Ventes d'iPad : première baisse annuelle ce trimestre ?

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Apple Insider
iPad logo

Apple pourrait connaître ce trimestre la première baisse annuelle de ses ventes d'iPad depuis le lancement du produit en 2010, estime un analyste.

Effet saisonnier cyclique, attente des nouveaux modèles et baisse de demande se conjugueraient pour conduire à la première baisse annuelle des ventes de tablettes iPad depuis le lancement de la série début 2010, estime l'analyste Ming Chi-kuo, de KGI Securities.

Il anticipe un recul des ventes de 20 à 25% par rapport au trimestre précédent, mais surtout de 10 à 15% par rapport à la même période l'an dernier, ce qui constituerait une première pour le groupe de Cupertino, avec pour valeur 14 à 15 millions d'appareils écoulés.

iPad 4La multiplication des tablettes Android à bas coût met la pression sur les tablettes Apple et constitue une offre dans laquelle la référence que constituait l'iPad se trouve diluée. La baisse serait particulièrement sensible pour la catégorie des iPad Mini dont les ventes auraient reculées de 40% par rapport au trimestre précédent.

Sur les 12,7 millions de tablettes livrées aux fournisseurs jusqu'à fin juin, l'iPad Mini devrait en représenter 6,2 millions d'unités, contre 4,5 millions pour l'iPad de 4ème génération, tandis que l'iPad 2, en tant que produit d'appel, devrait compter pour environ 2 millions d'unités.

La situation devrait être plus favorable sur le troisième trimestre, encore par effet saisonnier mais aussi grâce aux premières ventes d'un éventuel iPad de cinquième génération, attendu durant cette période, mais dont l'effet dépendra fortement de la façon dont il est perçu. Apple saura-t-elle renouveler l'intérêt du produit iPad ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1326992
Enfin on y arrive!
Le #1327052
C'est un peu logique que ça arrive, avec la multiplication des alternatives à coût plus réduit, avec plus de choix, etc.

Après on voit que Steve Jobs n'est plus là aussi. Apple a plus l'air de suivre le marché que de le "créer" comme c'était le cas avant. Je suis pas spécialement fan des produits Apple depuis la sortie de l'iPhone (je l'étais avant), mais il faut reconnaître que sous Jobs, l'entreprise allait dans le sens du vent et savait créer des tendances et des "nouveaux besoins"
Le #1327592
orakaa a écrit :

C'est un peu logique que ça arrive, avec la multiplication des alternatives à coût plus réduit, avec plus de choix, etc.

Après on voit que Steve Jobs n'est plus là aussi. Apple a plus l'air de suivre le marché que de le "créer" comme c'était le cas avant. Je suis pas spécialement fan des produits Apple depuis la sortie de l'iPhone (je l'étais avant), mais il faut reconnaître que sous Jobs, l'entreprise allait dans le sens du vent et savait créer des tendances et des "nouveaux besoins"


Job aimait l'argent mais l'informatique aussi. Tim Cook n'aime que l'argent!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]