La tablette iPad serait une vraie frustration, selon Bill Gates

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Business Insider
iPad logo

Pas de clavier physique, sauf en option, ni de suite Office. La tablette iPad serait une vraie frustration pour les utilisateurs à en croire Bill Gates.

Lors d’un entretien accordé à la chaîne de télévision américaine CNBC, Bill Gates a été interrogé sur l’évolution du marché des ordinateurs, en recul d’après les dernières études.

Le fondateur de Microsoft a alors évoqué les hybrides ordinateurs portables / tablettes tels que la Surface de Microsoft qui combinent la puissance d’un ordinateur portable et le côté pratique de la tablette tactile. D’où un accueil assez positif du marché.

L’homme en a profité pour parler de l’iPad du concurrent Apple qui, selon lui, génèrerait une véritable frustration chez les propriétaires. Impossible en effet pour les utilisateurs de créer des documents, car il n’y a pas de clavier physique –sauf en option –, ni la suite bureautique Office.

Réelle frustration ou pas, cela n’empêche pas l’iPad de se vendre comme des petits pains – quelque chose comme 19,5 millions au premier trimestre 2013… –, à tel point qu’elle est devenue une vache à lait pour la firme à la pomme. Jusqu’à preuve du contraire, ce n’est pas vraiment le cas pour la Surface…

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1294842
Oui, il a raison Bilou. Il y a de fortes chances que l'ipad génère une frustration ... chez MicroSoft ! OK, je sors !
Le #1294852
Le problème de Microsoft c'est le prix. Apple est en situation de monopole sur sa marque 'on achète de l'Apple pour avoir de l'Apple, parce que le système n'est pas meilleur que Android par exemple). Pas Microsoft. Entre un netbook à 200 euros et une tablette de puissance équivalente à 600-700, le client à vite fait son choix ! Les tablette Microsoft avec un vrai Windows dessus ont de l'avenir, mais à prix serré. Normalement pas plus cher qu'un ordinateur portable, voire moins.
Le #1294872
Bah perso j'ai testé des tas de tablettes, sans en acheter encore (et probablement pas pour maintenant). Mais il faut avouer, que l'Ipad a eu sa période où il surclassait LARGEMENT en terme d'ergonomie et de fonctionnalité pratique, sa concurrence. Cette vérité est de moins en moins valable, avec il est vrai des tablettes android aujourd'hui très performantes et de plus en plus pratiques également. Mais Apple produit des machines "simples" d'utilisation depuis toujours (ce qui peut frustrer cest le côté non paramétrable à volonté) ). Donc je pense pas que l'Ipad génère des frustrations, les gens savent ce qu'ils achètent. Et je trouve que même si ça me fait chier de le dire, y'a une part de justification sur les débuts des tablettes qui explique pourquoi l'Ipad se vend vraiment mieux que des tablettes microsoft par exemple... Corrigez moi si je me trompe
Le #1294882
cycnus a écrit :

Le problème de Microsoft c'est le prix. Apple est en situation de monopole sur sa marque 'on achète de l'Apple pour avoir de l'Apple, parce que le système n'est pas meilleur que Android par exemple). Pas Microsoft. Entre un netbook à 200 euros et une tablette de puissance équivalente à 600-700, le client à vite fait son choix ! Les tablette Microsoft avec un vrai Windows dessus ont de l'avenir, mais à prix serré. Normalement pas plus cher qu'un ordinateur portable, voire moins.


Pas seulement le prix. Le nombre d'applications aussi.
Sur Android et iOS, on a tout ce qu'on veut en gratuit.

Sur une tablette, on s'en fiche d'office, puisqu'il n'y a pas de clavier. Celui de Surface ne convient pas pour un usage bureautique, mais juste pour dépanner.

Les vrais défauts qui ne m'ont jamais donné envie d'acheter un iPad c'est : l'absence de port microSD et l'impossibilité de copier-coller entre ordinateur et iPad.
Le #1294892
La Surface de Microsoft qui combinent l'encombrement d’un ordinateur portable et le côté pas pratique d'un écran tactile. D’où un accueil assez négatif du marché. Bill, il troll tous les jours mais il gagne plein de sousous grâce aux pigeons.
Le #1294902
Personnellement je suis passé du PC fixe au PC portable par manque de place et de flexibilité. Je ne remplacerais pas un PC portable par une tablette..
Une tablette c'est plus gadget qu'autre chose, c'est pour aller sur le net, se détendre avec quelques petits jeux, ce n'est absolument pas fait pour travailler dessus, alors frustration non puisque ce n'est pas ce que les gens cherche.
Et professionnellement c'est pareil cela ne remplacera pas un PC portable, c'est bon pour faire des démos ou présentation rapide, pour stocker de la documentation que l'on veut pouvoir consulter n'importe où.
En tout cas la surface ne m'attire pas le moins du monde en tant que tablette de maison, la preuve j'ai commandé une Sony Tablet Z qui est l'iPad de chez android.
Le #1294982
Il est clair que le grand public est très frustré de ne pouvoir utiliser une suite bureautique professionnelle dont il n'a jamais réellement eu l'usage (généralement on récupérait les CD du boulot pour l'installer chez soi discrètement et s'en servir une fois par an pour les pots de départ des potes du boulot).

Pour le clavier je dois reconnaître que l'absence de clavier physique engendre une véritable frustration sur mon slate W8. Tout comme sur un iPad j'ai la possibilité de connecter un clavier BT mais j'ai souvent la flemme et je finis en général par passer sur mon poste de travail quand j'en ai marre de taper sur un clavier virtuel finalement assez mal foutu.

Sur mon smartphone Android c'est un peu différent car dans la plupart des cas la commande vocale suffit (pour les autres cas, genre taper une URL complexe, c'est au moins aussi galère).
Le #1294992
Une tablette c'est très sympa et pratique... pour une utilisation limitée (surf, vidéo, "petits" jeux, etc.).

Dans le domaine du boulot c'est une horreur. J'en ai vu passer des iPads (ou tablettes Android) par mes boss qui voulaient s'en servir pour leurs présentations, etc. Une vraie purge. GROS problèmes de compatibilité avec les docs Office (Word, PowerPoint), pas pratique à cause de l'absence de clavier, etc.

Le Surface (Pro, pas RT) peut être intéressant, mais il est beaucoup trop cher par rapport à la concurrence. Si les technologies évoluent pour que le matos "bon marché" des tablettes d'entrée de gamme (200-400 euros) puisse faire tourner Windows 8, alors là oui, ça pourrait le faire.
Le #1295222
Mais où est passé Ulysse ?
Son avis (éclairé ) sur Microsoft nous manque beaucoup !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]