Phil Schiller (Apple) tacle Android avant l'annonce du Samsung Galaxy S IV

Le par  |  11 commentaire(s)
logo_pro_apple

Phil Schiller, numéro deux d'Apple, sort de nouveau la grosse artillerie pour critiquer Android, cet OS fragmenté et aux mises à jour incertaines, alors que son concurrent Samsung s'apprête à dévoiler son nouveau fleuron.

Il n'a échappé à personne que l'attente du Samsung Galaxy S IV, prochain smartphone de référence du groupe coréen, a eu dans les médias un traitement digne des iPhone les années précédentes, avec son lot de rumeurs, de bruits contradictoires, de photos volées et de vidéos avant l'heure.

Samsung a fait énormément d'efforts pour gagner en visibilité, quintuplant ses dépenses marketing en 2012 aux Etats-Unis au point de dépasser celles de la firme à la pomme, et se prépare à écouler son terminal par dizaines de millions d'unités.

De son côté, l'image de marque d'Apple a quelque peu pâli ces derniers trimestres et l'annonce de son smartphone iPhone 5 en septembre 2012 a précisément constitué le pic de son succès avant un net reflux, en partie porté par une nouvelle critique sur son manque d'innovation et des doutes sur le maintien de sa croissance à l'heure où la concurrence sur Android déploie des terminaux aux caractéristiques impressionnantes.

Samsung Galaxy S IV Twitter A quelques heures du lancement en grande pompe à New York du Samsung Galaxy S IV, Phil Schiller, directeur marketing d'Apple, a donc une nouvelle fois pris son bâton de pèlerin (ou de père fouettard) pour pointer du doigt les faiblesses de la plate-forme Android par rapport à la cohésion d' iOS.

Sans surprise, il a de nouveau souligné lors d'une conférence de presse combien Android était un OS fragmenté pour lequel les consommateurs achetaient un matériel avec un OS systématiquement en retard d'une ou deux versions.

Phil Schiller a pointé du doigt le fait que même le Galaxy S IV sera lancé avec une version de l'OS mobile en retard sur les dernières avancées d'Android et nécessitera d'être mis à jour plus tard.

De quoi marquer la différence avec iOS, dont les dernières mises à jour sont immédiatement disponibles pour l'ensemble des terminaux éligibles et dont les chiffres montrent qu'elles sont massivement déployées par les utilisateurs, permettant aux fonctionnalités de la dernière version d'être aussitôt entre leurs mains, quand il faut attendre six mois, un an, voire plus, du côté d'Android.

Le numéro deux d'Apple évoque aussi le fait que les utilisateurs de terminaux iOS utilisent plus les possibilités de leur terminal que du côté d'Android et a affirmé que les consommateurs sont quatre fois plus nombreux à switcher d'Android à iOS que l'inverse.

" Nos produits sont innovants et les consommateurs les achètent ", a-t-il indiqué en forme de justification à cette critique de manque d'innovation qui revient de plus en plus souvent, et rappelant qu'Apple n'a jamais vendu autant de smartphones qu'actuellement.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1225482
" Nos produits sont innovants et les consommateurs les achètent ",

C'est certain que l'iphone est super innovant .......
Le #1225542
lol!!! ALors Phil?? obliger de te battre en dénigrant les autres? Tu n'as plus d'idée pour vendre ton matos??

Décidément, quand une société commencer à dénigrer les autres pour vendre, c'est mauvais signe! Apple ne le faisait pas il y a quelques années, et ce sont les autres constructeurs qui s'y comparait sans cesse! Maintenant, il y a systématiquement une référence à Android dans les keynotes dApple, et Android le ne fait plus (ou très peu, selon les constructeurs)....

Les temps ont bien changé!!
Le #1225632
ffm76600 a écrit :

" Nos produits sont innovants et les consommateurs les achètent ",

C'est certain que l'iphone est super innovant .......


Comme tu dis... Et quand ils essaient d'innover en voulant remplacer des fonctionnalités comme Maps de Google, on voit ce que ça donne...
Le #1225642
lilouz a écrit :

lol!!! ALors Phil?? obliger de te battre en dénigrant les autres? Tu n'as plus d'idée pour vendre ton matos??

Décidément, quand une société commencer à dénigrer les autres pour vendre, c'est mauvais signe! Apple ne le faisait pas il y a quelques années, et ce sont les autres constructeurs qui s'y comparait sans cesse! Maintenant, il y a systématiquement une référence à Android dans les keynotes dApple, et Android le ne fait plus (ou très peu, selon les constructeurs)....

Les temps ont bien changé!!


C'est pas faux, pas très glorieuse comme attitude.
Même si il n'a pas tord sur le coté bancale d'Androïd qui ressemble de plus en plus a Windows 98.
On a deux terminaux sous Androïd à la maison, un sous Gingerbread et un sous ICS. J'ai envie de les balancer à travers la baie vitrée au moins une fois par jour.
Le #1225702
"es consommateurs sont quatre fois plus nombreux à switcher d'Android à iOS que l'inverse"

et oui, c'est bien connu, les parts d'android sont en constante diminution!!
a non zut!!! c'est l'inverse!
Le #1225772
lilouz a écrit :

lol!!! ALors Phil?? obliger de te battre en dénigrant les autres? Tu n'as plus d'idée pour vendre ton matos??

Décidément, quand une société commencer à dénigrer les autres pour vendre, c'est mauvais signe! Apple ne le faisait pas il y a quelques années, et ce sont les autres constructeurs qui s'y comparait sans cesse! Maintenant, il y a systématiquement une référence à Android dans les keynotes dApple, et Android le ne fait plus (ou très peu, selon les constructeurs)....

Les temps ont bien changé!!


Je suis plutôt d'accord sauf sur le côté "Apple et dénigrement".

Steve Jobs a toujours dénigré les produits des concurrents (sauf très rares exceptions) et l'a toujours fait ouvertement, au nom d'Apple.
Il n'empêche que ça ne l'a pas empêché d'être considéré comme un visionnaire à l'époque et de permettre à Apple d'atteindre son niveau actuel
Le #1225802
"combien Android était un OS fragmenté pour lequel les consommateurs achetaient un matériel avec un OS systématiquement en retard d'une ou deux versions."
tout' façon on s'en fout : on achète un smartphone avec un ensemble de fonctionnalité, et la majorité des utilisateurs ne font même pas de MàJ majeurs ...

Alors la course aux versions les plus récentes, quand on connait la quantité de W$ XP en exploitation, c'est vraiment un leurre pour service R&D et geeks compulsifs ...

Il n'y a que les utilisateurs WP, qui n'est vraiment pas fini, qui soient en attente de la prochaine MàJ qui devrait (à chaque fois) remettre de nouveaux bugs ... euuuuu les "pendules à l'heure" ...
Le #1225812
C'est vrai que la fragmentation d'android est pénalisante avec tout les problemes de compatibilité des applications que cela engendre.
Le #1226032
Apple se console comme il peut....
Sortez les Kleenex...

Le #1226422
Ça s’appelle enfoncer des portes ouvertes. Ben oui, Android qui peut s’exécuter sur des centaines d'appareils différents est plus fragmentés qu'iOS qui s’exécutent sur trois, quatre appareils de la même famille. Mais bon, c'est pareil pour Windows sur les PC(en bien pire quand on voit la part de marché de XP) et, pourtant, personne n'y trouve à redire. Quant à considérer qu'il y a "quatre fois plus de switchs d'Android à iOS que l'inverse", on reconnait le gugusse du marketing qui oublie juste de préciser qu'il y a aujourd'hui quasiment quatre fois plus d'Android users que d'iOS users... ou comment faire dire ce que l'on veut à des chiffres de "mouvement de population" qui pour le coup n'ont rien d'extraordinaire. Tiens, au passage, vous saviez pas? 100% des gagnants au loto ont tenter leur chance!!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]