internationale [ sur Android en fait , mais chut ... faut pas faire de la peine à la petite].

Suis-je le seul à trouver que Montebourg et sa protégée Pellerin sont complètement incompétents ???

Le #1260182
Elbutcher a écrit :

"on va aller vers Google : nous préférons le chaos de Google à la privation de liberté d'Apple "

Cette phrase a elle seule résume l'état de ce marché.
C'est pathétique !


Je présume que tu es choqué par la confiscation de liberté qu' Apple s'octroie ? C'est bien ça ? Je partage ton point de vue.

Sinon, Android est en train de devenir un marché intéressant pour les développeurs ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]